AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Animé] X/1999

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: [Animé] X/1999   Jeu 17 Juin 2010 - 20:19

L'Histoire

Année 1999. Tokyo.

Un jeune homme nommé Kamui est de retour dans sa ville natale. Pourchassé pendant des années avec sa mère, aujourd'hui défunte, l'enfant prodigue revient d'un long exil pour chercher des réponses à ce meurtre.

Ses amis d'enfance, Fuma et Kotori, voient revenir un Kamui très différent de l'enfant bon et timide qui les avait quitté. Désormais associal, violent et sadique, le jeune homme est un danger pour tous ceux qui l'approchent.

Deux camps ennemis mythiques, les Dragons du Ciel, dits Sceaux, et les Dragons de la Terre, dits Anges, sont sur le point de livrer l'ultime bataille, la guerre de l'Apocalypse.
Si les Sceaux l'emportent, l'humanité pervertie survivra mais la planète dépérira jusqu'à son extinction.
Si les Anges l'emportent, la Terre redeviendra le Jardin d'Eden et les formes de vie perverties s'éteindront.

Les deux camps suivent avec attention l'évolution de Kamui, car son nom même est un double-sens qui transcende le destin: "celui qui représente la grandeur de Dieu" et "celui qui aspire à la grandeur de Dieu".

Alors que le doute s'empare des esprits sur la légitimité de ce "Kamui" qui n'a rien en commun avec le personnage décrit dans les saintes écritures, l'heure du sacrifice s'approche inexorablement.


Commentaires

X est un manga du célèbre groupe de mangakas féminins Clamp (Cardcaptor Sakura, Clamp School Detectives, Tokyo Babylon, Tsubasa Reservoir Chronicles...) et qui fait directement suite au manga inachevé Tokyo Babylon qui y trouve sa conclusion (sous forme d'une intrigue secondaire indirectement liée à l'intrigue principale totalement inédite).

Comptant à ce jour 18 tomes (9 pour l'édition double actuelle), le manga est resté inachevé à l'aube du dernier acte.

Cela n'empêcha pas plusieurs adaptations de voir le jour:

La première est le célèbre film d'un des plus grands noms de l'animation japonaise, Monsieur Rintaro en personne (Métropolis, Galaxy Express 999, Adieu Galaxy Express 999, Albator 78, Captain Herlock: Endless Odyssey).
Cette adaptation, à l'animation incroyablement soignée, épure le scénario de tout développement concernant les personnages des Sceaux et des Anges et se centre principalement sur le drame entourant les personnages de Kamui, Fuma et Kotori, les deux premiers étant voués à se livrer le combat final (celui du Christ et de l'Antéchrist) et la dernière, pure, à être crucifiée sur l'autel du sacrifice.
L'adaptation demeure assez libre et le manga sert davantage de source d'inspiration à une oeuvre très spéciale.
Le film met l'accent sur les scènes d'action, magnifiques et particulièrement destructrices, malgré une réalisation commençant à dater. C'est une véritable apocalypse qui se présente aux yeux des spectateurs.



La deuxième est peut-être la plus célèbre de toutes: la série animée de 24 épisodes (à laquelle s'ajoute un OAV promotionnel qui donnait un aperçu avant la diffusion).
Cette dernière s'attarde beaucoup moins sur les scènes d'action et met l'accent sur le développement des personnages. De TOUS les personnages (près d'une vingtaine). Sur ce point, c'est une réussite et on s'attache vraiment à ces derniers (alors que la plupart n'étaient que de simples figurants dans le film).
Beaucoup plus proche du manga que les précédentes adaptations, ce dernier étant inachevée, la série improvise une fin pour les tout derniers épisodes, fin par ailleurs assez courte et loin de l'orgasme visuel proposé par le film.



A noter que film et série improvisent deux fins très différentes, le film étant extrêmement sombre jusqu'au bout et la série proposant une fin plus modérée, à la fois triste et laissant en même temps une lueur d'espoir pour le monde.


Dernière édition par cineternel le Ven 3 Aoû 2012 - 18:58, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   Jeu 17 Juin 2010 - 23:32

Les personnages (chacun lié à une arcane du Tarot):

[Je préviens que les descriptions sont assez spoilerisantes.]


Kamui Shiro (Le Bateleur). 16 ans. Lycéen.

Kamui Shiro est l'enjeu de forces qui le dépassent.

Jeune homme introverti, lié par une forte amitié avec le frère et la soeur Mono, Fuma et Kotori, il a dû partir en exil loin de Tokyo avec sa mère pour échapper à ceux qui convoitent l'enfant prodigue.

A la mort de sa mère, Kamui retourne à Tokyo et retrouve presque accidentellement Fuma et Kotori qu'il rejette catégoriquement.
Les Mono peinent à reconnaitre leur ami d'enfance en ce jeune homme introverti, violent et sadique.

Selon la prophétie, il serait l'être du choix, libre de devenir un Sceau ou un Ange et de déterminer l'avenir de l'humanité en fonction.
Mais, dès son retour à Tokyo, les Sceaux sont divisés sur le caractère du jeune homme et commencent à le voir comme un faux prophète.
Les liseuses de rêve de chaque clan sont, pour leur part, convaincues que le jeune homme est vraiment le Kamui de la prophétie. Mais celle-ci peut avoir différentes interprétations...


Fuma Mono (Le Jugement). 17 ans. Lycéen.

Ami d'enfance de Kamui, c'est un jeune homme bien sous tous les aspects, prêt à tout pour protéger Kamui et Kotori.

Néanmoins, il cache en lui une autre personnalité dont il n'a pas conscience et qui s'éveille peu à peu: l'Autre Kamui.
Selon le clan que Kamui Shiro choisira, Fuma sera naturellement amené à rejoindre l'autre et à affronter son étoile jumelle dans le combat final de l'Apocalypse.

L'Autre Kamui a une personnalité très différente de Fuma. S'il peut sembler froid et cruel au premier abord, il n'en est rien. C'est simplement une entité vouée à réaliser le désir profond de ceux qu'il croise, ce qui, en ces temps troublés, signifie souvent la mort.


Kotori Mono (Les Amoureux). 16 ans. Lycéenne.

Liseuse de rêves sans attache.

Jeune femme blonde et pure, de santé fragile, elle est aimée par tous. Son frère Fuma et son amant Kamui feraient tout pour la protéger.

Initialement, elle ne comprend pas le comportement de Kamui depuis son retour et en souffre.
Par la suite, on découvre que Kotori joue un rôle essentiel dans les événements de l'Apocalypse: celui du sacrifice.
Selon le choix de Kamui, son destin est d'être tuée par son amant ou par son frère, un événement que chacun d'eux est prêt à tout pour empêcher.


Les Sceaux

Hinoto (La Prêtresse). Medium.

Liseuse de rêves du clan des Sceaux, Hinoto a gardé l'apparence d'une jeune fille et est incapable de parler (elle compense avec la télépathie) ou de se déplacer.
Prédisant l'avenir pour les politiciens, elle est en quelque sorte l'esclave du destin.

Elle est celle qui, la première, découvre Kamui Shiro et, persuadée qu'il est le Kamui de la prophétie, tente de le rallier à la cause des Sceaux.
Toutefois, elle cache certains secrets qui pourraient mettre en péril son clan.


Sorata Arisugawa (Le Chariot). 17 ans. Moine.

Jeune moine, on lui a prédit très tôt sa mort durant la guerre de l'Apocalypse, se sacrifiant pour la femme dont il tombera amoureux.
Sachant d'office qu'il n'y survivra pas, il a adopté une attitude décontractée et passe son temps à s'amuser et à profiter pleinement de la vie pour compenser son triste destin.
Il se lie facilement d'amitié avec les autres et sera le seul dont Kamui tolérera la présence à ses côtés initialement, tant que son camp n'aura pas encore été décidé.

Son pouvoir est de créer et de contrôler l'électricité.


Arashi Kishuu (La Tempérance). 17 ans. Prêtresse.

Jeune prêtresse vierge, elle apparait initialement froide et distante envers Kamui et Sorata. Sorata la choisit pourtant pour être celle à qui il offrira sa vie.
La jeune femme s'ouvrira peu à peu et, tombant amoureuse de Sorata, elle sera prête à tout pour le sauver de sa malédiction, quitte à mettre elle-même un terme à la guerre en tuant celui qu'elle est censée protéger. Sa trahison la rend folle et provoque l'événement qu'elle tentait d'empêcher.

Son pouvoir est de matérialiser une lame de sabre sortant de sa main.


Subaru Sumeragi (Le Pendu). 20 ans. Maître du Ying et du Yang.

Protagoniste principal de Tokyo Babylon, Subaru recherche toujours son ennemi juré et amant Seishiro Sakurazuka pour venger la mort de sa soeur Hokuto. Tout deux sont des maîtres du ying et du yang.

Le destin de Subaru et celui de Kamui s'apparentant étrangement, tout deux partagent un lien particulier, Subaru apparaissant comme un mentor à Kamui.

Subaru s'entend également bien avec Fuma en qui il reconnait un destin similaire à Seishiro.


Yuzuriha Nekoi (La Force). 14 ans. Collégienne.

Yuzuriha est une ado extravertie rêvant de se faire des amis. Elle est le personnage au caractère le plus réaliste de X.

Elle est toujours accompagnée de son chien Inuki, en réalité une matérialisation de son pouvoir qui se transforme en épée lors des combats. Inuki ne peut être vu que par les personnes possédant des pouvoirs, demeurant invisible (mais pas immatériel) aux yeux des autres.


Seichiro Aoki (Le Pape). 30 ans. Journaliste.

Journaliste très humble et généreux, il est avant tout un maître du vent, élément qu'il crée et contrôle à la perfection.
Malgré son caractère, il n'hésite toutefois pas à se battre lorsque la situation l'exige.

Marié, il n'en ressent pas moins une forte attraction pour Karen Kasumi, seule autre adulte des Sceaux qui partage avec lui la volonté de se mettre en première ligne pour éviter aux plus jeunes d'avoir à le faire.

Son neveu et disciple Daisuke Saiki, maître du vent lui aussi, sert Hinoto avec fidélité et dévotion. Sa mort bouleversera considérablement Seichiro qui culpabilisera, se demandant s'il ne devrait pas renoncer à sa famille le temps de la guerre pour éviter de les mettre en danger.


Karen Kasumi (La Justice). 30 ans. Prostituée.

Prostituée, elle a découvert très jeune son pouvoir de créer et de maîtriser le feu, ce qui lui attire la crainte et les sévices physiques de ses proches, notamment sa mère qu'elle finit par tuer accidentellement.
Se refermant considérablement sur elle-même, elle se voit comme une incarnation du mal et seul un prêtre arrive à la ramener dans le droit chemin.
Malgré son statut social, elle est devenue extrêmement pieuse.

Comme Seichiro, pour qui elle éprouve une forte attraction, elle est prête à se mettre en première ligne pour éviter que les jeunes aient à le faire. Elle le fait également par rapport à Seichiro qui est marié et père, n'ayant pour sa part plus de proches qui comptent à ses yeux.


Les Anges

Kanoë (L'Impératrice). Secrétaire du gouverneur de Tokyo.

Liseuse de rêves du clan des Anges, Kanoë est la soeur de Hinoto. Contrairement aux autres liseurs de rêves elle ne peut voyager que dans les rêves faits par sa soeur.

Défavorisé par sa famille dans sa jeunesse au profit de Hinoto, Kanoë ressent toujours de la haine à son égard.
Ce n'est toutefois pas la haine qui l'a mené au clan opposé à celui de sa soeur, mais l'amour qu'elle a toujours pour cette dernière: elle se fiche du résultat de la guerre, elle aspire juste à libérer sa soeur de son statut d'esclave du destin en y mettant un terme.
Son apparente cruauté et sa froideur ne sont que des facettes pour cacher cet amour refoulé.

Comme Hinoto, elle tente de rallier Kamui à sa cause, lui apprenant souvent les parties de la prophétie que Hinoto lui cache. Elle découvre également l'existence d'un autre Kamui.

Contrairement à Hinoto qui a conservé son apparence d'enfant, Kanoë a tous les charmes d'une femme adulte et en use avec Yuuto Kigai, son amant sans qu'il y ait de véritables sentiments entre eux.


Yuuto Kigai (Le Diable). 25 ans. Employé de mairie.

Jeune homme séduisant et élégant aux manières distinguées, il est en réalité d'un sadisme et d'une cruauté sans borne.

Il maîtrise l'élément eau.


Satsuki Yatoji (L'Ermite). 18 ans. Etudiante.

Véritable jeune génie en informatique, elle vit dans une machine/ordinateur dotée d'une intelligence artificielle très poussée qui lui permet de contrôler n'importe quel appareil électrique ou électronique en ville.

Dès que son pouvoir est apparu, elle n'a cessé d'être exploitée par des hommes sans vergogne et c'est pour y échapper qu'elle a rejoint les Anges, vouant une certaine haine pour l'humanité et s'étant coupée des relations sociales.

Les seules humains qu'elle tolère sont Kanoë et Yuuto Kigai, pour lequel elle ressent un sentiment similaire à de l'amour, tout en étant trop naïve pour connaître vraiment ce sentiment.

Ce personnage évoque beaucoup un Shinji Ikari féminin (même si Evangelion n'a pas pu servir d'inspiration, X ayant été crée avant).


Seishiro Sakurazuka (La Mort). 30 ans. Assassin, maître du Ying et du Yang.

Antagoniste principal de Tokyo Babylon, Seishiro est toujours poursuivi par son ennemi juré et amant Subaru Sumeragi après qu'il ait tué la soeur de ce dernier, Hokuto.

Seishiro cherche à tuer Kamui, mais il se retrouve fréquemment face à Subaru qui aspire à le tuer.


Nataku (La Lune). Être artificiel.

Nataku était à l'origine une petite fille, Kasuki, devenue un être artificiel asexué lors d'une tentative de résurrection désespérée par son père et son grand-père.

N'ayant plus de conscience, Nataku vit par ses propres sentiments, qu'il découvre peu à peu sans les comprendre, et reconnaître le Kamui des Anges comme son seul parent.


Kusanagi Shiyuu (L'Etoile). 29 ans. Militaire.

Kusanagi est l'un des Anges les plus modérés, ne comprenant pas vraiment le sens de cette lutte absurde et éprouvant un attachement sincère pour Yuzuriha et Inuki, qu'il rencontra avant la guerre de l'Apocalypse.

Homme d'honneur et de conviction, il n'aime pas spécialement l'espèce humaine pervertie, mais il n'est du côté des Anges que parce que cela semblait décidé ainsi, et pourrait parfaitement passer du côté adverse à l'image de Yuzuriha.

Son pouvoir lui permet de contrôler la nature.


Kakyo Kuzuki (La Roue - Fortune). Liseur de rêves.

Kakyo est certainement le plus passifs de tous les Dragons, s'étant placé en état de sommeil artificiel en attendant le jour de la promesse.

Kakyo était l'amant de Hokuto, la soeur de Subaru Sumeragi, assassinée par Seishiro Sakurazuka. Il a perdu toute envie de vivre depuis.

Il intervient très rarement mais, contre toute attente, il aide les Sceaux, trahissant ainsi son clan auquel il n'est rattaché que par la force des choses.

Les événements lui feront aussi partager un certain lien avec Kotori Mono.


Dernière édition par cineternel le Mer 14 Juil 2010 - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   Ven 18 Juin 2010 - 0:13

Pour ceux qui ne connaîtraient pas X, pour se faire une idée, imaginez la saison 1 de Heroes dans un contexte religieux et avec une ambiance beaucoup plus noire, dramatique et pessimiste et des personnages aux intentions plus ambigus.

La première fois que j'ai vu Heroes, j'avais un peu l'impression de voir une adaptation de X avec une ambiance plus comic-book.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   Mer 14 Juil 2010 - 17:14

Message supprimé par l'auteur.


Dernière édition par cineternel le Lun 13 Juin 2011 - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9423
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   Mer 14 Juil 2010 - 18:04

Ah yes, cool, très bien foutu visuellement.
Intéressant!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   Lun 13 Juin 2011 - 23:48

Citation :
X is Clamp's take on the apocalyptic fiction genre. The series combines elements from various end of the world scenarios and myths, including Christian eschatology, with Clamp's own modern mythology to tell the tale of the fate of the world. The X mythos is inspired on the Apocalypse of John, with Tokyo standing as a modern-day Babylon. Like the biblical city, Clamp's Tokyo is "the habitation of devils, and the hold of every foul spirit, and a cage of every unclean and hateful bird" (Rev. 18:2 KJV) and slated for destruction.

Kamui is established as a Christ figure. He is the one prophesied to return to Tokyo and the one who will determine humanity's fate. The construction of Kamui as a messiah is reinforced by his miraculous birth and given name. "Kamui", like "Christ", doubles as a title that alludes to the character's divine nature. Apocalyptic allusions abound with respect to nomenclature. The Dragons of Heaven take their moniker from the seven seals introduced in Chapter 5 of the Book of Revelation, while the antagonistic Angels allude to the seven celestial beings ordered to "go [their] ways, and pour out the vials of the wrath of God upon the earth" (Rev. 16:1 KJV). On the side of the Angels is Beast, a sentient supercomputer branded with the number 666.

Other apocalyptic standards, such as earthquakes, are employed but the apocalypse of Clamp's manga trades the religious element for an environmental theme. Inspired by the Gaia theory, the idea that the Earth itself is one living organism, Ohkawa crafts an end brought on by humanity's abuse of the planet. The story reflects environmental concerns in its depiction of Judgment Day. Mankind exists in binary opposition to the Earth. By the end of days, humanity has become such a nuisance that the only way to save the planet is to destroy the whole of civilization. The Angels, human beings themselves, expect a post-judgment return to paradise. With mankind gone, the planet can regulate itself back to health and experience a rebirth. The Seals, however, look to preserve the status quo and entrust the future of the planet to the people.

X delves on the relationship between Man and the Earth. In an interview with Puff Magazine, Ohkawa talks of how mankind's concern for the preservation, restoration and improvement of the planet stems from a desire to perpetuate its own existence. She explains "people will save the Earth to save themselves, but who will risk themselves to save the Earth?"

http://en.wikipedia.org/wiki/X_%28manga%29#Themes

C'est intéressant car, si j'avais bien sûr compris les thématiques de l'homme qui se prend pour dieu, de Tokyo qui devient Babylon, et des catastrophes naturelles qui s'abattent sur le Japon comme châtiment divin pour les négligences de l'homme envers la planète (ou de la planète qui se venge elle-même de l'homme), je n'avais en revanche pas vu les choses à la manière du groupe.

Dans l'histoire, j'avais vu Kamui comme le sauveur de l'humanité et l' "Autre" Kamui comme l'annonciateur de l'Apocalypse.

Mais en fait, en renversant les cartes, les intentions de Kamui sont en réalité profondément égoïstes: il décide de lutter pour l'humanité afin de protéger deux personnes en particulier. Il est à côté de la plaque car, au final, il ne fait pas ce choix parce qu'il croit que l'humanité se racheter et protéger la planète, mais parce qu'il ne veut pas perdre des personnes qui lui sont chères. Et, sitôt qu'il fait ce choix, il les perd justement, mais il continue de lutter car il espère pouvoir sauver Fuma.

Mais au final, est-ce que Kamui ne se trompe pas en pensant que Fûma doit être "sauvé" ? Est-ce que la raison pour laquelle il n'arrive pas à créer de Kekkai (la manifestation de l'âme sous la forme d'un bouclier protecteur) n'est pas justement qu'il n'a pas réellement envie de sauver l'humanité et que donc, quelque part, il fait office de faux prophète ? Et est-ce que, par ses motivations égoïstes, Kamui n'est-il pas un sauveur crée à l'image de ceux qu'il doit protéger ?

Quelque part, Kamui décide de se battre pour confier l'avenir de la planète à l'humanité juste parce qu'il veut sauver des personnes, mais pas parce qu'il a foi en eux (il est même profondément pessimisme). Quelque part, par son égoïsme, ne risque t-il pas de condamner l'humanité ?

A l'inverse, le comportement de Fûma est entièrement dicté selon la volonté des gens qu'il rencontre: il tue les gens qui aspire à mourir et épargne ceux qui désirent sincèrement vivre. Quelque part, il faut office de véritable prophète. Son attitude envers Kamui est également profondément ambigu et, au final, on est amené à se poser la question cruciale: alors que Kamui pense devoir sauver Fûma, n'est-ce pas plutôt Fûma qui tente de sauver Kamui en lui faisant réaliser l'erreur de sa voie et en le poussant à devenir véritablement le sauveur que l'humanité attend ? Quitte à endosser lui-même le rôle de son nemesis pour forcer Kamui à évoluer afin de l'arrêter ?

Car, que ce soit dans son attitude ou dans l'idéologie défendue, Fûma n'a rien d'un méchant à proprement parler. Il a même témoigné d'un profond sens du sacrifice, à l'image de l'idéologie pour laquelle il lutte. Et, si effectivement il a endossé le rôle d'antéchrist pour permettre à Kamui de devenir véritablement le sauveur, il serait même prêt à sacrifier sa propre vie pour son ami, tout comme Kamui est actuellement prêt à sacrifier la sienne pour "sauver" Fûma de lui-même.

Au final, en nous faisant mettre du côté de Kamui et voir Fûma comme le méchant de l'histoire, les Clamp n'essaient t-elles pas de montrer que nous-mêmes, lecteurs, sommes égoïstes en voyant celui qui nous défend comme un sauveur et son adversaire comme le méchant de l'histoire, alors que le clan de Fûma assure un avenir à la Terre tandis que le clan de Kamui prend le risque de la condamner à terme pour assurer la survie de l'espèce humaine (avant qu'elle ne se condamne elle-même en emportant la planète avec elle ?) ?

Enfin, en présentant la fin du monde sous la forme de catastrophes naturelles, avec Tokyo ravagée par un tremblement de terre, les Clamp essaient avant tout de sensibiliser les lecteurs à respecter la planète et à prendre conscience des enjeux écologiques.

Dans cette optique, le "sauveur" Kamui représenterait vraiment l'humanité, égoïste et doutant de pouvoir atteindre la rédemption. Si Kamui arrive à trouver le sauveur en lui d'ici la fin, à activer son kekkai en voulant défendre sincèrement l'humanité, le message serait que tout espoir ne serait pas perdu pour cette dernière et qu'elle pourrait encore se racheter.

Spoiler:
 

Le rôle tenu par Fûma est également primordial car, en se présentant comme une menace, il est en fait clair qu'il défie Kamui. Il le dit lui-même: Kamui est le seul qui l'intéresse vraiment ?

Pourquoi ? L'interprétation la plus probable, et qui donnerait tout son sens au personnage, serait que Fûma testerait en fait Kamui: soit Kamui se prouve digne de son rôle de sauveur et l'humanité aurait encore une chance de se racheter et de sauver la planète, soit Kamui en est incapable, l'humanité est définitivement perdue, et alors Fûma entreprendrait de sauver la planète à la manière de son clan, à savoir la fin de l'humanité pour que la planète puisse revivre délivrée de son cancer.

Et la manière dont il défie Kamui, si elle apparaît comme profondément cruelle, le force en fait à se libérer de tout ce qui l'empêche de devenir le sauveur attendu. La mort de Kotori, représentée par la crucifixion, serait nécessaire pour permettre à Kamui d'aller au-delà de ses désirs égoïstes et, surtout, de sa crainte de perdre autrui.

Car Kamui est un être hanté par la crainte de perdre les personnes qui lui sont chères, comme sa mère et sa tante. Or, dans les deux cas, il s'agissait de sacrifices pour lui permettre d'accomplir son destin, et la mort de Kotori suggère aussi implicitement cette idée de sacrifice.

L'objectif de Fûma serait alors d'amener Kamui à perdre peu à peu les êtres qui lui sont les plus chers pour détruire la volonté de Kamui à les défendre, et de le forcer à trouver une autre raison de lutter, un amour plus grand et une volonté de défendre l'humanité toute entière, condition préalable pour activer son propre kekkai.

Ce serait alors le sens de cette guerre entre les Sceaux et les Anges: faire endurer à Kamui les pertes de tous les êtres chers jusqu'à ce qu'il se détache de cela et qu'il réalise ce au nom de quoi il doit lutter.

Le combat final de l'Apocalypse serait alors de tester la volonté de Kamui: a t-il vraiment la volonté d'un sauveur ou ne reste t-il au fond qu'un simple humain, un faux prophète ?
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   Mar 14 Juin 2011 - 14:27

Pour ceux qui seraient éventuellement intéressés par l'oeuvre originale, que je recommande par ailleurs fortement car c'est vraiment un grand chef d'oeuvre de la bande-dessinée japonaise et les récents événements ont prouvé sa valeur en tant qu'oeuvre d'anticipation, X existe à la base en 18 volumes (l'oeuvre, inachevée, devait à la base en faire 21, chaque tome correspondant à une arcane du tarot).

Une édition double a depuis vu le jour à un prix très accessible (7,55 euros le tome), ramenant ainsi le nombre de tomes à 9 seulement.







A noter aussi que X est la suite spirituelle d'une autre oeuvre antérieure appelée Tokyo Babylon, elle aussi inachevée. Une intrigue secondaire de X fait par ailleurs office de suite à Tokyo Babylon, reprenant les personnages et l'intrigue là où elle s'était arrêtée pour la mener à sa conclusion.



Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   Mar 14 Juin 2011 - 15:47

Ah oui, sinon j'oubliais mais, si la parution s'est arrêtée au volume 18, cinq chapitres du volume 19 (les chapitres 174 à 178) ont bel et bien été prépubliés et sont disponibles sur le net.

Clamp ne terminera probablement jamais son oeuvre, mais ces cinq chapitres permettent de découvrir la bataille finale de l'Apocalypse. La série s'achève sur un cliffhanger durant l'affrontement entre Kamui et Fûma.

Le fait que la bataille de l'Apocalypse commence dès le début du tome 19 suggère qu'il aurait pu y avoir autre chose après, deux autres tomes ayant dû voir le jour par la suite pour conclure la série.

Tout ce qu'on sait sur la fin, c'est que les Clamp voulaient faire une conclusion extrêmement sombre, tandis que l'éditeur la refusait catégoriquement et tentait de leur imposer une happy end (ce qui serait totalement débile au vu de la nature du titre). Depuis, les Clamp refusent de travailler sur le titre si elles ne peuvent pas mettre en scène la fin légitime de X.

De plus, le titre ayant connu de nombreux arrêts de parution suite à de violentes polémiques sur la nature du titre, présentant la fin du monde comme provoquée par des réactions en chaîne liées à des catastrophes naturelles (tremblements de terre notamment) dans un pays justement sous la menace permanente de risques sismiques, il n'y a aucune chance que l'éditeur se risque à reprendre la parution de ce titre dans un pays traumatisé par la récente catastrophe. Paradoxalement, cette catastrophe a aussi démontré que les Clamp avaient vu juste dans le traitement de leurs thématiques et donc prouvé ainsi que X est bien une véritable oeuvre d'anticipation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Animé] X/1999   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Animé] X/1999
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Animé] X/1999
» [Warner] Le Géant de Fer (1999)
» [Walt Disney] Tarzan (1999)
» [Warner] Le Roi et Moi (1999)
» Quel personnage de dessins animés filles/garcons trouvez vous le plus joli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre médias :: Séries Tv/Téléfilm-
Sauter vers: