AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 127 Heures (de Danny Boyle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: 127 Heures (de Danny Boyle)   Mer 19 Jan - 11:16



Synopsis :
Parti pour une randonnée en solitaire dans les gorges de l’Utah, Aron Ralston, jeune alpiniste expérimenté, se retrouve bloqué au fond d’un canyon isolé lorsqu’un rocher s’éboule, lui emprisonnant le bras. Pris au piège, menacé de déshydratation et d’hypothermie, il est en proie à des hallucinations avec pour seule compagnie le souvenir des siens.
Cinq jours plus tard, comprenant que les secours n’arriveront pas, il va devoir prendre la plus grave décision de son existence…

Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Mer 19 Jan - 11:18

Vu hier soir et très très bonne impression.
Danny Boyle frappe fort avec cet espece de huis clos (meme si je me demande si le terme est ici approprié) et nous plonge dans le calvaire subi par cet homme 5 jours durant.
Avec une mise en scène rythmée, parfois clippesque, jalonnée de plans serrés et sequences plus ou moins spaces, il realise ici un tour de force en rendant son film immersif. On souffre presque avec Aron Ralston.
Impression egalement due a l'excellente interpretation de James Franco qui porte le film sur ses epaules.
C'est beau. C'est sacrément viscéral, et de ce coté ça atteint son paroxysme
Spoiler:
 
Véritable moment choc que je ne suis pas pret d'oublier.
C'est aussi emouvant et tres lyrique. Parfois un peu dans l'exces d'ailleurs
Spoiler:
 
Mais pas genant au final.
J'ai presque envie de dire que 127 Heures est un film qui se ressent.
Une superbe aventure humaine.
Un des meilleurs films du cinéaste et mon 1er coup de coeur de l'année.
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5944
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Mer 19 Jan - 17:57

bon bah merci
fais chier de l'avoir loupé bon après vu que j'aime pas être avec trop de monde au ciné et que je pense qu'un avant première c'est blindé ça me rassure
ça donne envie bien que je m'en doutais qu'il allait être bien
j'ai assez confiance au réalisateur pour y allez à l'aveugle
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
vendest
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 8236
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Albuquerque,Nouveau Mexique

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Mer 19 Jan - 18:15

Vu aussi(du même avis que Sylar),je ferais un critique plus détaillée sans doute demain,mais un super film(bon en même temps Danny Boyle quoi)est un putain de James Franco.
Revenir en haut Aller en bas
Béin
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Jeu 20 Jan - 21:21

Vos commentaires donnent envie.
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Jeu 20 Jan - 21:25

Je suis pas fana de ses moments clipesques au Boyle, et dans ta critique ca a l'air quand meme d'etre un élément pas mal présent Sylar?

Thanks pour le retour Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Jeu 20 Jan - 21:35

Parfois clippesque Very Happy Wink
T'en as quelques uns yes de ces trips de mise en scène. Dont l'intro, que justement tu n'aimeras peut etre pas.
Ca revient de temps en temps lorsque Boyle introduit les souvenirs d'Aron. Pas c'est vraiment pas genant. C'est pas envahissant quoi. Disons que si c'est un des délires de Boyle que tu ne kiffes pas, je pense pas que ça bloque pour autant l'appreciation globale.
Revenir en haut Aller en bas
vendest
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 8236
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Albuquerque,Nouveau Mexique

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Jeu 20 Jan - 21:35

Oué il y'en a un bon paquet(surtout le début)mais je sais pas,je trouve que ça donner au film un coté shoot sous acide mais bien gérer(pas du Bay).
Revenir en haut Aller en bas
vendest
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 8236
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Albuquerque,Nouveau Mexique

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Jeu 20 Jan - 21:36

Sylar a écrit:
Parfois clippesque Very Happy Wink
T'en as quelques uns yes de ces trips de mise en scène. Dont l'intro, que justement tu n'aimeras peut etre pas.
Ca revient de temps en temps lorsque Boyle introduit les souvenirs d'Aron. Pas c'est vraiment pas genant. C'est pas envahissant quoi. Disons que si c'est un des délires de Boyle que tu ne kiffes pas, je pense pas que ça bloque pour autant l'appreciation globale.

Tout pareille. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Jeu 20 Jan - 21:37

Sylar a écrit:
Parfois clippesque Very Happy Wink

Yes yes pour ca que je disais moment angélique


Citation :
T'en as quelques uns yes de ces trips de mise en scène. Dont l'intro, que justement tu n'aimeras peut etre pas.
Ca revient de temps en temps lorsque Boyle introduit les souvenirs d'Aron. Pas c'est vraiment pas genant. C'est pas envahissant quoi. Disons que si c'est un des délires de Boyle que tu ne kiffes pas, je pense pas que ça bloque pour autant l'appreciation globale
.


Ok Wink Non parce que j'avais vraiment aimé slum dog, mais quand il commence ses trips la ça me distrait, ca me donne une impression de fake.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
vasteelsfr5
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Ven 21 Jan - 0:39

Tayelore a écrit:
Je suis pas fana de ses moments clipesques au Boyle

Je l'ai vu 127 heures, mais franchement je trouve qu'il manque de maturité voir de subtilité dans sa mise en scène, non pas de talent parce qu'il en a, mais il en fait trop, et comme ça été dit, c'est fort indigeste et clipesque, oui oui je trouve ça racoleur voir peu bénéfique dans la narration (ça n'apporte rien, juste des effets de style qu'il balance, sans une once de cohérence). Heureusement qu'il se calme des fois, mais non quoi. Là ou il m'a frappé dans le bon sens, c'est l'un des moments clés de l'histoire, très éprouvant, et dans l'horreur, là ou Boyle excèle. (et là elle avait son utilité, j'en dirai pas plus)

Lle flm est bon, et reste appréciable, mais la mise en scène de Boyle est presque insupportable quand elle se met en route, c'est un avis comme les autres, je trouvais qu'elle n'avait aucun sens.

Pour en dire plus, ce sieur m'avait conquis avec Sunshine et 28 days later (le genre fantastique lui va beaucoup mieux, faut qu'il continue là dedans et pas dans le mélodrame insupportable), mais avec S. Millionnaire et celui-ci, il me donner une impression mi-figue mi-raison. Je préfère le voir dans le genre horreur /fantastique/ sf qu'il maitrise parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Ven 21 Jan - 4:08

Ok, merci vast, c'est assez ce que je pense de Boyle en fait. à voir, mais au moins je parts prévenu.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Ven 21 Jan - 13:39

vasteelsfr5 a écrit:

Je l'ai vu 127 heures, mais franchement je trouve qu'il manque de maturité voir de subtilité dans sa mise en scène, non pas de talent parce qu'il en a, mais il en fait trop, et comme ça été dit, c'est fort indigeste et clipesque, oui oui je trouve ça racoleur voir peu bénéfique dans la narration (ça n'apporte rien, juste des effets de style qu'il balance, sans une once de cohérence)
Ha ouais quand meme What a Face
Alors autant le debut du film, je peux comprendre (Et encore perso ça m'a pas derangé).
Pour le reste, je trouve pas ça gratuit non, ni excessif. Boyle illustre les souvenirs, les fantasmes, les hallucinations et moyens d'évasion du personnage à l'aide de ce procédé. Et je vais meme aller plus loin en disant que j'ai trouvé leur usage immersif. On sombre dans une sorte de folie, de détresse. On est dans la tete d'Aron en definitive. Bon alors apres je sais pas, je suis peut etre aussi plus tolérant vis a vis de ce genre de trip, mais je les ai pas senti placés là juste pour faire joli.
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Ven 21 Jan - 13:55

Ben si tu veux (et je m'avance je l'ai pas vu) je trouvais pas l'intention gratuite par exemple dans slum, mais par contre à force d'eccés, je trouvais que ca en devenait gratuit, complaisant. Je dis pas que ca n'a aucun impact (la preuve en tous cas sur 127) mais pour moi c'est trop.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Ven 21 Jan - 14:27

Mouais du coup, quand je disais que meme si on accroche pas a ce genre d'effet leur presence ne gene pas l'appreciation globale, finalement, je me demande si je ne me suis pas avancé. What a Face
Surtout quand je lis la reac de Vast
Enfin tu verras. Mais en tout cas ce serait dommage de passer a coté Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Ven 21 Jan - 14:30

Wink Ah de toutes les façons, je le verrais ! et je suis sur que je kifferais le film, j'ai aimé tous les Boyles Smile

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Xyrons
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6403
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Neptune

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 11:23

J’ai été plutôt convaincu par ce film de Danny Boyle.

Je commencerais par dire que le scénario ne se suffit peut être pas à lui-même. En effet, l’histoire est belle et intéressante, mais elle a dû mal à nous captiver pendant 1h34. On finit par sombrer dans le répétitif et personnellement, j’ai décroché à certains moments. Néanmoins, le réalisateur a réussi à nous plonger dans l’esprit du personnage et les émotions passent bien. Il réussit à développer le côté psychologique et je trouve que le film exprime beaucoup de chose.
Du côté de la mise en scène, c’est un sans-faute. Danny Boyle nous montre la beauté des paysages et de la nature tout en laissant paraitre le côté dramatique de la situation.
L’un des points forts de 127 heures est certainement son acteur principal, James Franco. Le comédien est vraiment très poignant et très juste dans son interprétation. Je l’ai trouvé très convaincant.

Bref, c’est à découvrir…
Revenir en haut Aller en bas
http://xyrons-mesnotes.over-blog.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 13:30

Tu dis quand meme que tu as été convaincu, que l'histoire est belle et interessante, qu'a force de répétition le scénar t'a fait chier, mais en meme temps l'aspect psychologique est trés réussi et la mise en scene est exellente. j'ai du mal à te suivre, mais c peut etre moi vraiment Laughing

maintenant je peux comprendre qu'on décroche par moment à un film du fait de répétitions, mais quand la mise en scene est exellente (et pour le coup entendre aussi immersive) et que l'acteur est au diapason ca rend la chose plus difficile je trouve.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10344
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 13:36

Merci de vos retous, en tous les cas, je le matte demain avant les oscars. cheers ange
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5944
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 13:44

vu ce matin et bien mais perso un peu déçu du réalisateur par certain moment

donc un début de film en fanfare et speed pour allez droit au but et nous plonger dans son état d'esprit d'aventurié fougueux
c'est rythmé, ça bouge dans tous les sens, plan serré, très clipesque qui effectivement par moment peuvent gonflé tant je trouve qu'il en fait un peu trop sur certain plan.
Une sorte de pub pour décathlon en gros
En 2ième partie,le film ensuite ce concentre sur cette sorte de 8 clos qui d'un coup fait retombé toute le rythme du film tant dans l'intro elle est speed et d"un coup pouf on tombe dans du lent pour mettre en avant sa solitude mais parfois avec un manque d'imagination
alors là je trouve que boyle s'est un peu perdu et ennuyer dans sa mise en scène dont parfois il insiste sur certain plan qui à la finale commence à m'insupporter qui n'apporte franchement rien et toujours dans son trip clipesque ( le coup de la caméra dans la gourde à chaque fois qu'il bois ou le tuyau de sa poche d'eau, la caméra ...) ou même dans la manière a filmer l'ensemble du lieu est assez molle et pas des plus immersive
(contrairement à un buried qui je trouve à réussi à exploiter un endroit encore plus confiné)
L'acteur lui est en parfaite osmose avec son perso et nous plonge vraiment dans celui-ci jusqu'à ça folie, fantasme... pourtant pas toujours aidé par la réalisation qui tantôt bien mis en scène tanto paresseuse

Puis d'un coup,les 5 jours passé,vient la scène de la mutilation et quelle scène, elle m'a bien retournée et tout se réveille en même temps que le perso qui se sauve et aussi la mise en scène qui reprend un rythme et de façon convaincante et modérée(trouvant le juste milieu entre les 2 première partie)
une fin émouvante qui redonne tout l'intérêt un peu perdu en 2ième partie malgré l"interprétation de james Franco

En gros, un bon film assez inégale dans la réalisation tant elle aurait pu être bien meilleur et immersive(peu être aussi je l'ai trop comparé à buried qui a su faire plus malin et sans gros moyen même si les film sont assez différent).
Un acteur au top qui rend le tout très convaincant et nous plonge dans le perso au poil
Loin d'être son meilleur film, Boyle libre une bonne copie, son savoir faire est toujours là (ce qui rassure), mais à voir qu'il ne va pas tomber dans l'excès au vu de la direction qu'il prend dont on dirait plus un trip de réalisateur qu'un perfectionnement de son art.
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 14:04

What a Face Merci cubi... je vais y aller à reculon, ça confirme toutes mes peurs.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 14:22

Moi j'y vais cet après midi, et j'ai même pas peur Cool onseclate

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 14:22

Etonnant. Enfin apres c'est chacun What a Face , mais justement le coté immersif c'est ce qui m'a semblé etre une des forces du film. et j'ai rarement décroché. C'est peut etre aussi subjectif, surement meme, mais meme avec du recul, mon impression n'a pas changé. Smile


Dernière édition par Sylar le Sam 26 Fév - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 14:34

Bah yes, sa tendance clippesque te dérange pas en meme temps. What a Face bonne visio homme sans peurs Laughing

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5944
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 15:05

oui il a des côté immersif par moment j'ai trouvé
les plans rapproché et plan quand il se film et certaines vision mais toujours avec inégalité accentué avec les plans d'ensemble dont je trouve vide et qui détachent le spectateur encore plus avec ce rythme trop mou et je trouve que boyle à la limite ne sait pas trop comment le filmer qu'il se trouve piéger lui même

Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
127 Heures (de Danny Boyle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Old boy une nouvelle adaptation par Steven Spielberg, Matthew Vaughn ou Danny Boyle?
» 28 Months Later de Danny Boyle??
» Boyle va faire un film du livre Maximum City.
» Slumdog Millionaire
» Trainspotting (1996,Danny Boyle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: En ce moment dans les salles-
Sauter vers: