AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Drama] City Hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Sam 2 Juil - 19:42

Critique Episode 6

L'Histoire

Kaori Makimura est furieuse d'apprendre que Ryo Saeba a racheté sa maison, ce qui envenime de nouveau leur amitié. Peu à l'aise avec les rapports humains, Ryo tente de convaincre Kaori de rester dans son appartement, mais il s'y prend très mal et aggrave encore la situation. Finalement, il parvient à convaincre la jeune femme d'habiter ensemble, la logeant gratuitement le temps qu'elle le rembourse et lui demandant de s'occuper de toutes les corvées durant cette période. Et il en profite bien !

L'un des collègues de Ryo est arrêté par le procureur pour piratage des serveurs de la Maison Bleue. Piratant régulièrement lui-même les serveurs pour mener à bien ses activités de City Hunter, Ryo comprend qu'il n'est pas coupable mais il réalise vite la vraie raison de son silence.

L'enquête de Ryo sur le candidat à la présidentielle progresse, découvrant que ce dernier est impliqué dans un trafic d'armes alors même qu'il mène sa campagne. Alors que le candidat prépare une grande conférence de presse, City Hunter est décidé à exposer le véritable visage de cette ordure.



Commentaires

Ce sixième épisode de City Hunter fait progresser l'intrigue du candidat qui va probablement s'achever dans l'épisode suivant. Mais il est avant tout centré sur la dimension humoristique et, de ce côté-là, c'est une vraie réussite.

Suite à un malentendu, Ryo se retrouve à vivre dans l'appartement délabré de Kaori, abandonnant sa villa de luxe. Bien que n'arrivant pas à s'adapter au niveau de vie modeste de la jeune femme (mort de rire !), il réalise que cet appartement présente en revanche de nombreux avantages par rapport à ses activités de City Hunter et aux situations d'urgence qu'elles pourraient occasionner.

Après moultes disputes (encore !), Ryo et Kaori finissent par loger ensemble. Kaori se retrouve à nouveau dans la position de la boniche et cet enfoiré de Ryo en profite bien, ce qui réserve des séquences hilarantes sur leur duo. Il s'amuse aussi continuellement de l'attitude de Kaori, inquiète à l'idée de vivre sous le même toit qu'un homme qui saute sur toutes les belles femmes, alors même que celui-ci l'assure qu'elle ne correspond pas aux standards de ce qu'il appelle "une femme" et qu'elle n'a absolument rien de séduisant qui puisse le pousser à vouloir la toucher (bravo mon gars, tu vas te faire massacrer ! lol !).

Ryo est toujours épié par le tueur de l'épisode précédent qui le soupçonne d'être le City Hunter. Cela donne lieu à une scène très réussie où Ryo "improvise" une sortie absolument hilarante, digne des coups bas que le personnage réserve à ses adversaires dans le manga. Encore une fois, Lee Min-Ho s'en tire avec classe dans un rôle pourtant très difficile à adapter de manière crédible, tandis que Park Lin-Young est plus à l'aise dans le rôle depuis quelques épisodes.

Un épisode qui fait monter progressivement la tension en prévision de la prochaine grosse intervention de City Hunter (probablement dans l'épisode suivant) et qui traite les relations entre les personnages avec davantage de légèreté et d'humour que dans les deux épisodes précédents.


Dernière édition par cineternel le Lun 4 Juil - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 22012
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Sam 2 Juil - 19:49

cineternel a écrit:
Tu veux dire en français ? Peut-être, je les regarde avec les sous-titres anglais en fait.

Ah ok lol! lol! C'est pour ça que tu es à 12 salopard Razz Razz Genial lol!
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Sam 2 Juil - 20:10

Et tu en penses quoi de la série toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 22012
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Sam 2 Juil - 22:37

cineternel a écrit:
Et tu en penses quoi de la série toi ?

Pas vraiment encore commencé j'ai juste jeté un coup d'oeil. Very Happy Ah le 8 vient de sortir en vostfr Wink
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Sam 2 Juil - 23:23

En tout cas, j'ai bien fait de lui donner une seconde chance. Je n'en attendais pas grand chose, mais finalement il s'avère que c'est effectivement une bonne série, avec une certaine fidélité au manga original (même si l'univers et l'ambiance générale sont différents).

Mais tu vas voir, tout en gardant un côté déjanté, la série affiche un réalisme assez inattendu (et qui fait parfois penser à l'ambiance des films Largo Winch, mais en moins caricatural). Et les infidélités au manga sont finalement des points de la série que je trouve intéressants, on sent que ce ne sont pas des changements gratuits et que ça apporte vraiment quelque chose à l'univers et à l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 0:20

Critique Episode 7

L'Histoire

En enquêtant sur la tentative d'assassinat du candidat à la présidentielle, le procureur parvient à remonter l'affaire jusqu'à un certain "Steve Lee", qui s'avère être l'identité civile de Shin Kaibara. Ce dernier redoute que son acharnement ne finisse par poser problème pour ses futures interventions avec Ryo.

Ryo Saeba et Kaori Makimura se rendent au restaurant de la mère de Ryo, qui ignore toujours le sort de son fils. Cette dernière s'avère être très fatiguée et Kaori redoute qu'elle ne soit mourante. Cette scène choque Shin Kaibara, qui épiait au loin, réalisant les conséquences de ses actes passés. Kaibara décide alors de rendre visite à la mère de Ryo pour la rassurer sur le sort de son fils, tout en lui dissimulant la vérité. Il découvre aussi que Ryo a une femme dans sa vie, quelque chose contre lequel il a toujours mis en garde son fils adoptif, craignant que cela ne compromette leurs plans.

Ryo Saeba travaille activement à saboter les ambitions présidentielles de sa seconde cible. Enquêtant, il découvre que ce dernier a réussi à user de ses connections pour éviter le service militaire obligatoire à ses fils, falsifiant leurs dossiers médicaux, alors que sa campagne repose justement sur le respect des valeurs et sur la fierté militaire de la Corée du Sud. Ryo monte alors un plan particulièrement salaud pour rappeler (de force) les trois fils vers leur devoir citoyen.

Mais le véritable clou du spectacle se déroulera lors de la grande soirée de campagne, à trois jours des présidentielles. Alors que la soirée se prépare, City Hunter met au point un plan d'enlèvement spectaculaire. Mais Ryo a omis de prendre en compte la ténacité de Kaori, garde du corps du candidat, dans ses plans.



Commentaires

Ryo Saeba reprend pleinement ses activités de City Hunter dans cet épisode. Ce dernier commence toutefois par continuer un peu le développement des relations entre les personnages. Un début d'épisode un peu longuet mais qui comporte quelques éléments intéressants, comme le fait de voir Ryo devenir finalement le tuteur de la jeune Da Hye, ce qui apporte son lot de scènes humoristiques. Faisant jusque là partie du décor, j'ai vraiment ici adoré son personnage de peste pourrie-gâtée qui en fait voir de belles à Ryo et à Kaori, dans la pure tradition des (très) jeunes Miss Mokkori du manga.

Après un certain nombre de développements, la partie la plus intéressante de l'épisode commence enfin. Ryo Saeba commence par s'attaquer aux trois fils du candidat, histoire de rappeler à sa victime que nul n'est au dessus des lois (parce que bien sûr, contrairement à eux, Ryo est un modèle d'intégrité, lui ! lol !). Puis vient l'heure de la vengeance et City Hunter entre de nouveau en action. Mais son plan audacieux finit par mal tourner et Ryo rencontre en Kaori une adversaire bien plus redoutable qu'il ne l'imaginait. La jeune femme est-elle sur le point de découvrir que le mystérieux justicier et le playboy qui s'est fait (intentionnellement) tabasser sous ses yeux peu auparavant ne sont qu'une seule et même personne ?

Alors que l'assaut de City Hunter contre sa deuxième cible est contrarié par la tournure des événements, il faudra attendre l'épisode suivant pour connaître la suite (et fin ?) de cette intrigue.

La réalisation est quant à elle tout à fait correcte dans l'ensemble, même si je regrette toujours quelques effets de style inutiles et loupés lors des séquences de combat. Heureusement, celles-ci ne durent pas très longtemps. Pour le reste, c'est bon, on suit avec plaisir les exploits et les déboires de ce justicier des temps modernes.

Un bon épisode dans l'ensemble (malgré une première partie un peu longuette et un poil moins drôle que l'épisode précédent), qui laisse augurer d'un épisode 8 davantage tourné vers l'action et plus dynamique.


Dernière édition par cineternel le Lun 4 Juil - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6004
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 1:36

bon j'ai regardé le début et je dois dire je suis plutôt d'accord avec le premier avis de ciné
que c'est désastreux
jamais vu un pilote aussi chiant à mourir dont on s'en branle de tout à tout bout de champs
l'histoire est soporifique, mièvre, et d'une lenteur exécrable
acteurs mauvais, musique à la ramasse sur toutes les séquences, réalisation sans budget et digne des films direct to dvd de steven s., c'est mal rythmé, l'ambiance est prout prout la praline au possible enfin bref c'est insupportable
ce qu'on aperçu dans les extraits et trailers représente totalement les 2 premiers épisodes que j'ai essayer de supporter mais bon là c'est vraiment au dessus de mes forces.
à éviter


Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 2:48

Perso, je trouve le premier épisode vraiment moyen mais que ça devient nettement plus intéressant par la suite.

Après, si tu n'as pas aimé le premier épisode à ce point (et je comprends tout à fait vu que je pensais la même chose et je n'avais absolument pas envie d'y revenir sur le coup), je pense que ce n'est effectivement pas la peine de continuer.

Mais c'est vrai que, de tous les épisodes que j'ai vu, le premier est clairement le moins réussi (c'est un problème que rencontrent de nombreux dramas, les séries cherchent leur identité avant de la trouver et les débuts sont rarement réussis). Pour moi, la série commence à devenir vraiment bonne avec le troisième épisode.

Après, peut-être que l'avis très négatif que j'avais du premier épisode m'a rendu plus indulgent la seconde fois car c'est vrai que c'était un choc à la base. D'où aussi la bonne surprise quand j'ai vu la suite et que j'ai reconnu à la fois l'inspiration du manga et vu de nets progrès en matière de réalisation par la suite (car, comme tu dis, on sent clairement le budget pauvre et le manque de maîtrise dans le premier épisode, mais il est aussi complètement à part du reste des épisodes quelque part, ce n'était pas la direction de la série et j'ai l'impression qu'ils n'ont pas cherché à se prendre la tête avec cette partie, ce qui n'excuse rien bien sûr).

Mais bon, c'est sûr que c'est une ambiance très différente des séries américaines et que ça n'en a pas les moyens non plus. Mais, personnellement, je trouve que cette ambiance me parle davantage, et j'éprouve un véritable plaisir à regarder ces épisodes, autant que devant un animé.

Tout ce que j'espère, c'est que j'aimerais tout autant la suite de la série que je l'aime actuellement, un divertissement fun et amusant.


Dernière édition par cineternel le Dim 3 Juil - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6004
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 12:12

j'ai quand même des doutes sur la suite pour mon point de vue, je verrai du coup si 1 jour je suis motivé pour tenter de voir un 3ieme épisode
mais les 2ier sont tellement mauvais dans tout que c'est difficile de croire que y a une amélioration possible et suffisante pour avoir quelque chose de regardable par la suite à mon sens.
on verra un jour
tant mieux que ça te plaise en tout cas surtout au vu de ta première réaction

Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9448
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 12:33

Je vais faire mon chieur angélique (disolé angélique Laughing )
Mais je crois Ciné que tu fait des comparaisons que tu n'es pas en mesure de faire.

Citation :

(c'est un problème que rencontrent de nombreux dramas, les séries cherchent leur identité avant de la trouvet et les débuts sont rarement réussis)
D'où tu sors ça? Parce que tu as quand même pas vu énormément de séries live (et encore moins de bonnes ange ).
Donc je comprends pas comment tu peux dire ça?
Parce que de l'expérience que j'en ai (et pour le coup moi j'ai vu pas mal de séries) les bonnes séries (drama ou autres) ont toujours des débuts réussis.
J'irai même jusqu'à dire que là comme ça, je trouve même pas de bonne série qui ai débuté par un épisode moyen.

Citation :
Mais bon, c'est sûr que c'est une ambiance très différente des séries américaines et que ça n'en a pas les moyens non plus.
Encore une fois vu le peu de séries que tu as vu, tu crois vraiment que ta comparaison est justifiée?
C'est quoi l'atmosphère des séries américaines? Il y a une ambiance série américaine?
Le coloré et le fun de Chuck ou la froideur et la complexité d'un Battlestar Galactica?
L'expérimental Twin Peaks ou le brut de décoffrage The Shield?
Le fun série B d'un Buffy ou l'épique grandiose d'un game of Thrones?

Alors c'est quoi l'ambiance des séries américaines? Parce que j'ai beau chercher je vois pas.
Les bonnes séries justement, qu'elle soient françaises, américaines ou anglaises savent se trouver leur propre identité, leur patte.
Il n'y a pas d'ambiance "série américaine" juste une multitude d'auteurs et d'équipes, et tout autant de d'ambiances et d'atmosphères.


Idem c'est quoi les moyens des séries américaines? Tu as plein de séries américaines qui ont des budgets à l'arrache, et qui doivent se démerder avec peu de moyens.
Et soit dit en passant pour une vraie bonne série, le manque de moyens n'est pas un problème. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56955
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 12:42

ange japrouvecbien


En tous cas moi je dis, ça donne envie de voir un article sur les séries tv de monsieur spider Ash ange onseclate

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 13:32

On en revient encore à une discussion qu'on a déjà eu (et sur laquelle je ne tiens pas spécialement à revenir sur ce topic).

Bref, oublions juste ce que j'ai dit (on va dire qu'on est ok sur le fait que je n'ai pas tes références et je ne parlerais tout simplement plus des séries américaines), j'aimerais vraiment ne pas parler d'autre chose que de City Hunter ici.
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56955
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 13:38

D'accord ciné Wink Mais, essayes de réfréner alors ta tendance à comparer à généraliser et à tomber dans l'extreme.. et je sais que parfois dans une argumentation on a soit la tentation d'y venir, soit meme parfois dans le cas des comparaisons, on ne peut pas faire autrement, mais c'est une systématique chez toi et tu le sais je pense Wink Comprends que parfois et surtout quand il s'agit de sujet que certains connaissent mieux que toi il ne peuvent pas ne pas répondre.. a l'inverse si demain quelqu'un fait des généralités sur les mangas et animés ou prend des raccourcis, tu auras je crois le meme réflexe Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Franck le Dim 3 Juil - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9448
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 13:41

cineternel a écrit:
On en revient encore à une discussion qu'on a déjà eu (et sur laquelle je ne tiens pas spécialement à revenir sur ce topic).

Parce que tu n'es pas d'accord avec ce que j'ai dit?
Bah j'aimerais bien que tu développes sur un autre topic alors.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 13:54

Franck a écrit:
D'accord ciné Wink Mais, essayes de réfréner alors ta tendance à comparer.. et je sais que parfois dans une argumentation on a soit la tentation d'y venir, sois meme parfois on ne peut pas faire autrement, mais c'est une systématique chez toi et tu le sais je pense Wink Comprends que parfois et surtout quand il s'agit de sujet que certains connaissent mieux que toi il ne peuvent pas ne pas répondre.. a l'inverse si demain quelqu'un fait des généralités sur les mangas et animés ou prend des raccourcis, tu auras je crois le meme réflexe Wink
J'éviterais ce genre de problèmes à l'avenir. Wink

Spider-ash:
Citation :
Parce que tu n'es pas d'accord avec ce que j'ai dit?
Je n'ai pas ton expérience en matière de séries américaines et je n'en parlerais plus (vu que je ne les connais pas suffisamment). Ca serait bien si on pouvait en rester là. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56955
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 14:08

d'accord ciné Wink mais pourquoi réitérer ce que tu dis à spider ash? Il t'as proposé d'en parler ailleurs(si tu le désires bien sur) on aurait dit que tu n'étais pas d'accord avec ce qu'il disait, ct une simple question, pas une obligation et il n'est pas entrain d'épiloguer sur ton top..

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 14:16

cubi a écrit:
j'ai quand même des doutes sur la suite pour mon point de vue, je verrai du coup si 1 jour je suis motivé pour tenter de voir un 3ieme épisode
mais les 2ier sont tellement mauvais dans tout que c'est difficile de croire que y a une amélioration possible et suffisante pour avoir quelque chose de regardable par la suite à mon sens.
on verra un jour
tant mieux que ça te plaise en tout cas surtout au vu de ta première réaction
Bah, il y a un moyen facile de savoir si la suite a la moindre chance de t'intéresser: si ces deux extraits ne te plaisent pas, ce n'est même pas la peine de rejeter un oeil à la série.

Cette première vidéo de 15 minutes est en fait une séquence complète racontant les premiers exploits du City Hunter:

http://www.youtube.com/watch?v=xzwwx-L886w

Et une partie plus humoristique avec des scènes marrantes sur le duo Ryo/Kaori:

http://www.youtube.com/watch?v=8TEvsG3wmCc&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=J1ZUjf1Gr54&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Dim 3 Juil - 18:12

Critique Episode 8

L'Histoire

Grâce à l'intervention de Kaori Makimura, la tentative d'enlèvement du candidat aux présidentielles par City Hunter a échoué. Gravement blessé, Ryo Saeba est désormais traqué et se réfugie chez une amie vétérinaire, ancienne femme du procureur. Cette dernière accepte de le cacher pour la nuit et de le soigner.

Félicitée pour son exploit, la joie de Kaori est de courte-durée: Ryo ne revient pas de la nuit. Comprenant qu'il a découché pour passer la nuit en compagnie d'une femme, elle devient d'une humeur massacrante, malgré les efforts de Ryo pour lui faire comprendre qu'elle se trompe.

Le procureur découvre que les caméras de surveillance de la police ont été hackées depuis une adresse en provenance du service des communications de la Maison Bleue. Comprenant que City Hunter ou un de ses complices est infiltré dans ce secteur, il mène son enquête et, découvrant que Ryo fait partie du personnel, commence à avoir quelques soupçons.

De son côté, Shin Kaibara est furieux de l'échec de son fils. Le candidat s'est servi des récentes attaques à son encontre pour renforcer sa popularité auprès du peuple et est plus puissant que jamais. Ryo possède à présent une dernière occasion pour mettre un terme aux agissements de cette ordure, autrement Kaibara se chargera de mener les choses à sa manière. Mais, pour assurer le succès de sa mission sans avoir à tirer sur Kaori si les choses tournaient mal à nouveau, Ryo et Mochiyama doivent trouver un moyen pour l'empêcher d'assurer la protection du candidat au cours d'un débat télévisé. C'est là que les choses commencent à déraper...



Commentaires

Un très bon épisode de City Hunter. Cet épisode est un pot-pourri des meilleurs aspects de la série (à un ou deux faux-pas près).

Ryo subit sa première vraie défaite et il réalise que la situation le met naturellement dans le camp opposé de celui de Kaori (au cours d'une séquence de rêve bien lourde et totalement ratée qui est le gros point noir de cet épisode). Bien qu'il se voit offrir une dernière opportunité de mener les choses à sa manière, sous la surveillance de Kaibara toutefois, Ryo sera obligé de mener à bien sa mission quoiqu'il lui en coûte. Réalisant qu'il pourrait être amené à tirer sur Kaori pour sauver sa peau, il travaille avec Mochiyama sur un moyen d'empêcher la jeune femme d'assurer ses fonctions.

Ces différentes tentatives donnent lieu à toute une série de scènes comiques réussies semblant tout droit tirées d'un manga. Les choses ne se déroulent bien sûr pas comme prévu et virent au burlesque... avant d'aboutir à l'effet escompté après avoir déclenché toute une série d'événements hilarants (c'est ce qui s'appelle prévoir sur le long-terme ! Bien joué Ryo ! lol !).

On a aussi droit à de nombreuses scènes amusantes sur le duo Ryo/Kaori, qu'elles aillent dans le sens de la dispute ou dans celle de la complicité. Cela donne notamment lieu à une scène très sympathique en voiture durant laquelle les deux personnages s'injurient sur le ton de la plaisanterie. Un événement qui les rapprochent considérablement et Ryo se rend compte qu'il est allé trop loin, cherchant de nouveau à prendre ses distances avec sa subtilité légendaire, mais il n'est pourtant pas loin de faire mokkori pour la jeune femme.

On découvre aussi la relation qui unit Mochiyama à Kaori et ce qui était jusqu'alors un personnage secondaire à vocation comique se révèle avoir ses propres secrets qui restent encore à découvrir.

Enfin, l'enquête sur City Hunter fait un grand pas en avant et le procureur s'avère être une menace tout aussi tenace que Kaori pour le justicier. Ryo Saeba a été imprudent et il doit désormais effacer ses traces de la mémoire des ordis pour paraître être un employé modèle. Mais le fait que le procureur ait déjà remonté la filière aussi loin et qu'il ait vu Ryo faire partie des suspects ne joue pas en sa faveur et il risque de rencontrer davantage de difficulté d'ici peu de temps. Parviendra t-il toujours à conserver sa couverture ou Ryo Saeba deviendra t-il un homme traqué ?

Mais la situation n'empêche pas City Hunter de mener sa seconde tentative à l'encontre du candidat. Après avoir dévoilé le vrai visage du grand favori aux élections, Ryo réalise que l'ancien militaire est bien plus dangereux qu'il ne l'avait prévu et qu'il ne se laissera pas capturer si facilement.

On assiste donc là à un épisode de remise en question pour City Hunter. Essuyant son premier gros revers, Ryo réalise que sa mission ne sera pas aussi facile qu'il le pensait jusque là et qu'il doit désormais couvrir davantage ses arrières pour protéger le secret de son identité et pour tenir à l'écart les personnes qui lui sont chères. Mais il est peut-être déjà trop tard...

Un très bon épisode dans l'ensemble, excellent compromis entre action et humour (tout en développant les personnages), drôle, divertissant et bien réalisé de manière générale. Beaucoup de choses se passent et l'intrigue progresse nettement. Bien que l'épisode s'achève sur un cliffhanger, la conclusion sur l'arc du candidat est à présent imminente.

Et sinon, depuis quand Ryo ne peut-il pas avaler de légumes au fait ? Il n'est pas censé être végétarien ? lol !


Dernière édition par cineternel le Lun 4 Juil - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Lun 4 Juil - 2:06

Critique Episode 9

L'Histoire

Essayant de fuir la police, l'ex-candidat à la présidentielle prend sa propre garde du corps, Kaori Makimura, en otage. Se débattant, elle se retrouve sur le point de faire une chute mortelle tandis que le criminel profite de la confusion pour s'enfuir. City Hunter sauve la jeune femme.

Sur le point de réussir à s'enfuir en voiture, le criminel est arrêté par Shin Kaibara. Pour éviter d'être pris par la police, le groupe de Kaibara et celui de Ryo se rendent dans un lieu éloigné où ils interrogent leur cible. Ce dernier balance les noms de deux des trois cibles restants, mais est trop effrayé pour livrer le dernier nom, même sous la menace d'une mort imminente. Ryo et Mochiyama doublent Kaibara avant qu'il ne puisse commettre le meurtre et livrent leur cible au bureau du procureur.

A son réveil, Shin Kaibara est furieux par le comportement de son fils. Non seulement il l'a empêché d'accomplir sa mission en l'empêchant de tuer, mais en plus son attention a été détournée de sa cible par une jeune femme. Il jure de s'en prendre aux personnes chères à Ryo si ce dernier le trahit une nouvelle fois.

A cause de son erreur (être prise en otage par l'homme qu'elle devait protéger), Kaori est virée des gardes du corps présidentiels. Humiliée et à nouveau au chômage, elle tente de retrouver un travail minable dans un fast-food.

Ryo et Kaibara apprennent que l'une de leurs nouvelles cibles n'est autre que le père du procureur à qui Ryo a remis leurs deux "victimes". Jugeant son fils inapte à mener à bien sa mission, Kaibara entend traquer et éliminer chacun des cinq hommes sans son aide, tandis que Ryo se jure de l'arrêter.

La situation est devenue dangereuse pour les proches de Ryo, à commencer par Kaori. Kaibara rend visite à la jeune femme, se présentant comme le père de Ryo. Ce dernier réalise alors qu'il doit s'éloigner de la jeune femme pour la protéger de la folie de son père et retourne vivre dans son ancienne maison. Il ne sait pas que la jeune femme a reconnu son sauveur, choquée par sa découverte.

Grâce à de nouveaux éléments d'enquête, le procureur parvient lui aussi à déduire la véritable identité du justicier, arrivant à reconstituer le déroulement des événements à travers la perspective de Ryo Saeba, sans toutefois comprendre le sens caché derrière les plaques de militaires que ce dernier laisse au cou des victimes qu'il lui livre. Pour mieux comprendre ce qui se cache derrière cette affaire, il tente de faire déclassifier des dossiers classés secrets d'état.

Par la télévision, Ryo Saeba apprend que l'ancien député a été empoisonné. Shin Kaibara vient de faire sa première victime, la confrontation entre le père et le fils devient dès lors inévitable.



Commentaires

Un excellent épisode, encore meilleur que le précédent (mais absolument pas drôle cette fois), qui fait encore considérablement avancer l'intrigue. On sent qu'on arrive à la moitié de la série et que pas mal de choses vont changer.

Bien qu'ayant toujours de l'affection l'un pour l'autre, Ryo Saeba et Shin Kaibara deviennent ennemis et les prémices de leur guerre se trouvent au coeur de l'épisode, forçant le personnage de Ryo à évoluer alors que le monde autour de lui risque de changer. Par prudence ou par menace (on ne sait pas trop), Kaibara avertit Ryo qu'il pourrait facilement s'en prendre à Kaori, lui faisant réaliser la menace qui plane sur les proches de City Hunter. Cette vérité marque le grand conflit intérieur du personnage de Ryo dans cet épisode, réalisant qu'il s'est laissé aller et qu'il a commis de nombreuses erreurs qui pourraient se retourner contre lui ou contre ses proches. Il décide de s'éloigner de Kaori, alors que leur relation commençait à prendre un tournant plus sérieux.

Toutefois, sans qu'il le sache, la véritable identité de City Hunter a été percée à la fois par Kaori et par le procureur. Qu'adviendra t-il de sa relation avec Kaori après qu'il ait décidé de la rejeter ? Le fait qu'elle connaisse désormais l'identité de City Hunter et qu'elle ait récemment été virée de la Maison Bleue prépare t-il un tournant majeur dans l'évolution de son personnage ?

Ryo se retrouve également avec deux menaces sur le bras à partir de maintenant: d'un côté le père qui lui a tout appris et qui est prêt à tout pour mener à bien sa vengeance meurtrière, de l'autre un procureur déterminé dont il pourrait se faire un allié s'il n'était pas déjà à ses trousses. Il ne sait par ailleurs pas comment ce dernier réagirait s'il lui livrait son propre père à arrêter. Un directeur d'académie qui semble par ailleurs être également responsable de l'accident impliquant les parents de Kaori.

Quant à la réalisation de cet épisode, elle est encore une fois d'un bon niveau, tout à fait honorable.

Beaucoup de rebondissements donc et une bonne histoire pour cet excellent épisode qui semble diriger la série vers un changement de statut-quo, alors que cette dernière arrive à la moitié de son run. Ryo et Kaori finiront-ils par devenir partenaire comme dans le manga ? Ryo sera t-il traqué dans toute la ville ou le procureur décidera t-il de s'allier à lui ? Et, lorsqu'ils arriveront au terme de leur mission, l'affrontement entre Ryo Saeba et Shin Kaibara pourra t-il encore être évité ?


Dernière édition par cineternel le Lun 4 Juil - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Lun 4 Juil - 13:18

Critique Episode 10

L'Histoire

La persévérance du procureur porte ses fruits: il a désormais la certitude que Ryo Saeba est le fameux justicier connu sous le nom du City Hunter. Mais, alors qu'il allait l'arrêter, ce dernier s'avère avoir des alibis en béton, tous confirmés. Cependant, en les étudiant de plus près, tous présentent la même faille et il est assez clair qu'ils ont été montés intentionnellement, mais le démontrer sera beaucoup plus compliqué. Cherchant à réunir des preuves plus consistantes, le procureur réfléchit à un moyen de se procurer l'ADN de Saeba.

Pendant ce temps, Kaori est finalement (encore !) réintégrée à la Maison Bleue. Mais, sachant désormais que Ryo Saeba est le City Hunter (sans que lui le sache), son attitude à son égard change. Espérant le faire agir contre l'homme qu'elle hait plus que tout, elle lui raconte l'histoire de l'accident de ses parents. Ryo réalise que Mochiyama lui cache des éléments importants et lui fait avouer toute l'histoire sur cet homme, un directeur d'université et l'une de leurs cinq cibles probables.

La mère de Ryo est atteinte de la leukémie et s'effondre. Le seul moyen de la sauver est de trouver un donneur. Ayant compris que la vieille dame est la mère de Ryo, Kaori l'avertit. Bien qu'ayant du ressentiment pour la mère qui l'a abandonné (de ce qu'on lui a raconté), Ryo décide de mener les tests ADN nécessaires pour voir s'il peut devenir donneur.

Ces tests ADN sont la chance qu'attendait le procureur d'obtenir la preuve que Ryo Saeba est bien le City Hunter. De son côté, Shin Kaibara met en garde Ryo sur les risques que présentent ces tests, tentant de l'en dissuader. Sauver la mère qui l'a abandonné signifie dévoiler le secret de son identité. Ryo Saeba est-il prêt à en payer le prix ?



Commentaires

Un épisode qui fait encore pas mal avancer les choses, centré sur l'enquête du procureur concernant la véritable identité du City Hunter, une enquête à présent pleinement tournée vers Ryo Saeba. Pour protéger le secret de son identité, ce dernier va devoir abattre ses atouts les uns après les autres et prendre davantage de risques que précédemment.

Un autre axe important de l'épisode est la relation entre Ryo et Kaori. Bien que Ryo continue d'essayer de la rejeter, la réaction de Kaori est intéressante. Loin de fuir le City Hunter, elle est davantage attirée vers lui. Elle lui révèle le secret de son passé, espérant que cela poussera Ryo à enquêter dessus, alors que ce dernier s'intéressait justement déjà sur l'homme en question, sa prochaine cible.

La réalisation est d'un niveau irrégulier. Parfois bonne et avec des scènes d'action réussies (Ryo Saeba essayait d'entrer dans un immeuble en descendant de fenêtre en fenêtre, tourné de manière spectaculaire), parfois pas terrible et cheap (une scène de combat contre les hommes de Kaibara dans... une espèce de sous-sol ?).

Un épisode plutôt bon dans l'ensemble cela dit, porté par une histoire efficace avec de nombreux rebondissements. Cet épisode 10 marque également le cap de la moitié de la série.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Lun 4 Juil - 20:13

Critique Episode 11

L'Histoire

Alors que Ryo allait se retrouver nez à nez avec le procureur juste après avoir falsifié les tests ADN, il est sauvé de justesse par Kaori, découvrant ainsi qu'elle connait la vérité. Cela le pousse à la rejeter encore davantage, ne pouvant plus être le bon vieux Ryo d'avant à ses yeux. Craignant les menaces de Kaibara envers ses proches, Ryo décide de quitter le service des communications et de virer Kaori de l'appartement, espérant ainsi sortir complètement la jeune femme de sa vie afin de la retirer du viseur de Kaibara.

L'enquête du procureur sur City Hunter et le mystère des plaques le mène à remonter jusqu'à la mère de Ryo Saeba. Craignant qu'elle ne raconte tout, Shin Kaibara lui dévoile la vérité sur la mort de son mari et lui fait croire que son fils a été tué dans un accident d'avion provoqué par les mêmes hommes.

Comprenant l'attachement que Ryo porte encore à sa mère, Kaibara décide de la prendre en otage dans un autre hôpital sous le contrôle de son organisation, mais elle parvient à échapper à la vigilance de ses hommes avant le transfert. Il décide malgré tout de préserver les apparences, voulant l'utiliser comme monnaie d'échange pour forcer la main de Ryo à tuer leurs proies, voulant mettre un terme à leur guerre absurde.

L'affaire sur l'accident des parents de Kaori prend un tournant décisif lorsque Mochiyama envoie une confession à la jeune femme, voulant faire inculper le directeur d'université pour son crime passé. Kaori transmet le dossier au procureur pour faire rouvrir le dossier, ignorant toutefois que ce dernier est le fils de l'accusé. Le procureur a aussi reçu une lettre de City Hunter (envoyée en réalité par Kaibara) lui annonçant que son propre père est la prochaine cible, lui faisant ainsi réaliser que son paternel est loin d'avoir les mains propres. A l'issue d'une rencontre tendue au cours de laquelle il fait savoir à son père qu'il l'arrêtera si des charges sont saisies contre lui, le directeur décide de faire disparaître Mochiyama et Kaori Makimura afin d'étouffer définitivement l'affaire.

Alors qu'il enquête sur les détournements des fonds universitaires, Ryo Saeba reçoit un XYZ qu'il croit envoyé par Mochiyama, comprenant alors que ce dernier est en danger. Repérant sa balise de repérage, il part à son secours.



Commentaires

Encore un épisode qui fait avancer pas mal l'histoire. Et encore une fois, l'humour est aux abonnés absents, l'intrigue de cet épisode voulant garder une tonalité très sombre pour marquer le contraste entre les deux Ryo Saeba (dans la perception de Kaori).

On entre en plein dans l'intrigue de la troisième proie de City Hunter, et cette fois plusieurs des personnages principaux semblent lui être directement liés, ce qui fait monter les enjeux dramatiques. Le directeur d'université se révèle aussi moins scrupuleux que les précédents politiciens arrêtés par le justicier, n'hésitant pas à faire disparaître les gêneurs.

Tout est donc là pour avoir droit à un très bon épisode. Pourtant ce dernier présente des longueurs et la réalisation n'est pas vraiment au top, faisant vraiment cheap cette fois. La tension de l'épisode précédent retombe pour devenir plus calme (alors que ça ne devrait pas être le cas) et les rebondissements sont trop clichés.

La seule partie de l'épisode que j'ai trouvé vraiment réussie est celle sur la mère de Ryo. Elle donne de la consistance à un personnage jusque là assez effacé de l'intrigue, et en même temps elle pousse encore plus loin l'ambiguité de Kaibara. On ne sait plus trop quelles sont les véritables intentions du personnage en se montrant cruel vis à vis de la mère. Essaie t-il de la mettre à l'écart pour la protéger ou pour qu'elle ne perturbe pas Ryo ? Et essaie t-il en priorité de protéger sa vengeance ou son fils adoptif ?

Malgré tout, le reste de l'épisode présente aussi certains intérêts. Si la relation nouvelle qui semble se former entre Ryo et Kaori paraît un peu cliché et pas spécialement intéressante pour le moment, le personnage du procureur trouve un intérêt renouvelé, au centre même d'intérêts contradictoires.

Là encore, il est intéressant de voir les contradictions du personnage de Kaibara: en dépit de ce qu'il montre à Ryo, il semble être confiant sur le fait que le procureur est un homme de justice qui fera inculper son père lorsque ses crimes seront révélés. Il le met aussi sur la voie, l'encourageant à enquêter sur les activités douteuses de son paternel, alors même qu'il prétend ne pas croire que ses proies puissent être condamnées.

Enfin, ayant placé Ryo sur écoute, il est évident que la personne qui a envoyé le XYZ à Ryo afin de lui faire savoir que Mochiyama et Kaori sont en danger est Kaibara lui-même. En dépit de tout ce qu'il veut bien montrer à son fils et malgré ses menaces à l'égard de ses proches, Kaibara semble vouloir l'aider sans pour autant se montrer.

Il y a donc de très bonnes bases qui sont installées ainsi, mais il est dommage que la qualité de l'épisode ne soit pas meilleure et qu'il y ait eu un relâchement au niveau de l'écriture alors même qu'on est à un tournant de la série. Enfin, l'épisode s'achève sur un cliffhanger surprenant et intéressant dans l'idée, mais malheureusement la manière dont c'est écrit, filmé et mis en scène est caricatural au possible, malgré les efforts évidents des acteurs.

Un faux-pas donc, en espérant que la suite redresse le niveau car, malgré des hauts et des bas, la série est suffisamment intéressante et réussie pour divertir le spectateur.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Mar 5 Juil - 0:57

Et voilà, la dernière critique pour l'instant.


Critique Episode 12

L'Histoire

Sauvée par City Hunter, Kaori Makimura se cache désormais dans la résidence de Ryo. Mochiyama lui révèle toute la vérité sur les événements entourant l'accident de ses parents. Déterminée à détruire l'ordure qui a anéanti sa vie, elle décide de les aider dans leurs activités de City Hunter. Cela la rapproche de Ryo qui lui révèle enfin sa vraie personnalité, mais cela cause aussi quelques problèmes lorsque le personnel de la Maison Bleue arrive à l'improviste dans la résidence pour convaincre Ryo Saeba de reprendre son travail.

Ryo réalise que son père adoptif, Shin Kaibara, l'a mis sous écoute et part le confronter à ce sujet. Il apprend que sa mère ne l'a pas abandonné, comme il l'a toujours cru, mais que l'homme qu'il appelle "Père" l'a enlevé. Il entreprend de la retrouver.

Ryo Saeba et Shin Kaibara ont deux conceptions différentes de la manière de se venger du directeur. Ayant découvert où l'argent volé dans les caisses est caché, Ryo entreprend de le reprendre afin de le rendre aux familles des étudiants. Shin Kaibara espère en revanche causer un scandale médiatique où le procureur passerait les menottes à son propre père. Il a déjà commencé son oeuvre, mettant le procureur sur la voie. Ce dernier a déjà retrouvé l'argent volé et découvert la corruption de son père. Il lui donne une dernière chance de rendre l'argent et de se livrer, avant de l'arrêter lui-même.

Le transport de l'argent vers une cachette plus sûre devient le théâtre d'un nouveau face à face décisif entre Ryo et Kaibara. Ryo réalise que s'opposer à son père signifie mettre les personnes auquel il tient en danger, mais c'est aussi pour eux qu'il doit lutter à présent.



Commentaires

Après un épisode 11 assez décevant, on retrouve ici un très bon épisode de City Hunter. Après plusieurs épisodes assez noirs, on retrouve une intrigue au ton plus léger, entre humour et scènes d'action. On retrouve aussi la relation si dynamique entre Ryo et Kaori, entre chamailleries et flirt à demi-mot, ce qui réserve quelques moments comiques plaisants (et ça fait plaisir de les retrouver !). Bref, un très bon moment de divertissement !

Plusieurs vérités (connues des spectateurs mais ignorés des personnages jusque là) sont enfin révélées: Ryo apprend qu'il a été enlevé à sa mère par Shin Kaibara, Kaori découvre pourquoi Mochiyama a menti dans sa déposition sur l'accident des Makimura, et le procureur réalise l'ampleur de la corruption de son père. Désormais, les personnages doivent accepter ces vérités et réagir en conséquence: Ryo recherche activement sa mère dans toute la ville, Kaori décide de devenir une City Hunter et le procureur laisse une dernière chance à son père de se racheter à ses yeux avant de le livrer à la justice.

Le mythique duo City Hunter se forme enfin et entre directement en action pour contrer Kaibara. Le succès est au rendez-vous, mais le père de Ryo est bien décidé de se venger de son fils insolent en s'attaquant à sa nouvelle partenaire.

Le conflit entre Ryo Saeba et Shin Kaibara atteint un nouveau stade. Ryo réalise enfin que, si City Hunter a pu devenir un symbole d'espoir pour la société, c'est parce que l'homme qui l'incarne a choisi de protéger les personnes qui lui sont chères au lieu de se laisser sombrer dans son idéal de vengeance (à l'opposé de son père adoptif). Son choix étant fait, l'affrontement avec Shin Kaibara, l'homme qu'il désire sauver plus que tout, devient inévitable. Ryo pourra t-il sauver son père de sa propre folie, tout en continuant à combattre le mal qui en est à l'origine ?

La réalisation est une nouvelle fois à la hauteur à un ou deux faux-pas près que l'on peut aisément pardonner. La scène de la confrontation entre Ryo et Kaibara, lors du transfert d'argent, est quant à elle très réussie. Il est surprenant de constater qu'au niveau des scènes d'action, la série peut nous en offrir de très bonnes comme de très mauvaises. L'épisode précédent, on était dans le très mauvais. Dans cet épisode, on se situe davantage dans le très bon (bon, je vais pas m'en plaindre cela dit), même si ces scènes sont assez rares.

En définitive, un très bon épisode qui semble démarrer vraiment la seconde moitié de la série (du point de vue de l'histoire, j'entends). Plus léger, plus drôle, bien rythmé, porté par une très bonne histoire et de bonnes scènes d'action... Bref un très bon moment de divertissement qui a le mérite de lancer au passage quelques nouveaux développements s'annonçant fort intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Ven 8 Juil - 20:17

Critique Episode 13

L'Histoire

Suite au scandale provoqué par City Hunter sur le directeur d'université, le procureur se voit retirer ses affaires en cours à cause de son implication émotionnelle. Toutefois, il refuse de renoncer à l'enquête sur City Hunter, son père étant l'actuelle cible du justicier. Soupçonnant toujours Ryo Saeba d'être le justicier, il entend bien le piéger, sans succès.

Présentant une menace directe pour le directeur, Mochiyama est renversé par une voiture et se retrouve dans le coma. Alors que le conducteur s'enfuit, Ryo reconnaît la voiture. Désormais emprunt au même désir de vengeance que son père adoptif, il décide de tuer sa cible juste après avoir révélé publiquement son vrai visage. Le procureur se dresse sur sa route, voulant arrêter le justicier avant qu'il ne tue son père.



Commentaires

Un épisode très réussi qui s'ouvre sur un duo City Hunter très sympathique. La dynamique entre Ryo et Kaori est meilleure que jamais et rappelle les deux héros du manga, avec une Kaori débutante mais déterminée à faire ses preuves. Aussi la jeune femme assiste t-elle Ryo lors d'une opération risquée au cours de laquelle ils mettent leur cible sous écoute. Toutefois, Ryo n'est pas non plus parfaitement honnête avec elle, la maintenant délibérément à l'écart d'éléments plus sensibles, telle que la relation père/fils entre le beau procureur qu'elle idolâtre et l'ordure qu'elle hait plus que tout. Qu'adviendrait-il si Kaori découvrait leur relation de parenté ? Perdrait-elle foi en ces valeurs en lesquelles elle a cru depuis toutes ces années pour ne pas perdre espoir.

La seconde partie, elle, est tout aussi réussie mais au ton nettement plus grave. Retrouvant la trace du sympathique Mochiyama, le directeur décide de le réduire au silence de manière assez brutale. Ryo avait précédemment averti Kaibara de se tenir à l'écart de ses proches, sous peine de le traquer. Le directeur s'est à présent attiré les foudres d'un City Hunter, dominé par le démon de la vengeance, précisément le monstre que Kaibara espérait le voir devenir. Ryo se reprendra t-il à temps ou City Hunter deviendra t-il un meurtrier ?

Du point de vue de la réalisation, c'est du tout bon. Un épisode agréable à suivre et bien maîtrisé, sans fausse note.

Au final, un bon épisode de City Hunter où nos héros se retrouvent confrontés à eux-mêmes et à leur propre conscience. A l'issue de ces événements, ils devront faire des choix qui détermineront la direction qu'empruntera la suite de la série. Ryo Saeba deviendra t-il une bête traquée pour meurtre ? Le procureur devra t-il faire face à la honte de son père qui risque à tout moment de rejaillir sur lui ?
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Sam 9 Juil - 21:15

Critique Episode 14

L'Histoire

Ryo Saeba réalise qu'il a été manipulé quand il découvre que son père, Shin Kaibara, était au volant de la voiture qui a renversé Mochiyama, cherchant à attiser sa soif de vengeance. L'irréparable a été commis et le procureur, à la carrière compromise, se jure d'arrêter le justicier avant d'avoir à rendre ses habits. City Hunter a désormais une bête assoiffée de vengeance à ses trousses.

Mochiyama sort du coma et révèle à Ryo l'endroit où réside désormais sa mère. Mère et fils profitent de leurs retrouvailles, qui risquent d'être bien brèves. Ryo et Kaori décident également de mettre un terme à leur congé et de reprendre leurs jobs à la Maison Bleue, tout en continuant leurs activités de City Hunter.

La quatrième cible de City Hunter, PDG d'une grande entreprise, se dévoile au grand jour, cherchant à attirer l'attention du justicier de manière à mieux le piéger. Contre toute attente, Shin Kaibara décide d'entrer en scène, usant du pouvoir et de l'influence acquise par son organisation criminelle. Ryo réalise que cet adversaire est bien plus redoutable que les précédents et décide d'adopter des méthodes beaucoup plus prudentes, craignant que son père adoptif ne se soit montré trop impulsif sur ce coup.

Pendant ce temps, le procureur insiste pour prendre en charge l'affaire sur la corruption du PDG, sachant que ce dernier est la prochaine cible de City Hunter et ne voulant plus voir sa hiérarchie interférer dans sa croisade contre le justicier. Plus tenace que jamais et prêt à tout risquer, il se fait vite un ennemi du PDG qui décide de l'assassiner. City Hunter doit à présent le sauver, mais et si le procureur s'était délibérément mis en péril pour pouvoir coincer le justicier ?



Commentaires

Un épisode qui fait considérablement bouger les choses. Le comédien incarnant le procureur y explose par son talent et par son charisme fulgurant, volant presque la vedette à Lee Min-Ho le temps d'un épisode.

Cet épisode lance aussi l'arc sur la quatrième cible (et certainement la plus redoutable) de City Hunter. Père et fils jouent désormais clairement dans des camps opposés et les relations entre les personnages principaux (Ryo, le procureur et Kaibara) sont désormais menées par le conflit. Pour contrebalancer, on a droit à quelques jolies scènes plus légères avec Kaori et la mère de Ryo, histoire de préserver le côté humain du justicier.

Une grande partie de l'épisode se déroule dans un hôpital, lieu de gravitation des différents protagonistes et métaphore sur leur condition émotionnelle actuelle. C'est un lieu où les blessures sont traitées et éventuellement guéries, mais c'est aussi le lieu d'adieux déchirants.

Un épisode simple et touchant, bien réalisé et entièrement tourné sur les relations entre les différents personnages, une sorte de mise au point sur leur évolution depuis le début de la série. Certains regretteront probablement le manque d'action, mais ce n'est pas nécessaire dans le contexte et il faut bien ce genre d'épisodes plus calmes de temps en temps pour que ceux plus tendus puissent monter en tension. En ce sens, un épisode réussi, entièrement tourné sur ses personnages sans pour autant afficher trop de longueurs. Un bon moment de divertissement qui se suit sans problème, une fois encore !
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6004
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   Lun 11 Juil - 0:05

bon bah j'ai essayé de regarder le 3 et 4 et c'est juste impossible tant c'est toujours aussi mauvais pour ma part. J'ai même pas réussi à regarder en entier, c'est trop un supplice
si le seul truc de bien qui ma fait marrer c'est la musique d'inception utilisé dans l'épisode 4 pour être gentil

allez en essayant de pas trop être méchant et en restant poli dans mon expression
je reviens à ce que j'ai déjà dit lors de mon 1ier message
acteur à la ramasse surtout les rôles féminins, réalisation digne de plus belle la vie mélangé aux derniers films de seagal. Le groupe de fille est juste insupportable.
Les histoires entre les perso sont culcul la praline, les musiques affreuses et jamais en accord avec la scène. caractère des perso lourdingue de cliché et de je pique dans tout ce qui a déjà été fait resservi sans aucun talent et de même pour le scénario. Bref la série est un enchainement de mauvais en copiant ce qui l'entoure sans une once de personnalité du sujet et sans aucun talent surtout.

Là ou je comprend pas c'est juste que je vois vraiment mais alors vraiment aucun rapport avec city hunter du moins de ce que j'avais regardé et lu peut être que je me fais une idée complètement à côté de la plaque du manga mais la série live porterai un autre nom jamais j'aurai deviné que c'était city hunter
le caractère des perso n'y est pas, le côté dangereux de la ville non plus... bref tout ce qui faisait le charme de ce qu'on connait n'y est pas.



Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Drama] City Hunter   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Drama] City Hunter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» [Drama] City Hunter
» City Hunter : Nicky Larson
» City Hunter (Nicky Larson)
» Vente des 9 derniers City Hunter
» CITY HUNTER /Z2 JAPON tres limite et tres cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre médias :: Séries Tv/Téléfilm-
Sauter vers: