AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 127 Heures (de Danny Boyle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Xyrons
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6403
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Neptune

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 15:17

Tayelore a écrit:
Tu dis quand meme que tu as été convaincu, que l'histoire est belle et interessante, qu'a force de répétition le scénar t'a fait chier, mais en meme temps l'aspect psychologique est trés réussi et la mise en scene est exellente. j'ai du mal à te suivre, mais c peut etre moi vraiment Laughing

maintenant je peux comprendre qu'on décroche par moment à un film du fait de répétitions, mais quand la mise en scene est exellente (et pour le coup entendre aussi immersive) et que l'acteur est au diapason ca rend la chose plus difficile je trouve.

Bè yes, j'ai trouvé l'histoire super intéressante, par contre, je pense que si le film avait été un peu moins long, ça aurait été aussi bien... mais je chipote...
Revenir en haut Aller en bas
http://xyrons-mesnotes.over-blog.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56837
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 15:20

Yop bon, c''est peut etre comment c'est articulé je sais pas. bref ok Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Xyrons
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6403
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Neptune

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Sam 26 Fév - 15:23

Tayelore a écrit:
Yop bon, c''est peut etre comment c'est articulé je sais pas. bref ok Wink

Yes c'est très probable, j'ai écrit ça en 10 minutes ce matin, j'étais à cours de temps... donc voilà lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://xyrons-mesnotes.over-blog.com/
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Dim 27 Fév - 18:34

Magistral !!

127 heures me réconcilie avec le cinéma de Danny Boyle dont le "slumdog" ne m'avait pas plus fasciné que ça et que j'avais trouvé un peu "bon sentiments" et un peu naïf...bref.

La mise en scène est brillante : immersive au possible avec des trouvailles et un boulot sur le son très malin, une introspection sur le personnage très bien vue, Boyle maitrise totalement son sujet sur la solitude, les regrets et l'espérance.

Il signe là un film profondemment touchant, très nuancé, très subtil, porté par un James Franco, totalement transcandé par le rôle qu'il interprète, qui signe une performance, à mon sens, exprimant uniquement un jeu faciale, forcement dans l'impossibilité de pouvoir se mouvoir dans le décor...Pour moi, du très grand jeu d'acteur !

Si il n'y avait pas eu Social Network, j'aurais aimé le voir remporter la statuette du meilleur film...bon, même si j'ai pas vu King's speech et True grit.

127 heures est une claque et une très bonne surprise, pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56837
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Dim 27 Fév - 18:53

(en meme temps, pas pour faire chier, mais ct le but quand meme de slum ange )

cool ta critique sinon Wink mais continue de pas m'emballer, rapport aux critiques relevées qui vont dans le sens de ce que je n'aime pas chez Boyle. Mais bon tu as passé un bon moment, c'est cool Smile japrouvecbien

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Dim 27 Fév - 19:04

Tayelore a écrit:
(en meme temps, pas pour faire chier, mais ct le but quand meme de slum ange )

cool ta critique sinon Wink mais continue de pas m'emballer, rapport aux critiques relevées qui vont dans le sens de ce que je n'aime pas chez Boyle. Mais bon tu as passé un bon moment, c'est cool Smile japrouvecbien

par rapport à slum, yes pas faux, c'est vrai que l'intention m'a un peu gavé.

Après sur 127 heures, c'est vrai que Boyle à toujours ses manies quelque peu clippesque mais pour une fois (et surement la seule fois) bien utilisé, se pretant au sujet et au perso qu'il défend. Bon, ça reste mon avis. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56837
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Dim 27 Fév - 19:05

Okii Wink a voirr! Maybe What a Face Laughing Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9445
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Dim 27 Fév - 23:09

Vu également.
Très bon film, mais un Boyle mineur je trouve.
Je me retrouve un peu entre l'avis de Sylar et celui de Cubi.
Parce que mine de rien je trouve aussi que Boyle en fait trop avec ses tics de mises en scène, et à l'air de beaucoup se chercher pour maintenir l'intérêt, y a quand même quelques longueurs dans le milieu du film à mon sens. Puis j'ai pas toujours adhérer à sa façon
Spoiler:
 

Après ça reste un très bon film, parce que oui Franco est excellent et porte le film sur ses épaules, charismatique, drôle, attachant même dans son arrogance, puis perdu, émouvant, désespéré, à vif mais toujours porté par cette "force" qui le fera allez jusqu'au bout.
La dernière partie du film est assez excellente d'ailleurs, avec la fameuse scène hallucinante d'intensité, paroxysme de l'horreur.

En bref je dirais que c'est un très bon film, mais assez inégal, Boyle se perd un peu dans son style, ça n'en reste pas moins un film intéressant, à voir pour ses qualités (parce qu'il en a aussi pas mal)


ps: je rejoindrais quand même Cubi sur un point, si vous voulez voir un huis clos oppressant et étouffant avec un mec coincé, préférez Buried (faudra que je fasse un retour d'ailleurs)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Lun 28 Fév - 21:21

oui, l'exercice de style de Buried est plus fort que dans 127 heures.

Après, perso, je trouve que ce n'est pas l'aspect huis clos le plus passionnant dans 127 heures, je pense pas que Boyle joue la dessus (limite, il s'en fout même, c'est comme un pretexte), enfin c'est comme ça que je l'ai vu.

dans Buried, le huis clos est l'essence même du film avec fond politique derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9445
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Mar 1 Mar - 14:01

Citation :
je trouve que ce n'est pas l'aspect huis clos le plus passionnant dans 127 heures, je pense pas que Boyle joue la dessus (limite, il s'en fout même, c'est comme un pretexte), enfin c'est comme ça que je l'ai vu.

Possible, et c'est ptet le problème, parce que son film est malgré tout un huis clos, et j'ai eu l'impression qu'au milieu de son histoire il ne savait plus trop comment maintenir l'attention et qu'il partait un peu dans tout les sens.
Surtout que perso j'ai pas toujours été très touché, m'arrivai de décrocher un peu (et pourtant Franco est excellent)

Ça n’empêche pas le film d'être globalement réussi, et j'ai passé un très bon moment, mais je le trouve inégal du coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   Mer 2 Mar - 23:32

Wink

en fait, c'est marrant, parce qu'au début du film (au moment où ça quitte le huis clos), j'ai eu un peu la même sensation que toi et par la suite j'ai completement adhéré au délire (qui t'as fait un peu décroché) et à l'intention qu'il voulait donner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 127 Heures (de Danny Boyle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
127 Heures (de Danny Boyle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Old boy une nouvelle adaptation par Steven Spielberg, Matthew Vaughn ou Danny Boyle?
» 28 Months Later de Danny Boyle??
» Boyle va faire un film du livre Maximum City.
» Slumdog Millionaire
» Trainspotting (1996,Danny Boyle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: En ce moment dans les salles-
Sauter vers: