AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
vasteelsfr5
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 22:05




Spider, en quoi mon interprétation à propos de TDK ne te convint pas ? j'aimerais savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9347
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 22:22

C'est cette partie avec laquelle je ne suis pas d'accord:

Citation :

symbolique du film qui résume bien que le Mal a pris le pas sur le Bien,

Je crois vraiment que c'est beaucoup plus complexe et nuancé que ça.
j'irai jusqu'à dire que la notion de Bien et de Mal dans TDK elle même est très nuancé.
On a pas de bons et de méchants dans TDK, on a juste des personnages qui se débattent avec leurs faiblesses, leurs névroses, leurs idéologies.
Et je crois au final que TDK est un film pessimiste qui dans sa noirceur trouve une fine lumière d'optimisme.
Donc non je ne crois absolument pas que le Mal ai pris le pas sur le bien.

_________________


Dernière édition par Spider-Ash le Ven 13 Aoû - 22:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 22:25

Bon je suis assez d'accord, si ce n'est que le Joker bon. aprés c'est un symbole surtout, une force de la nature , un catalyseur de ce dont tu parles et une sorte de créature qu'a généré Batman quelque part.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9347
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 22:35

Yop, le Joker je l'ai toujours vu comme l'incarnation d'une idée, du chaos principalement, une sorte de révélateur, de catalyseur oui, plutôt que comme un vrai personnage (et on fait tout d'ailleurs pour l'entourer d'une aura quasi surnaturelle)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vasteelsfr5
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 23:14

Cela diffère du blockbuster lambda, à savoir cette fin, enfin les dénouement qui se succèdent, souvent dramatiques pour les personnages issus du bon côté de la loi, du bien. Chaque personnage a un rôle, un dilemme moral en quelque sorte.

Je dirai que c'est l'affrontement du Mal contre le Bien et vice versa (sauf que là on a pas que deux personnages, mais plusieurs dans les deux camps, ce qui rend le récit riche et complexe), c'est le schéma que l'on retrouve quasiment partout, enfin dans les grosses productions, mais là, on fonctionne de façon inverse, de façon inhabituelle, et qui résume tout le bien que je pense à ce film. Cette puissance, cette folie, qui finit par explosée. On la ressent. l'atmosphère qui se dégage, l'ambiance, sa noirceur urbaine et pessimiste comme vous l'avez relevé.
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9347
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 23:21

Citation :

Je dirai que c'est l'affrontement du Mal contre le Bien et vice versa
Je suis pas d'accord sorry

Je crois pas que le film raconte le combat du bien contre le mal, mais plutôt le combat d'hommes qui tentent de changer la société tout en essayant de trouveur leur place dans celle ci.
Je crois pas qu'il y ai Bien ou Mal (hormis le Joker qui est plus une incarnation qu'un personnage néanmoins)
C'est qui le Bien? Dent? Wayne? des mecs névrosés, arrogant, faibles, qui est le Mal? Two Face? les mafieux? tels que ces hommes de main qui dans les Ferry se révèlent les plus censés? qui est tout blanc là dedans? la société? celle là même qui est prête à vendre Batman pour sa tranquillité? celle là même qui préfère le train train des mafieux au combat contre la criminalité?

Je crois définitivement que TDK est un film à propos de personnages, un film qui parle aussi de la société dans laquelle on vit, et qui le fait sans aucun manichéisme.
Donc je trouve un peu réducteur de parler de combat entre Bien et Mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5415
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 23:57

Si je me souviens bien Travers parlait dans sa critique de TDK non pas d'un combat, mais d'une valse entre bien et mal.

Plutôt bien trouvé comme analogie de mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9347
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 13 Aoû - 23:59

Ah yes l'image me parait bien appropriée en effet

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Larme_de_dragon
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3379
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Dim 15 Aoû - 22:24

Spider-Ash a écrit:
Citation :

Je dirai que c'est l'affrontement du Mal contre le Bien et vice versa
Je suis pas d'accord sorry

Je crois pas que le film raconte le combat du bien contre le mal, mais plutôt le combat d'hommes qui tentent de changer la société tout en essayant de trouveur leur place dans celle ci.
Je crois pas qu'il y ai Bien ou Mal (hormis le Joker qui est plus une incarnation qu'un personnage néanmoins)
C'est qui le Bien? Dent? Wayne? des mecs névrosés, arrogant, faibles, qui est le Mal? Two Face? les mafieux? tels que ces hommes de main qui dans les Ferry se révèlent les plus censés? qui est tout blanc là dedans? la société? celle là même qui est prête à vendre Batman pour sa tranquillité? celle là même qui préfère le train train des mafieux au combat contre la criminalité?

Je crois définitivement que TDK est un film à propos de personnages, un film qui parle aussi de la société dans laquelle on vit, et qui le fait sans aucun manichéisme.
Donc je trouve un peu réducteur de par. ler de combat entre Bien et Mal.

Belle analyse Spider, ça reflète également mon avis
Revenir en haut Aller en bas
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5415
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Dim 21 Nov - 22:52

En faisant quelques recherches avec un tout autre objectif, je suis tombé sur ceci ce soir. Enjoy !

http://cinerama.unblog.fr/2008/08/01/the-dark-knight-batman-le-chevalier-noir-quon-a-trop-vu/

Citation :
Bruce Wayne torturé n'est jamais convaincant, Batman affaibli n'est jamais crédible, les faiblesses du personnage double étalées de long en large n'apportent pas grand chose. Tout cela non pas à cause de Christian Bale qui encore une fois excellent, mais car Tim Burton avait déjà tout dit et bien dit, dans le premier opus.

Citation :
Burton avait aussi créé à l'écran un fascinant Joker, extraordinairement incarné par Nicholson. Le faire renaître même servi par un acteur correct n'en fait qu'une pâle copie. Pourquoi avoir voulu repasser là où Burton avait excellé ?

Citation :
Au final c'est un coktail des 4 premiers épisodes mais modernisés. Et donc une erreur. Batman 1 suffisait largement, ses gadgets, ses dilemmes et ses méchants aussi. Pendant ce temps-là, le marketing a fait son oeuvre et le public est persuadé qu'il va assister au plus grand film de tous les temps.

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Dim 21 Nov - 23:08

laissetombercequirac Laughing

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5415
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Dim 21 Nov - 23:22

Sérieusement c'est peut-être ce que j'ai pu lire de plus grotesque sur le film (et encore j'euphémise là).
Autant je comprends (difficilement Laughing) qu'on puisse ne pas l'apprécier, après tout voilà toute oeuvre artistique est jugée par chacun à l'aune de se propre sensibilité. Que la personne qui a écrit cette critique soit resté à la porte, fort bien.

Mais bon les mecs faites un effort d'intelligence quand même.
A la longue c'est pénible quoi.

Et le petit final condescendant sur le "public" me donne envie d'immoler un lycéen tiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Larme_de_dragon
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3379
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Dim 21 Nov - 23:37

JKKS a écrit:
En faisant quelques recherches avec un tout autre objectif, je suis tombé sur ceci ce soir. Enjoy !

http://cinerama.unblog.fr/2008/08/01/the-dark-knight-batman-le-chevalier-noir-quon-a-trop-vu/

Citation :
Bruce Wayne torturé n'est jamais convaincant, Batman affaibli n'est jamais crédible, les faiblesses du personnage double étalées de long en large n'apportent pas grand chose. Tout cela non pas à cause de Christian Bale qui encore une fois excellent, mais car Tim Burton avait déjà tout dit et bien dit, dans le premier opus.

Citation :
Burton avait aussi créé à l'écran un fascinant Joker, extraordinairement incarné par Nicholson. Le faire renaître même servi par un acteur correct n'en fait qu'une pâle copie. Pourquoi avoir voulu repasser là où Burton avait excellé ?

Citation :
Au final c'est un coktail des 4 premiers épisodes mais modernisés. Et donc une erreur. Batman 1 suffisait largement, ses gadgets, ses dilemmes et ses méchants aussi. Pendant ce temps-là, le marketing a fait son oeuvre et le public est persuadé qu'il va assister au plus grand film de tous les temps.

Laughing



Rien d'autre à ajouter! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Larme_de_dragon
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3379
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Partout et nulle part

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Dim 21 Nov - 23:39

J'ai adoré le batman de Burton pourtant je préfère celui de Nolan! Genial
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9347
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Lun 22 Nov - 20:35

JKKS a écrit:
Sérieusement c'est peut-être ce que j'ai pu lire de plus grotesque sur le film (et encore j'euphémise là).
Je me vois dans l'obligation de contredire, car tu oublies ce formidable commentaire à la suite de cette critique où l'on peux lire:

Citation :

Il parait qu’en 2009 on aura droit à un nouveau film où le héros se fait mordre par un loup, et du coup ce dernier va se transformer en loup garou… décidément, pauvre Nicholson : à coire qu’il fasse sans cesse reprendre son travail!
Oui oui donc selon ce garçon on ne doit plus faire de Loup-garou parce que Nicholson a inventé le lycanthrope en jouant dans Wolf (film hautement inoubliable c'est bien connu, soit dit en passant... Laughing )
Nan soyons juste je crois que c'est ce monsieur qui mérite la palme du com le plus débile afro

_________________
Revenir en haut Aller en bas
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5415
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Lun 22 Nov - 22:51

Quoique la demoiselle qui voyait dans l'incarnation du Loup-Garou by Taylor Lautner made in Twilight la quintessence (et l'origine) de la chose court dans la même catégorie mon cher 'Ash. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Mar 30 Nov - 23:02

Je suis retombé sur quelques scènes, je me suis surpris a etre épaté à nouveau, c'est juste énorme ce qui a été fait sur ce film.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Magic
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 05/01/2010
Localisation : Arkham

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Mer 1 Déc - 10:16

Tayelore a écrit:
Je suis retombé sur quelques scènes, je me suis surpris a etre épaté à nouveau, c'est juste énorme ce qui a été fait sur ce film.

Lesquels au juste?? Enfin ca prouve sa grande qualité si même 2 ans aprés chaque nouvelle vision continu a te mettre sur le cul Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Mer 1 Déc - 11:37

Scènes de la banque, quelques scènes avec le Joker, la scene hong kong, tout le début juste aprés la banque. L'ampleur, le sens détail, la maitrise de l'espace (n'en déplaise aux détracteurs de Nolan qui se concentre sur quelques glitchs que tu peux trouver dans certaines de ses scenes d'actions) , idées visuelles, image forte (si ce n'est que oui c''est pas un mec qui va te faire des images flashys, tendance, je capte pas trop vraiment quand on dit que Nolan n'a aucun sens visuel, ou si peu mais bon) montage hors pairs (a part deux trois moments) qui en rajoute à une tension omniprésente, musique au diapason, t'as l'impression que c'est un champs de mine.. une vrai fluidité de la mise en scene et un sens opératique incroyable, des perfs exeptionnelles jusqu'aux seconds roles (allez je dirais que si Bale est bon globalement, c'est pas sa perf la plus hallucinanteil s'efface un peu parfois je trouve et oui parfois sa voix en fait un peu trop) . bref, j'ai pas revu le film en entier, je sais pas si c'est est un chef d'oeuvre (si on peut y voir quelques glitchs) mais en meme temps je me demande si l'appellation est juste car je ne sais pas si la perfection existe dans un film. (et tu trouveras toujours des détracteurs; ou des gens qui te diront oui mais) meme si pour moi je vois pas trop quoi a redire a des films comme il était une fois en Amérique ou 2001 (meme si certains te diront, trop long, trop complaisant pour l'un, prétentieux, chiant toujours complaisant et vide au fond pour l'autre. ) Bref quoi qu'il en soit, je m'en fous, le film chef d'oeuvre ou pas glitch ou pas est a mes yeux, meme si je l'ai pas revu en entier exeptionnel et démontre juste que Nolan est désormais un des plus grands .(et Inception continue de confirmer)

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5899
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Mer 1 Déc - 16:52

Citation :
Scènes de la banque, quelques scènes avec le Joker, la scene hong kong, tout le début juste aprés la banque. L'ampleur, le sens détail, la maitrise de l'espace (n'en déplaise aux détracteurs de Nolan qui se concentre sur quelques glitchs que tu peux trouver dans certaines de ses scenes d'actions) , idées visuelles, image forte (si ce n'est que oui c''est pas un mec qui va te faire des images flashys, tendance, je capte pas trop vraiment quand on dit que Nolan n'a aucun sens visuel, ou si peu mais bon) montage hors pairs (a part deux trois moments) qui en rajoute à une tension omniprésente, musique au diapason, t'as l'impression que c'est un champs de mine.. une vrai fluidité de la mise en scene et un sens opératique incroyable, des perfs exeptionnelles jusqu'aux seconds roles (allez je dirais que si Bale est bon globalement, c'est pas sa perf la plus hallucinanteil s'efface un peu parfois je trouve et oui parfois sa voix en fait un peu trop) . bref, j'ai pas revu le film en entier, je sais pas si c'est est un chef d'oeuvre (si on peut y voir quelques glitchs) mais en meme temps je me demande si l'appellation est juste car je ne sais pas si la perfection existe dans un film. (et tu trouveras toujours des détracteurs; ou des gens qui te diront oui mais) meme si pour moi je vois pas trop quoi a redire a des films comme il était une fois en Amérique ou 2001 (meme si certains te diront, trop long, trop complaisant pour l'un, prétentieux, chiant toujours complaisant et vide au fond pour l'autre. ) Bref quoi qu'il en soit, je m'en fous, le film chef d'oeuvre ou pas glitch ou pas est a mes yeux, meme si je l'ai pas revu en entier exeptionnel et démontre juste que Nolan est désormais un des plus grands .(et Inception continue de confirmer)

euh pas mieux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Jeu 2 Déc - 11:38

Smile


_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Ven 3 Déc - 12:22

En réponse à Rollin, je n'avais pas posté ça y a quelques mois, ce post répond en meme temps aux critiques adressées à Tdk. Bien sur, pas la peine de souligner que quoi que je fasse la personne en face va pas se contraindre non plus à ressentir les choses autrement, et il ne s'agit par la malgrés tout que de mon point de vue.

En ce qui concerne la thématique du chaos et son manque de rendu selon toi dans la mise en scene.



Je crois comprendre de quoi tu parles (je crois hein) à ajouter ce que tu dis la et à me rappeller ce que tu avais dit a l'époque en rapport avec terminator, mais je peux pas etre d'accord. le film est construit sur cette idée. pour moi, c'est visuel, mais c progressif. Tout oui n'est pas parachuté dés la premiere scene et Nolan ne fait pas; pour traiter du chaos un film ou c'est constamment sombre visuellement et ou tout est distroy dés la premiere image ( meme si on y vient) et à mon sens c'est le contraste qui fait que ces moments de "sombritude" absolue sont d'autant plus fort.. on détruit au fur et à mesure la lumiere.



c'est donc lumineux, c'est parfois trés posé, mais dés le départ si apparemment tu ne le perçois pas comme ça pour moi le fillm est frénétique, et il y a une ambiance életrique ou tout peut arriver.. Gotham est dans l'ambiance pour moi un champs de mine .et ca progressivement pete un peu de partout, que ce soit interieurement et littérallement, jusqu'a la scene que je trouve quasi flippante de l'aprés mort de Rachel, ou tu as le Joker libre qui dans un silence des plus total savoure sa victoire, en se penchant en dehors de la fenetre de la bagnole de flim



quelques moments plus tard Batman se recueille sur les lieux de l'explosion


a partir de la, tout devient de plus en plus étouffant (et la mise en scene de Nolan travaille ses cadres et son montage dans ce sens la, aprés que ca marche ou non est un autre probleme.. sur moi l'effet est la.) pour moi de dire que le film ne rend pas le chaos car il est parfois lumineux ou ne sent pas la crasse, revient à dire que un Police fédéral Los Angeles n'est pas un film d'une noirceur absolue..


la philosophie pompeuse/ bien pensante(? ),



je lis par exemple Freeman nous mache les choses..Freeman est la voix de la raison, mais la voix de la raison selon qui? Oui, Freeman a cette image de sage, Nolan peut en effet par son biais mettre le public dans sa poche car selon une bien penséance moral répandue oui c'est mal, mais quelqu'un qui a des opinions orientées politiques a l'extreme inverse dirait que cela n'est aucunement mal..(et ce qui ne veut pas dire pour autant que Nolan n'est pas en accord avec Freeman) reconcentrons nous sur le film, quel est le point narratif qui donne raison à Freeman?




Batman détruit le dispositif au final, et pourtant. mine de rien, bah on en dit ce qu'on en veut, mais pour le coup la méthode de Batman est peut etree maaaal, mais elle marche(pour une fois, j'y reviens) et on te le montre de maniere narrative sans avoir à le dire...et pour parachever le tout, on te finit le film par faire un truc super discutable a la fin du fillm, t'as personne pour te dire que c'est mal la. et pourtant vu qu'on a montré que tout ce qu'entreprend Batman ne fait que quelque part agraver les choses tot ou tard,(comme son intervention à Hong Kong est mal? et pourtant encore une fois elle marche sur le moment) on peut se demander si plus que discutable, c'est raisonnable.. il ne s'agit pas que ce soit maaal, mais simplement que peut etre que si c'est efficace ca a peut etre ses limites.. et encore c'est un si.




On peut tout autant constater que le joker est aussi une des voix de la "raison".(et notons bien que cela ne veut pas dire qu'il ne se trompe jamais dans ce qui va se passer factuellement) il veut démontrer que c'est le chaos qui est l'essence de l'homme, si il n'est pas régulé par Batman et ses mensonges, si Dent ne montre pas un certain exemple, qu'est ce qui prouve le contraire? le ferry ne se passe pas comme il le voudrait, Batman ne craque pas completement.ok mais Il avait dit d'une maniere prophétique à Batman qu'on finit par se retourner contre lui, c'est bien ce qui arrive, il en pousse à bout plus d'un, il est meme a deux doigts d'y arriver avec Batman, il réussit à briser un Dent, il commence à briser une ville (tuer Coleman Reese sinon) et au final il a raison: le petit équilibre des Gothamites, le chaos est régulé par un mensonge..

le film a des points contre/points .Nolan avec ces différents point de vue propose de réfléchir plutot que d'imposer de but en blanc ce qu'il a a dire.. .


Alors est ce que cela revient à dire que Nolan n' a pas de point de vue autre que nihliste? Que d'autres penchants philisophique et politique autres ne transparaissent en aucun cas ? Si en tous cas pour ma part, certainement, étant donné par exemple depuis Batman Begins il est visible je trouve quand meme que pour Nolan les raisons du haut taux de criminalité par la pauvreté et comment certains l'exploitent.. On pourrait meme le taxer aller d'etre un bien pensant de gauche, ce qui prouverait que en effet il penche pour etre ok avec Freeman, mais ce qui est certain c'est que son discours est nuancé, et qu'il ne l'amene pas avec de gros sabots sans alternative, qu'il ne donne pas de réponse à quoi faire... . il ne fait meme pas le procés de batman, il ne condamne pas son existence completement ( la ville était quand meme completement corrompue avant son arrivée et "les gentils gentils" gauchistes n'y pouvaient pas grand chose) mais , interroge sur les conséquencence d'un acte extreme (prendre la loi entre ses mains) dans une société démocratique ou il présente les gens avec un grand g comme faillible. et il pose la question suivante les règles valent elles le coup d'etre brisée?




par le biais de dialogue chez Nolan on mache tout On dit plutot que de montrer :.

1ere partie

on passe en effet aussi du temps encore une fois a les observer bavasser oui.. mais pourquoi? que font il réellement dans le film ? Sois, ils se parlent meme a eux meme, comme si qu'ils essayaient de s'auto convaincre.. avec un Gordon qui repete en boucle on doit sauver Dent, je dois sauver Dent! je dois sauver Dent;quand on dit il faut que je sauve Dent pour la 20 eme fois bien sur qu'on a compris! Le meme Gordon et sa tirade c'est un dark knight, il est dans son truc, ok, Batman est un héros ok a sa maniere, le sacrifice tout ca.. et le mec dont il parle est obsessionnellement dingue et tout ca encore une fois pour quoi? .. Nolan a la volonté de rentrer dans l'esprit de gens jusqu'a l'étourdissement , des gens qui font du bruit du bruit on s'agite.. et tout au plus ca peut souler quelqu'un oui.. mais est ce que il s'agit la vraiment de ce qu'il raconte profondément? il ne s'agit pas du fond de l'histoire: car personne ne peut "sauver" un Dent à part lui, il était déja limite borderline, et n'était pas le héros parfait qu'on aime à se représenter quand il menace ce type dans une ruelle avec un flingue..quand on le "pousse" il craque et "tombe".

pour moi dire que Nolan fait dans l'expo bete et méchante sans autre information est completement erronée. Bcp de choses chez Nolan ne sont pas plus de l'ordre de l'expo que De Niro qui balance Travis Binkle qui se fait des monologues à ne plus finir dans Taxi driver sur ses espoirs, ses préjugés et sa haine. .

toujours dans taxi driver wizard fait la morale a Binkle hola merci de nous dire pourquoi pas bien ce que tu deviens mec restes dans le moule.. pourtant Scorcese applaudit pas le truc de Brinkle on est d'accord? et en meme temps Wizard a pas tord? selonnn un certain conformisme aussi.. ..On commente pas le bien fondé ou pas de la justice expéditive, on ne pousse pas a aller au conformisme mais ou conduit la solitude dans une grande ville.
Spoiler:
 
)

Pour revenir à Batman,, Autre exemple : le joker et son fameux dialogue avec Two face. une scene qui a bcp d'exposition encore pour bcp de gens, ou le joker se repeteee.. et pourtant que fais le Joker? il passe son temps a mentir et a manipuler Dent pour le briser. On pourrait dire si j'en suis certains que Mamet avec le personnage de Ricky Roma de Glenglarry glen Ross fait de l'exposition a ne plus finir avec ses monologues.

On observe la des gens se débattre, et en l'occurence dans un Tdk une société..de quoi on parle au final? de chaos bien sur, mais aussi d'une démocratie qui a échoué ( ou imparfaite par essence): il faut sauver Gotham, il faut sauver Dent, le symbole de lendemain meilleu a n'importe quel prix quitte a mentir quitte a se mentir , quitte a se leurrer sois meme .. Batman dit que les criminels sont des gens simples qui veut sauver les bonnes gens de Gotham, ne saura jamais que le vrai héro de l'histoire est un criminel qui lui a eu les couilles de balancer un commutateur, la ou le civil se sera juste déresponsabiliser en le refilant aux autorités. On parle de quoi vraiment au fond? D'apparence, d'idées de toutes faites de la fine ligne entre le bien et le mal, d'illusions, de mensonge, de croire en un espoir, un lendemain meilleur.. et on questionne les moyens de cette volonté. Nolan fait partager cette confusion, ce "chaos".

et il le fait aussi en donnant une qualité lyrique à ces dialogues de répétition ( c'est d'autant plus flagrant avec le dialogue fnal de Gordon je trouve).. le film pourrait tout aussi bien etre un opéra..

2 eme partie:



j'ai commencé à répondre je crois à cette réflexion avec les autres points, mais je vais donner un exemple qui me semble plutot parlant

la scene tant décriée du bateau ..pas crédible/les gens dans la vie toussa..Avant toute chose adressons ces critiques: d'une part on est pas dans la vie, quoi qu'en diront les adeptes de "Nolan/réaliste" on est dans un récit dramatique qu'il se veule ou pas avoir un semblant de réalisme ou pas.. C'est ainsi que la plupart des docs diront que en aucun cas ce qu'on voit la plupart du temps sur le sujet de la médecine ne tient debout, c'est une représentation de la réalité.

d'autre part, l'humanité ce n'est pas qu'une chose. On verra bien à Tien an Men un Chinois se poster devant ce tank la ou il risque sa peau et on parle d'un contexte particulier .. non seulement quand meme que menace (invisible ) des bombes ou pas, les occupants des bateaux sont braqué à bout portant, et par ailleurs faut pas oublier que un vent souffle et inspire , celui de Dent, celui d'un "héros".. si personne ne suis son exemple, le film ne veut plus rien dire que ce soit crédible quand au monde réel ou non..mais venons en au pourquoi elle montre plutot qu'elle ne dit.(et de maniere plutot subtile)

Cette scene pourra etre vu comme un pied de nez ironique a la fin du film avec le "gentil" Batman qui avec les conséquences de ses actes, (comme je suis un justicier qui torture, et ca mene jamais a rien ou a pas grand chose a part agraver les choses depuis le premier fillm et bousillé des vies..la aussi c pas seulement dit ca c'est c visuel/ narratif) comment sous le poid de la culpabilité s'est enfoncé tout seul dans son role persuadé de ce que veut dire etre bon et mauvais,(le criminel est simple dit il en échos a son maitre fasciste ras hal ghul du premier film) et qui va aller mentir a une démocratie pour protéger ses gentils petits citoyens (qui auront fait les autruches jusqu'a vouloir se débarasser de lui.) un Batman qui saura jamais que un des seuls vrais héros du film ho surprise c'est un criminel. alors que les gens "bien" ne feront que baisser la tete, voir tout au plus redonner le commutateur aux autorités.. des gens trés responsables trés courageux.. qui donne tout pouvoir a ceux qui veulent assumer...un jolie chaos potentiel? . t'as alfred qui commentera ce que pourrait etre le Joker. quelqu'un nous commente l'autre réalité? .Le joker a t"il quelque chose a en dire sur ce criminel lui ne croit en rien? non il n'en sait rien, vu comment il voit l'humain il n'y croit certainement meme pas. toi tu peux le voir (ou pas ) au milieu de ce chaos chez Nolan, il y a un espoir.




la structure du film completement redondante,
Oui il s'agit d'un espece de duel ou on a des scénette du joker, et du Batman, mais elles ont avancer l'histoire dans le sens ou sois elle charactérise un peu plus le personnages et/ou montre leurs avancés, sois il s'agit d'action/réaction dans l'idée de duel (un peu comme déja dans le prestige) et Elle va a crescendo



l'action pataude,

si y a bien deux trois ou c'est passs des plus dynamique sur la globailité tout au plus je dirai petit probleme de visibilité a un ou deux moment je suis ok, mais me dérange pas plus que ca, étant doné que l'interet de ce scenes se trouve bien ailleurs dans leur viscéralité, dans leur "chaos" que je leur vois..je vois bien perso pourquoi on pourrait penser que y a quelques soucis de montage au film aussi, mais ca se discute vraiment.. Je dirais surtout que ce montage parfois "chaotique" trés cut, participe à ce sentiment de chaos.

ps:

la comparaison Kubrick :

non seulement il y a des analogies visuelles avec des hommages plus ou moins conscient de Nolan aux composition trés sympétrique de Kubrick, il y a une volonté de rendre des décors élégants, mais limite clinique, un un regard détaché, ou plutot plein de recul; a une vision analytique, qui passe parfois par de la psycho analytique, que certains jugeront comme froid.. son cinéma n'est pas froid pour moi bien au contraire, il ne fait simplement pas du mélo drame comme bcp de gens de Hollywood ( ce qui ne contredit pas pour autant le ton tragico opératique a ses films ) mais on peut aussi voir que comme Kubrick Nolan aime à traiter de comment s'entrechoque le controle et le chaos.aprés les réals ont leur identitée et heureusement, et Nolan a encore sa carriere à faire.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Franck le Lun 23 Mai - 10:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5415
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Sam 4 Déc - 0:04

Juste deux petites choses à corriger et ou à ajouter à cette excellente analyse du sujet:
- La scène suivant non pas la mort de Rachel mais l'explosion au MCU, n'est pas exactement dans un silence total. Il y a au contraire un fond sonore étouffé (mais bien audible) qui renforce son côté très sensitif (le spectateur se retrouve dans un état proche de la surdité comme si l'explosion avait eu lieu à la fois dans le film et dans la salle). Et Nolan de plonger un nouvelle fois (par le biais de la mise en scène) le spectateur dans un brouillard chaotique.
- En ce qui concerne le chaos et son manque de représentation dans la mise en scène, j'ajouterais, dans la perspective de l'étouffement, que Nolan place de manière récurrente Batman/Bruce Wayne dans des couloirs ou dans des environnements plafonnés qui peuvent faire songer à des couloirs (dans la scène de poursuite et dans la scène impliquant la Lamborghini) en jouant sur la perspective (jusque dans la manière dont il filme la nouvelle batcave) pour littéralement "écraser" son personnage. Manière de montrer que d'un bout à l'autre du métrage, Batman n'est jamais que dépassé par les évènements, limité par son code de conduite, par sa perception de son environnement et de son rôle et jamais à même d'être le héros dont Gotham a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Sam 4 Déc - 8:47

je sais pas pourquoi j'ai été dire dans un silence total, mais bon Laughing Merci de ton complément d'analyse qui se me semble trés juste, et ça passe aussi pour ton deuxieme point, un truc de mise en scene que j'avais aussi remarqué et que j'ai oublié d'écrire (mais que j''avais pas autant dévellopé, mais ca tombe sous le sens; tout au plus je me disais que oui ca participait à l'idée qu'il était coincé)

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 55066
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   Mer 8 Déc - 13:16

Bon j'ai terminé, mon revisionnage en série de Tdk, wouah resurkiffing Very Happy Quoi que Nolan puisse faire à l'avenir avec Batman, son Tdk restera pour moi un grand film japrouvecbien

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Dark knight Trilogy de Christopher Nolan
» l'aprés Dark knight rises pour Christopher Nolan sera : Son biopic de Howard Hughes!!
» The Dark Knight Rises de Christopher Nolan
» The Dark knight Rises de Christopher Nolan Sortie bientoottt!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:D
» The Dark knight Rises de Christopher Nolan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: Classiques, oldies, à voir et à revoir-
Sauter vers: