AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wesley Snipes-L'acteur et le fisc

Aller en bas 
AuteurMessage
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Mar 31 Aoû - 23:46

Citation :

Wesley Snipes : un revenant




Terminé les gros problèmes financiers, les tentatives d'échapper aux contrôleurs des impôts pour argent non déclaré... Wesley Snipes s'est offert une nouvelle conduite et comme son métier consiste avant tout à faire l'acteur, il se fait fort de recommencer. Histoire de le prouver, le héros de Blade commence en novembre le tournage de Havana Heat avec Dean Hamilton derrière la caméra.

Les personnes bien informées révèlent qu'il s'agirait d'un film d'action. Super ! Il serait centré sur la mort d'un agent de sécurité flingué en plein La Havane et l'enquête qui en découle, sachant que le mort opérait de manière officieuse, en clair il avait tout d'un agent secret. Joseph Lawrence, Michael Dudikoff, Raul Julia et d'autres donneraient un coup de main au revenant... avec les poings essentiellement.





http://www.ladepeche.fr/article/2010/08/20/891303-Wesley-Snipes-un-revenant.html
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Mer 1 Sep - 0:15



Filmographie :


1986 - Deux Flics à Miami (1 épisode)
1986 - Wildcats (Micheal Ritchie)
1986 - Streets of Gold (Joe Roth)
1987 - Critical Condition (Michael Apted)
1989 - Les Indians (Ward)
1990 - Mo' Better Blues (Spike Lee)
1990 - King of New York (Abel Ferrara)
1991 - New Jack City (Mario Van Peebles)
1991 - Jungle Fever (Spike Lee)
1992 - Les blancs ne savent pas sauter (Ron Shelton)
1992 - The Waterdance (Micheal Steinberg et Neal Jimenez)
1992 - Passager 57 (Kevin Hooks)
1993 - Soleil levant (Philip Kaufman)
1993 - Extrême limite (Harris)
1993 - Demolition Man (Marco Brambilla)
1993 - Sugar Hill (Leon Ichaso)
1994 - Drop Zone (John Badham)
1995 - Money Train (Joseph Ruben)
1995 - Extravagances (Kidron)
1995 - Où sont les hommes ? (Forest Whitaker)
1996 - The Fan (Tony Scott)
1996 - America's Dream (Barclay, Duke, Sullivan)
1996 - Pour une nuit (Mike Figgis)
1997 - Meurtre à la Maison Blanche (Dwight H.Little)
1997 - U.S. Marshals (Stuart Baird)
1998 - Down in the Delta (Maya Angelou)
1998 - Blade (Stephen Norrington)
1998 - Futuresport (Ernest R. Dickerson) DTV
1999 - Les adversaires (Ron Shelton)
2000 - L'art de la guerre (Christian Duguay)
2000 - Act Of Love (Gina Prince-Bythewood) DTV
2001 - Blade 2 (Guillermo Del Toro)
2002 - Un seul deviendra invincible (Walter Hill)
2002 - Liberty Stands Still (Kari Skogland) DTV
2002 - Zigzag (David S. Goyer)
2003 - Godforsaken (Mike Van Diem) DTV
2004 - Blade Trinity (David S.Goyer)
2004 - Indestructible (David Carson) DTV
2005 - 7 Secondes (Simon Fellows) DTV
2005 - Nuclear Target (Marcus Adams ) DTV
2006 - Chaos (Tony Giglio)
2006 - Middleman (Mario Van Peebles) DTV
2006 - The Detonator (Leong Po-Chih) DTV
2007 - The Contractor (Josef Rusnak) DTV
2008 - L'Art de la Guerre 2 (Josef Rusnak) DTV
2010 - L'Elite de Brooklyn (Antoine Fuqua)
2010 - Game Of Death (Giorgio Serafini) DTV
2010 - Gallowalker (Andre Goth) DTV

J'éspère que les carottes ne sont pas cuites pour Wes


Dernière édition par Killzeus le Mer 15 Juin - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Mer 1 Sep - 0:31

Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Mer 15 Juin - 17:24

Citation :
La Cour suprême des États-Unis a refusé d’entendre l’appel de Wesley Snipes concernant sa sentence de trois ans de prison pour ne pas avoir produit de déclarations de revenus entre 1999 et 2001.

Depuis décembre, la vedette de Blade purge sa sentence derrière les barreaux. Il espérait un miracle.

«Je pense que tout homme serait nerveux si sa liberté était en jeu. Je suis déçu que le système ne semble pas fonctionner pour moi», avait alors déclaré Snipes.

Selon FemaleFirst, l’acteur faisait valoir que ses droits constitutionnels avaient été violés après que les accusations aient été portées en Floride, où il détient un permis de conduire, plutôt qu'à New York, au New Jersey ou à Los Angeles, où les événements ont eu lieu.

Le tribunal a toutefois statué et n’a pas donné l’autorisation de faire appel.

Ce n’était pas la première fois que Snipes tentait de faire appel. En novembre dernier, sa demande de révision de sentence et sa demande pour avoir un nouveau procès ont été rejetées.

Auparavant, il avait fait appel de sa sentence initiale de 2008, disant que certains jurés avaient des préjugés à son égard.


http://www.canoe.com/divertissement/celebrites/nouvelles/2011/06/07/18248816-bum.html
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Mer 15 Juin - 17:58



On sent vraiment que ce film a été tourné en toute hâte avant que Wesley Snipes n'aille en prison.
Le film tourne trés vite à vide et multiplie les interludes inutiles, histoire de meubler.
L'aspect rédemption du personnage, qui avait du intérréser Abel Ferrara pour que ce dernier est failli réaliser le film est assez vulgairement expédiée.
Ces scènes commencant et clôturant le film auraiant trés bien pu être supprimés.
Alors oui, les séquences se déroulant dans l'hôpital sont parsemés d'action, mais le tout est mollement fait par un réalisateur pillant à droite à gauche les classique du genre et laissant la mise en scène sur pilotage automatique.
Mais ce qui interpelle davantage ce sont les incohérences due trés certainement a la durée du tournage.
Des 9mm à munitions illimités, un hopital publique désert sweat
Trop de fioritures qui décrédibilisent trés vite ce film.
Mais bon Wesley Snipes n'y croyait pas non plus.

1/5
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 23233
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Mer 7 Fév - 13:25

Up Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 23233
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Mer 7 Fév - 21:50

3,5 étoiles
New Jack City
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 23233
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Jeu 8 Fév - 0:24

3,5 étoiles
New Jack City
3 étoiles
Passenger 57
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 23233
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Jeu 8 Fév - 17:48

3,5 étoiles
New Jack City
3 étoiles
Passenger 57
2,5 étoiles
Drop Zone
2 étoiles
Boiling Point

Il y a des trucs qu'on ne devrait pas revoir What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 23233
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Ven 9 Fév - 10:20

3,5 étoiles
Murder At 1600
New Jack City
3 étoiles
Passenger 57
2,5 étoiles
Drop Zone
2 étoiles
Boiling Point


Toujours bien aimé ce film j'ai du le voir une dizaine de fois siffle
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 23233
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   Ven 9 Fév - 17:46

3,5 étoiles
Murder At 1600
Art of War
New Jack City
3 étoiles
Passenger 57
2,5 étoiles
Drop Zone
2 étoiles
Boiling Point
1,5 étoile
Art of War II : The Betrayal


Art of war II : une suite DTV au visuel dégueulasse , Wesley Snipes est sympa mais c'est triste qu'il finisse dans des trucs pareils What a Face naiscpaspossibletrop
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wesley Snipes-L'acteur et le fisc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wesley Snipes-L'acteur et le fisc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autour du cinéma :: Personnalités du cinéma-
Sauter vers: