AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Megumi Hayashibara: il était une voix et des rôles fantastiques !

Aller en bas 
AuteurMessage
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Megumi Hayashibara: il était une voix et des rôles fantastiques !   Sam 7 Aoû - 17:45

Pas vraiment une célébrité du cinéma mais une énorme célébrité pour les amateurs de japanimation tout de même, elle mérite bien son topic à elle.




Une voxographie énorme bourrée de rôles mythiques pour l'une des seiyus et chanteuses les plus populaires du Japon (qui s'est vu confier très tôt des rôles importants).

Une vidéo d'un fan sur Youtube avec les rôles cultes et les chansons de Megumi:




Ranma-chan (Ranma 1/2)



Tout commenca par quelques voix secondaires dans Maison Ikkoku (Juliette, je t'aime) de Rumiko Takahashi.

Lorsque vint l'heure de l'adaptation de la grosse série suivante de Takahashi, Ranma 1/2, Hayashibara-san passa le casting pour le rôle d'Akane Tendo, la fiancée jalouse et colérique du héros Ranma Saotome. Elle obtiendra finalement le rôle principal qu'elle partage avec Kappei Yamaguchi.

Ranma est un jeune homme macho adepte des arts martiaux qui se trouve fiancé de force à Akane Tendo suite à un arrangement entre leurs pères.
Le problème: après être tombé dans des sources maudites, le jeune homme se transforme en jolie fille à la natte rousse au contact de l'eau froide avant de redevenir un garçon au contact de l'eau chaude.

Cette malédiction entraîne nombre de quiproquo et Ranma se retrouve avec nombre de fiancé(e)s des deux sexes selon son identité sexuelle, des fiancés qui peuvent très bien devenir des ennemis jurés dès qu'il change à nouveau de sexe.

Comme les autres comédiennes de la série, Megumi fit partie du groupe DoCo et chanta les chansons des OAVs de la série, une entreprise imitée par leurs équivalents américains.






Lina Inverse (Slayers)



Certainement le rôle le plus célèbre de Megumi, Lina Inverse est une jeune sorcière surdouée dont le tempérament colérique lui vaut de recourir à un usage abusif de la magie au point de provoquer des catastrophes.

Cette attitude lui vaut des surnoms tels que "la tueuse de brigands", "l'épouvantail à dragons", "la déchaînée du Dragon Slave", "l'incarnation du mal", mais aussi "la planche à pain" et "la plate comme une limande" en raison de sa poitrine sous-développée (son gros complexe).






Rei Ayanami (Neon Genesis Evangelion)



Son autre gros rôle et certainement sa prestation la plus acclamée.

Rei Ayanami est une jeune pilote d'Evangelion (humanoïde de combat) qui a du mal à comprendre ses émotions et le sens de sa propre existence.
Surnommée "la poupée" par sa collègue Asuka, elle obéit sans objection à tous les ordres qu'on lui donne et se désintéresse de son sort. Elle n'a aucunement conscience de son libre-arbitre mais va apprendre à se découvrir au contact de Shinji Ikari, un autre pilote d'Eva mal dans sa peau.

Pourtant, la voie empruntée par Rei est avant tout un chemin de solitude et le sens de son existence dépasse de loin la compréhension humaine.

Dans un registre très différent de tout ce qu'elle avait joué jusqu'à présent, Megumi y fait une démonstration magistrale de son talent vocal en campant à la perfection ce personnage autiste.

Ce rôle fut l'un des plus importants de l'histoire de la japanimation. La prestation de Megumi fut saluée par la critique et de nombreux spécialistes comme une interprétation visionnaire.




Ai Haibara (Détective Conan)



Miyano Shiho (nom de code: Sherry) est un membre de l'organisation noire responsable du rajeunissement de Shinichi Kudo. Elle a elle-même crée le poison en question et enquêta un temps sur la disparition de Kudo, seule victime du poison dont la mort n'ait pas été confirmée.

Après le meurtre de sa soeur ainée, Miyano se rebelle et est enfermée par Gin et Vodka en attendant d'être exécutée. Elle préfère se suicider en absorbant le poison et rajeunit à son tour.

En fuite, elle se rend chez Shinichi Kudo dans l'espoir de le trouver et s'effondre juste devant la porte. Elle est recueillie par le professeur Agasa qui lui crée une nouvelle identité: l'écolière Ai Haibara.

Désormais poursuivie par les hommes en noir (qui ignorent son rajeunissement), Ai rencontre Conan Edogawa qui s'avère n'être autre que Shinichi Kudo.
Elle l'aide régulièrement dans ses enquêtes tout en faisant en sorte qu'il n'attire pas trop l'attention et se sert de lui comme cobaye dans ses prototypes de remède.

Bien qu'elle s'intègre vite au milieu des autres enfants, sa maturité et ses sarcasmes trahissent son âge. Et, malgré la présence de ses amis, rien ne peut la réconforter de la solitude dû à la mort de sa soeur.

Deuxième scène de la vidéo (à partir de 02:18):




Lime (Saber Marionette J)



Dans un futur où les femmes ont disparu et où la survie des hommes passe par le clonage, l'image de la femme est véhiculée par des marionnettes sans âme. L'homosexualité est courante tandis que l'amour entre un homme et une marionnette est un sujet tabou.

Un jour, le jeune Otaru Mamiya éveille trois marionnettes, Lime, Cherry et Bloodberry, qui possède miraculeusement une âme et des personnalité qui leur sont propres.
L'apprentissage de la vie de ces trois marionnettes aux côtés d'Otaru est la clé de la résurrection de la femme originelle qui marquera l'avènement d'une nouvelle ère.

Lime est la mascotte de la série. Première marionnette éveillée par Otaru, c'est une femme enfant pleine d'énergie qui multiplie les bétises mais se révèle d'un intérêt capital dans les combats.
Pourtant, le sens de la vie lui échappe et ce n'est qu'en traversant une sombre période de dépression qu'elle pourra achever son évolution.




Canal Volfield (Lost Universe)



Dans un monde parallèle à celui de Slayers, Canal Volfield est l'intelligence artificielle du vaisseau Sword Breaker du héros Kain Blueriver.

Bien qu'étant un hologramme (et pouvant de ce fait modifier son apparence), elle peut se matérialiser et se dématérialiser à volonté.

Elle est aussi dotée de sa propre personnalité un peu vicieuse.




Parmi les autres rôles cultes de Megumi, on peut compter Faye Valentine dans Cowboy Bebop, Maître Genkai jeune dans Yu Yu Hakusho, Haruka-san dans Love Hina et Musashi (Jessie) de la Team Rocket dans Pokémon, mais ne connaissant pas très bien l'histoire de ces deux personnages (ou même les séries), je préfère laisser de côté la présentation (après, si quelqu'un veut le faire, n'hésitez pas).









Deux petites vidéos avec son rôle dans Pokémon toutefois (non pas qu'elle soit mauvaise, elle est excellente comme toujours, mais je me demande vraiment ce qu'elle fout dans cette série):






Et pour conclure en beauté cette présentation de cette grande comédienne, le thème principal d'Evangelion chantée par Megumi (la version avec sa voix naturelle et peut-être même la meilleure version du thème):

Revenir en haut Aller en bas
 
Megumi Hayashibara: il était une voix et des rôles fantastiques !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autour du cinéma :: Personnalités du cinéma-
Sauter vers: