AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Soprano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vendest
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 8236
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Albuquerque,Nouveau Mexique

MessageSujet: Les Soprano   Sam 12 Fév - 23:18


Synopsis : Chef de la mafia et père de famille, Tony Soprano confie ses angoisses au Dr Jennifer Melfi, son psychiatre.

Avec:James Gandolfini,Edie Falco, Steve R. Schirripa


Ça fait 4 ans que cette série c'est terminée,est bien je viens juste de m'y mettre Razz .Je connaissais déjà la série(au vu de la réputation de la série,et de c'est nombreuse récompense),mais je n'avais jamais regardé un seul épisode(je n'avais pas toutes les chaines a l'époque Crying or Very sad ).


Donc je rattrape depuis peux mon retard(j'en suis a la saison 2).

Un Parrain sur le divan : c’est ainsi que l’on pourrait résumer le point de départ des Soprano, formidable fresque de l’Amérique des années 2000, créée par David Chase et diffusée sur HBO entre 1999 et 2007 ; six saisons durant, le pays entier est resté suspendu aux déboires du Boss du New Jersey, pris en étau entre la gestion de la Mafia locale et les exigences d’une vie de famille. A tel point que le départ d’une colonie de canards de sa piscine, et la crise d’angoisse qui suit, le convainc un beau jour de pousser la porte du cabinet d’une psychanalyste. Déprimé, fatigué, désorienté, Tony Soprano nous ouvre les portes d’un univers curieusement familier.

Si la série de David Chase n’a désormais plus à rougir de la comparaison avec les grands films de mafia de Scorsese et Coppola, c’est probablement parce qu’elle a très vite su s’en démarquer, consciente de son héritage tout autant que de sa différence. Envisagée au départ comme une étude des relations chaotiques entre une mère et son fils, ce n’est que dans un second temps que la toile de fond mafieuse s’imposa comme une évidence ; s’il est communément admis que le créateur imprègne son œuvre de ses propres fêlures, c’est particulièrement vrai pour Les Soprano, David Chase ayant grandi dans une famille italo-américaine du New Jersey, marqué par une mère qui lui inspira le personnage de Livia et le conduisit en analyse pendant plusieurs années.

C’est ce parti pris du crime organisé comme contexte plus que comme propos qui confère à la série de David Chase toute son originalité : là où Le Parrain et Les Affranchis traitaient de la grandeur et de la décadence de l’Organisation, Les Soprano font un pas de côté vers l’ordinaire et la routine, donnant à voir des acteurs vieillissants et ventripotents, aux prises avec le business autant qu’avec les soucis quotidiens de tout un chacun. «Les personnages sont provinciaux et plutôt limités », explique Chase1, « ils n’essaient pas d’accomplir grand-chose à part rester en vie et gagner beaucoup d’argent ; ils ne voyagent guère, ne lisent pas plus, restent tout le temps dans leurs mêmes quartiers ; il n’y a pas de crime ou de grosse opération mafieuse à chaque épisode». Si Tony Soprano et son clan passent beaucoup de temps à regarder et à citer les grands films de mafia, ce n’est que pour mieux opposer à leur caractère fictionnel leur propre réalité : eux sont dans la « vraie vie », dans la laideur du New Jersey contre la grandeur de New York, dans les petites combines contre les grandes affaires, dans l’ennui et la morosité contre l’emphase et le tragique.

La narration est parfois flottante, et Chase n’aime rien tant qu’à insérer de grands morceaux de vide pour mieux distendre l’action et faire parler les silences ; le temps est long, pesant comme les corps des acteurs qui au fil des saisons s’épaississent et se courbent. Tony Soprano n’est pas Vito Corleone, et le rituel du réveil de Tony n’a d’impressionnant que la lassitude de son pas traînant en direction du frigo, l’œil éteint et le cheveu en bataille ; de tous les personnages de la série, c’est le seul dont on entend en permanence la respiration, sifflante, oppressée, lourde et suffocante, soulignant son caractère rustre et animal, mais aussi sa présence tangible et physique derrière l’écran de télévision.

Un gros coup de cœur pour cette série et surtout pour l'acteur principal(incarner avec brio par James Gandolfini). cheers
Revenir en haut Aller en bas
Archie Leach
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2239
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Les Soprano   Dim 13 Fév - 20:19

Sympa le texte Smile et avec tes mots à toi ça donne quoi ? Genial

Coincidence, j'aurais pu creer le topic aussi puisque je m'y suis mis aussi y a quelques jours, je suis au début de la 2ème saison, j'attend un peu pour me prononcer dans le détail (y en a quand même 6), mais pour l'instant j'aime beaucoup (et je regarde après Mad Men et Breaking bad, pas facile de passer après ça) disons que ça me touche moins que Mad men et qu'y a moins d'action et de suspense que dans Breaking Bad, mais c'est très good quand même c'est indéniable autant le scénario, que l'interprétation. (présence impressionante de Gandolfini, mais les seconds rôles excellents aussi, je pense à la famille, sa mère - qui me fait bien rire - etc...)

à voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Archie Leach
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2239
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Les Soprano   Sam 30 Avr - 13:01

Fini hier soir.

Clairement une excellente série, avec des moments qui sont parmi les plus forts en série TV pour moi, j'ai eu du mal à rentrer vraiment dedans mais vers la 3ème et surtout 4ème saison je pouvais plus décrocher.
ça m'a mis assez mal à l'aise perso à plusieurs reprises cette série, en même temps on s'attache aux persos, ils nous sont rendus très humains, complexes, ils ont de l'humour, ou un petit coté attachant, sensible, aiment leur famille etc... en même temps les scénaristes n'oublient jamais de nous rappeler à qui on a affaire, des ordures, tout simplement, qui n'ont aucun respect pour la vie et feraient n'importe quoi pour servir leurs intérêts, en gros se remplir les poches (et ajouté à ça le racisme, l'homophobie, le machisme extrême et j'en passe), qui leurs font faire des trucs quand même difficilement acceptables pour le spectateur. Je pense surtout au
Spoiler:
 
, je savais avant à qui j'avais affaire mais là je sais pas, à partir de là pouvait leur arriver n'importe quoi je m'en foutais, tant je les trouvais tous détestables.
Et même certains persos secondaires que j'aimais bien ont commencés à me saouler un peu. En fait j'aime beaucoup jusqu'a la fin de la saison 5, moins la 6ème et dernière, même si y a toujours quelques beaux moments, je trouve que ça commence à tourner en rond.

Le final est assez étrange, je croyais qu'il me manquait un bout Suspect Laughing en fait non. Fin qui laisse libre à interprétation (mais bon pas trop non plus je trouve qu'en regardant et réfléchissant bien c'est assez évident), une sorte de fausse happy-end. Enfin j'en dis pas plus.

Même si j'étais moins passionné depuis la fin de la saison 5, ça fait quand même quelque chose de finir, au moins 2 mois quasi non-stop que je suis dessus quand même, mais je suis content aussi, je peux enfin passer à autre chose, voir des films, et j'ai Twin Peaks aussi à voir (la série, en VO off course Cool )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aureck
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: Re: Les Soprano   Mar 7 Juin - 10:44

Fini hier Smile

j'ai été assez déçu de la premiere partie de la dernière saison, heureusement les 3 derniers épisodes sont au niveau!
Spoiler:
 

Sinon, grande grande série. Pas aussi énormissime que six feet under, mais vraiment énorme. le final qu'on m'annonçait énorme et "un des meilleurs finaux jamais fait" est juste surprenant, mais pas à rester bouche bée non plus, c'est une belle fin, néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 19 Juil - 11:37

Bon j'ai vu les Soprano également, je viens de finir.
Excellente série, remplie de moments incroyable.
J'ai eu un peu de mal à me mettre dedans au début, mais dès le final de la saison 1 c'est devenu que du bonheur.
La série joue de façon maline avec les codes du genre en nous présentant ces mafieux qui citent sans cesse les films de Scorsese mais dont la vie vie sont bien loin de leurs modèles.
La galerie de personnage est atypique et attachante.
Mention spéciale à James Gandolfini, tout simplement impressionnant (mais les autres ne sont pas reste)
L'univers est addictif, et il devient vite fascinant de voir ce mec se débattre entre ses deux "familles"(la Mafia et sa femme et enfants)
Il y aura des moments inattendus, durs et forts et je me serait toujours senti attaché à la famille Soprano.
La dernière saison a quelques moments un peu en dessous mais les derniers épisodes sont juste excellent.
Quant au final il est étrange oui, mais comme dit Archie en regardant les indices il ne semble pas y avoir trop de doutes sur le sens de cette fin, et ce qu'il s'y passe vraiment.
Et perso plus j'y pense et plus j'aime cette fin (m'a "hanté" pendant un moment), en tous cas un excellent final à la hauteur de la série japrouvecbien

Pour ceux que ça intéresse une analyse de la fin (à laquelle je me souscrit complètement) :

http://drowningdog.free.fr/?p=66

et une anglaise (qui dit la même chose mais de façon méga détaillé en décortiquant toute la scène)

http://masterofsopranos.wordpress.com/the-sopranos-definitive-explanation-of-the-end/


Grande série japrouvecbien

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 19 Juil - 11:46

J'ai récupéré les 6 saisons le mois dernier Razz
Ce sera ma prochaine intégrale dès que j'ai fini Criminal Minds !
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 19 Juil - 12:18

Enjoy Cool
Tu devrais bien kiffer!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 19 Juil - 12:44

je viens de commencer Dexter, celle là sera ma prochaine et j'aurais fait le tour des "grandes séries" qui m'intéressent. J'ai envie de dire que j'ai gardé le meilleur pour la fin Smile

edit: nan fuck me, y a encore mad men et boardwalk empire, 'tin c'est chiant d'avoir du retard. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Kaizus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5871
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 19 Juil - 12:53

sim a écrit:
je viens de commencer Dexter, celle là sera ma prochaine et j'aurais fait le tour des "grandes séries" qui m'intéressent. J'ai envie de dire que j'ai gardé le meilleur pour la fin Smile

edit: nan fuck me, y a encore mad men et boardwalk empire, 'tin c'est chiant d'avoir du retard. Mad
Saute Dexter et passe à mad men direct si tu veux du chef d'oeuvre Wink Dexter c'est trop inegale, avec le recul il y a bien que la saison 1 qui m'a amusé.
Revenir en haut Aller en bas
http://troadai.wordpress.com/]http://troadai.wordpress.com
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 19 Juil - 13:15

bah j'ai commencé, je vais finir Laughing Les Sopranos ce sera pour l'automne/hiver Basketball peut être même que je l'achèterai direct en dvd.
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 19 Juil - 13:51

Dexter tu peux aller sans souci jusqu'a la saison 4 (sur ce trajet ya que la 3 qui fera un peu tiquer)
C'est apres que ça se gate ....
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 29 Nov - 10:35

Saison 1

Grosse qualité d'écriture, gros niveau d'interprétation (chaque perso est quasi habité par son acteur respectif), relationnel super bien traité.
Et pourtant j'ai eu un peu de mal a bien rentrer dedans, a bien m'imprégner de cet univers. D'ailleurs en lisant les retours ici, ça me rassure de pas être le seul.
Je suis pas encore completement soufflé. C'est du haut niveau mais manque encore un truc pour que je sois bien dedans.
Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Les Soprano   Lun 17 Juin - 22:16

viens de finir la saison 1. Très certainement une des meilleures premières saisons que j'ai vu. les persos sont jouissifs et les acteurs qui vont avec. Gandolfini est génial Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Aureck
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 20 Juin - 11:47

Crying or Very sad Gandol Fini Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 20 Juin - 12:06

Fuck, je suis triste, RIP Gandolfini.
Pour ceux qui connaissaient pas, une scène de la saison 1 :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 20 Juin - 12:10

Et puis allez une autre, cette fois c'est la saison 5 (donc pour ceux qui ne sont pas rendus là à éviter, même si c'est pas très spoilerisant), une excellente scène avec un Gandolfini au top (mais bon il l'était toujours)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les Soprano   Jeu 20 Juin - 12:18

Allez une dernière pour rendre hommage à ce grand monsieur.
Pour ceux qui suivent la série en ce moment c'est une scène de la saison 2, épisode 9 (et c'est un peu spoilerisant en plus).
Grand moment d'acting de Monsieur Gandolfini:


_________________
Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Les Soprano   Lun 15 Juil - 9:27

fini la saison 2. une saison qui démarre assez tranquillement mais une deuxième moitié qui s'envole pour ne plus touché terre Shocked  y a une série de 3 ou 4 épisodes d'affilés en milieu de saison qui sont incroyables cheers  dont un en particulier
Spoiler:
 
qui travaille en une intrigue toute les facettes de Tony qui fait froid dans le dos. j'étais sur le cul.

gran-di-ose respect
Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Les Soprano   Lun 29 Juil - 16:17

fini la saison 3: mortelle Shocked 

là à mi-saison 4, j'ai envie de dire que c'est la plus faiblarde de ce que j'ai vu. quelques intrigues un peu en dessous
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Les Soprano   Sam 10 Aoû - 19:28

saison 4, je reste sur mon sentiment que c'est la plus faible pour le moment, mais c'est tout relatif, ça reste génial. j'avais trouvé les saisons 2 et 3 tellement grandioses...

saison 5 magnifique aussi. globalement depuis la 4 j'ai le sentiment que l'ambiance s'est très alourdie. C'était peut être la saison où Tony en prend le plus plein la gueule.

Spoiler:
 

plus qu'une to go... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Les Soprano   Mer 21 Aoû - 11:51

voilà fini Sad 

saison 6.1, peut être la plus émotive.

Spoiler:
 

saison 6.2 assez dure, on sent la fin. et quelle fin...

Spoiler:
 

bilan, la réputation de la série n'est pas volée Shocked  une merveille du début à la fin. peu de baisse de régime et une certaine constance dans l'excellence.  Gandolfini est sans pareil.
Allez un reproche quand même sur les relations entre persos qui virent vite du blanc au noir d'un épisode à l'autre Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10344
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Les Soprano   Sam 26 Aoû - 12:10

Bon, 17 ans après, je me met aux Sopranos Laughing

J'avais déjà vu la saison 1 y'a longtemps et j'avais bien accroché. Puis, lâché devant la multitude d'autres séries. Là j'ai repris la saison 2 et c'est tout simplement excellent.
Des persos attachants, complexes pour certains, une réal bien soignée et des intrigues bien accrochantes.
Un peu déçu par le final de la 2, compte tenu du niveau d'exigence de certains épisodes antérieurs, mais rien de bien grave. Du lourd dans l'équipe de scénaristes et ça se sent, y'a quand même Terence Winter respect (Vinyl, Le loup de wall Street...)
La façon dont la série nous montre l'envers du décor d'une mafia est brillante, pertinente et drôle par moments. Les angoisses, les doutes des persos jalonnent la saison, on nous les rend très humains malgré leur carapace de dur à cuire et ça, c'est ultra jouissif. On sent bien entendu l'inspiration Goodfellas de chez Scorsese mais les Soprano arrivent à s'en détacher et avoir son identité et pas faire dans la redite.

Pour cette saison 2 un 4 étoiles et enchaînage de la 3 rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Les Soprano   Sam 26 Aoû - 12:22

J'ai plus ou moins le meme parcours Laughing J'avais commencé il y a quelques années et j'avais enchainé les 2 premieres saisons. Je voulais faire une pause avant la 3eme mais je n'y suis finalement jamais revenu Laughing
Par contre je garde un assez bon souvenir de la fin de la saison 2 perso.
Me semble
Spoiler:
 
C'etait assez fort ce moment dans mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10344
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Les Soprano   Sam 26 Aoû - 13:13

Pour le spoiler, oui, c'est ça. C'est fort mais au final je trouve qu'on s'y attend un peu.

Sinon, t'as jamais repris ??
Perso, je vais reprendre rapidement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4855
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Les Soprano   Sam 26 Aoû - 14:28

Haaa j'avais bien aimé. Quand bien meme on s'y attendait oui, je trouvais ça bien amené.

Jamais repris non. Alors que j'avais pourtant entendu pas mal d'éloges sur la 3eme saison Laughing
Je le disais plus haut sur la saison 1, il me manquait quelquechose pour pleinement rentrer dedans. Et cette sensation s'est aussi propagée sur la 2eme saison (meme si bien mieux dans la 2eme moitié). Je me souviens avoir été sur la touche a plusieurs reprises. Par exemple, les scènes entre James Gandolfini et sa psy, au bout d'un moment ça me saoulait Laughing Meme sensation lorsque la série se focalisait sur telle situation ou tel personnage (je ne saurais plus te dire lesquels).
Bref, sur les 2 saisons que j'ai vu, meme si dans l'ensemble je trouvais ça très bien et meme si les qualités d'écriture sont indéniables, c'est pas une série qui m'a totalement scotché.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Soprano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Soprano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Soprano (Parodie)
» Les Soprano (Introduction)
» la voix chantée: quelques exemples. Soprano et alto.
» Les Soprano
» Les Soprano en DVD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre médias :: Séries Tv/Téléfilm-
Sauter vers: