AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5427
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 1:04

Je développerai bien la question de l'évolution de Cap' mais ça va être un peu tendu sans spoilers a priori et je suis carrément crevé là (si quelqu'un veut s'y coller). Mais personnellement j'y vois de l'enjeu (même si différente de First Class parce que le personnage a un background plus light), de la nuance et de la cohérence (a contrario du personnage de Stark par exemple qui n'a pas une progression cohérente entre ses deux films et part un peu dans tous les sens).
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 1:14

JKKS a écrit:

Comme quoi moi je vois un personnage bien traité, à l'évolution cohérente et soignée aux interaction intéressantes et avec une certaine singularité. Un univers visuel retro-futuriste travaillé et bien mis en image, des scènes d'actions compétentes au pire.

Et je suis le premier à dire qu'un film comme Thor manquait de point de vue justement. Ce qui pour revenir à ta question fait encore partie des différences que je vois entre Cap' et les derniers Marvel.
Bien traité le perso?
Je le trouve sympa et attachant dans la première partie (avant l'expérience) plutôt bien traité oui (et c'est la meilleure partie du film pour moi, jusque là ça se tenait pas trop mal)
Mais une fois qu'il devient super soldat? il n'y a aucune évolution vu de chez moi, le mec devient fort et invincible et basta c'est tout, tout au plus une petite remise en cause avec
Spoiler:
 

Pour le reste le mec traverse le film sans trop de mal, sans vraiment bouger, en quoi le mec devient une figure héroïque? iconique? ça se résume à mon sens à peu près à,
Spoiler:
 
Assez nawak en ce qui me concerne en terme d'écriture de perso.
Pour l'univers visuel? ok je trouve ça bateau, et facile, si je veux voir ce genre de trucs, je me retape la scène d'intro du premier Hellboy et là c'est autre chose, en terme d'ambiance, d'atmosphère et de cohérence visuelle.
Cap de mon point de vue est en comparaison cheap et artificiel.
Je n'ai jamais cru à cet univers, tant ça semble appliqué une formule.

Pour les scènes d'actions idem, hormis quelques moments c'est tellement sans tension et sans point de vue que bon What a Face

Citation :
Pas tant une question de désaccord que d'intensité du désaccord (et je pense que l'avis le plus important que puisse y avoir sur un film c'est celui qu'on se construit). Très honnêtement je ne m'attendais pas à ce que le film te plaise en particulier (pour diverses raisons) mais au regard de ma perception de la chose, de la perception "générale" du film je suis curieux du manque de nuance dans votre appréciation (et sans dire que quelqu'un à tort ou raison, c'est juste une surprise pour moi). Voilà la raison pour laquelle j'ai convoqué les retours dans la discussion.

Pas question d'escompter que qui que ce soit se cale sur l'avis général (et puis je pensais que me concernant tu t'épargnerais ce genre de supposition quoi).
En même temps j'ai déjà dit dans ma critique de base que je trouvais la partie pré-expérience à peu près réussie, so je pense pas être si peu nuancé que ça.


Citation :

Pas senti ça comme ça quoiqu'il en soit (et le "I can do this all day" ne fait qu'appuyer l'obstination du perso, son incapacité à fuire ou à reculer devant ses objectifs ce qui est plus que largement "démontré" dans le film et me paraît à mon échelle moins vain, pompeux et artificielle que le "it's not who i am underneath, but what i do that defines me" de BB, qui laisse juste penser que Goyer a lu Nietzsche de travers).
Sauf que la phrase dans Begins si elle est pas de la plus grande subtilité, elle intervient à un moment fort et est cohérente avec ce qu'on raconte (et fonctionne pour moi)

Dans Cap le "I can do this all day" il est même pas cohérent, tu trouve que c'est démontré dans le film? Bah pas moi justement, pour qu'on constate son obstination et son incapacité à fuir, faudrait encore qu'iol soit réellement mis en danger, ce n'est jamais le cas.
Le pire c'est que quand il sort cette phrase,
Spoiler:
 

La différence pour moi avec Begins, y a des soucis de dialogues (mais c'est bien mieux écrit que Cap à mon sens) mais c'est toujours au moins logique et cohérent (à défaut d'être subtil)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 1:26

Captain MindFucker a écrit:

Ok. donc en fait il démarre vraiment du point a pour finir au point a quoi?
Nan il commence à gringalet pour finir à monsieur muscle. Laughing
Sinon oui pas vu l'évolution.

Citation :

Bon, aprés disons que c comment c'est dosé. regardes sur Hellboy 2 y en a pas mal non? Peut etre parce que la y en a trop ou y a pas autre chose, ou simplement ca tombe a plat? ca fait artif comme tu l'as dit?
Parce que ça fait artif oui, parce que les persos sont pas méga intéressant à suivre, que y a aucun enjeu et que perso du coup j'ai jamais été pris dans le film.
Et que le coté à la cool vu de chez moi n'est que là pour meubler sur du vide.

Citation :

facile parce que pas inspiré? vu et revu? ou ridicule?

Tu parles des choix artistiques?

et quand on évoque un univers proche serial à la Indy? (avec des séquences d'action du genre)
Voir ma réponse à Jkks, j'ai déjà vu ça et en mieux.
Là c'est cheap voir kitsh (le costard de Cap,son casque en tous cas, le maquillage de Red Skull et pas mal de FX à la ramasse)
Puis encore une fois ça fait artif tout ça, ça sent le fake je trouve, j'y ai jamais cru.

Pour la comparaison avec Indy, ça se pose même pas à mon sens Laughing Indy est charismatique, il en prend plein la tronche mais se relève, y a des enjeux, des scènes vraiment méga fun parce qu'on sait poser un climax, et plein d'autre chose que je n'ai aps trouvé dans Captain america.


Citation :

Dis comme ça c'est sur ca fait un peu artif, quasi parodie du genre, c'est sur (et tu peux d'ailleurs jouer avec ce genre de code comme dans the last action hero, ce qui n'est bien sur pas le cas, apparamment la)
Bah yes voilà c'est ça, et t'en as d'autres dans le film comme ça.
Artif c'est vraiment le mot What a Face


Mais bon si ça se trouve je suis passé à coté de quelque chose et tu kifferas Laughing si ça se trouve Cubi et moi on a tellement des retours abominables, que finalement quand tu verras le film tu te diras, mais en fait c'est pas si mal! Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 1:32

JKKS a écrit:
Captain MindFucker a écrit:
Par contre yes si on veut parler DES retours, un des soucis qui revient est que le film n'a pas de phrase de séquence qui reste et si je lis que c'est un film bien fait, à l'"ancienne" qu'en meme temps on a l'impression parfois de se retaper l'intégral du genre ( pas forcément systématique, mais je l'ai lu plusieurs fois)

C'est un film origin by the book c'est un certitude et sa singularité se niche dans le traitement de ses personnages surtout. La forme joue un peu aussi (le côté period piece est beaucoup mieux foutu que dans d'autres films de SH) mais dans le fond on ne peut pas dire que la trame ne soit pas classique.

Après pour la question des séquences qui resteraient ou pas c'est pas faux à la limite mais le film est parsemé de quelques très jolis plans.

Oki Wink Bon a voir alors en quoi c'est aussi singulier dans le traitement des persos ! Merci Jkk Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 1:36

Spider-Ash a écrit:

Nan il commence à gringalet pour finir à monsieur muscle. Laughing
Sinon oui pas vu l'évolution.

Laughing Merde j'ai tout vu dans la bande annonce en fait troplol
Citation :

Parce que ça fait artif oui, parce que les persos sont pas méga intéressant à suivre, que y a aucun enjeu et que perso du coup j'ai jamais été pris dans le film.

c'est sur que si de ton point de vue, si dés qu'il devient cap, y a plus de challenge, ca parait bien vide déja.


Citation :

Voir ma réponse à Jkks, j'ai déjà vu ça et en mieux.
Là c'est cheap voir kitsh (le costard de Cap,son casque en tous cas, le maquillage de Red Skull et pas mal de FX à la ramasse)
Puis encore une fois ça fait artif tout ça, ça sent le fake je trouve, j'y ai jamais cru.

Oki!

Flippant What a Face Laughing Wink
Citation :

Pour la comparaison avec Indy, ça se pose même pas à mon sens Laughing Indy est charismatique, il en prend plein la tronche mais se relève, y a des enjeux, des scènes vraiment méga fun parce qu'on sait poser un climax, et plein d'autre chose que je n'ai aps trouvé dans Captain america.

Ok, je comprends en tous cas (de l'exterieur) completement ton avis maintenant Wink
Citation :

Bah yes voilà c'est ça, et t'en as d'autres dans le film comme ça.
Artif c'est vraiment le mot What a Face

What a Face
Citation :


Mais bon si ça se trouve je suis passé à coté de quelque chose et tu kifferas Laughing si ça se trouve Cubi et moi on a tellement des retours abominables, que finalement quand tu verras le film tu te diras, mais en fait c'est pas si mal! Laughing

Laughing Piiit tetree!

Ou pas! What a Face Laughing

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 1:42

Captain MindFucker a écrit:

Laughing Merde j'ai tout vu dans la bande annonce en fait troplol
tropbiendit applaidissments

Citation :
c'est sur que si de ton point de vue, si dés qu'il devient cap, y a plus de challenge, ca parait bien vide déja.
Bah ouais parce que la première partie sans être la folie, je trouvais que ça allais, y a avait des moments sympas et tout.
Mais après plouf plus rien What a Face



Citation :
Ok, je comprends en tous cas (de l'exterieur) completement ton avis maintenant
Wink


Citation :
Piiit tetree!

Ou pas!
Laughing tu vas le voir demain après midi? soir?
On fera des paris quand tu seras parti onseclate (d'ailleurs kaizus, en ce qui me concerne t'as perdu, tu as mal pronostiqué mon retour applaidissments )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 2:00

Spider-Ash a écrit:


tropbiendit applaidissments

What a Face Laughing
Citation :

Bah ouais parce que la première partie sans être la folie, je trouvais que ça allais, y a avait des moments sympas et tout.
Mais après plouf plus rien What a Face

Wink

Je soulignee que spider n'a pas tout jeté ! Laughing non mais ca dure quoi 30 minutes?

Citation :

Laughing tu vas le voir demain après midi? soir?

Demain soir .
Citation :

On fera des paris quand tu seras parti onseclate (d'ailleurs kaizus, en ce qui me concerne t'as perdu, tu as mal pronostiqué mon retour applaidissments )


Laughing Moi aussi d'ailleurs! On verra si y aura plus de gagnants ce coup çi Basketball Laughing

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5427
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 2:42

Ash, yes au regard de ta perception du perso, je crois que tu es passé à côté de pas mal de chose (et si le perso a une évolution progressive, logique, des objectifs singuliers même si il ne devient jamais une figure héroïque, et même temps pas le propos du film je crois, il y a encore beaucoup a exploiter de Cap').
Pour le reste on tourne en rond, visuellement tu dis que c'est cheap d'autres (dont moi) que c'est intéressant, cohérent donc je dois bien t'avouer que la discussion ne me passionne pas des masses. Et je ne vois pas en quoi ce serait l'application d'une quelconque formule d'ailleurs (puisque c'est totalement inédit comme univers chez Cap' du moins de ce que j'ai lu de son histoire récente et ça l'est encore davantage dans ce que Marvel a présenté jusque là).

Sur le manque d'enjeu, le peu d'intensité du ou des climax, je peux te rejoindre en partie, mais je ne crois pas que j'y accorde l'importance que tu semble lui apporter dans la mesure ou à la base le perso m'intéresse et que j'ai pas besoin de le voir en danger de mort pour me sentir impliqué (et donc oui pitêtre sûrement je suis partial).

Concernant l'évolution du perso, pinaise je voulais aller me coucher parce que je suis vanné mais vous me tenez éveillé, je vais développer rapidos (avec sûrement des spoilers légers, je vais faire au mieux).
Le film commence avec le perso de Rogers, la singularité que je vois dans son traitement de base ce sont ses motivations, il ne veut pas venger quelqu'un, il ne veut pas devenir un héros, il veut juste faire sa part du boulot. Je trouve ça poignant parce que tu as à faire à un type qui semble-t-il une bonne partie de sa vie a vue sa condition lui empêcher de remplir ce qu'il estime être son rôle dans la société (comme a pu le faire son père en s'engageant par exemple) et chez qui prédomine du coup une certaine innocence, une virginité à l'égard d'un monde qui peut être douloureux et cynique autant que lui est doux et idéaliste (et à la limite dans un autre contexte on peut croire qu'il n'aurait même pas pris part à l'expérience du super soldat parce que la guerre ne l'intéresse pas au fond). Survient ensuite l'expérience (gros muscles toussa) qui est présenté comme le dernier obstacle avant que le personnage puisse atteindre ses objectifs (de contribuer à l'effort de guerre), mais il est finalement utilisé comme un pantin par des politiciens pour lever des fonds et fait l'apprentissage frontal de la différence entre la façon dont la guerre est présentée aux Etats-Unis et la façon dont les choses se déroulent sur le front. Il va devoir imposer le fait qu'il ne veut pas juste être une pub vivante pour l'armée américaine et il doit également s'imposer comme soldat vis à vis de ceux qui se battent autrement que pour exister au milieu d'une mascarade et ne le voient que comme une "arnaque publicitaire" (donc oui pour moi là il y a du challenge et de la progression même si quelques facilités sont utilisées pour dénouer la chose). Par la suite, et je vais aller vite parce que j'ai du mal à garder les yeux ouverts il fait l'apprentissage de la vrai guerre, celle qui te fait perdre tes amis et risquer ta vie pour eux (et je trouve ce coté romanesque pertinent dans le film, même si ils y sont allé mollo sur le pathos donc ça peut sembler peu appuyé) tu vois un homme jamais habitué à être écouté devenir le centre d'attention (et lutter pour être à la hauteur de ce qu'on attend de lui jusqu'à consentir au sacrifice), à devenir un objet de désir pour les femmes alors qu'il s'est toujours senti invisible, remplir peu à peu l'uniforme du Captain America des comics qui foutait un beigne à Hitler en couverture de son numéro 1.

Une dernière chose que je trouve intéressante, c'est la ficelle scénaristique utilisée (Hydra) pour éviter le révisionnisme historique sur la seconde guerre mondiale. Malin de mon point de vue.

Voilà, voilà, pas que les discussions sur le film ne m'intéressent plus mais je crois que je viens de faire le tour de mon appréciation du bouzin en tous cas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 12:23

La discussion ne t'interesse pas, maiis elle aura suscité suffisamment chez toi (avec le film) pour avoir donner un max Shocked Laughing

Y aura de quoi discuter, c'est good, thanks Jkk Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 13:36

On va tourner en rond yes en effet, juste pour te répondre :

JKKS a écrit:

Pour le reste on tourne en rond, visuellement tu dis que c'est cheap d'autres (dont moi) que c'est intéressant, cohérent donc je dois bien t'avouer que la discussion ne me passionne pas des masses. Et je ne vois pas en quoi ce serait l'application d'une quelconque formule d'ailleurs (puisque c'est totalement inédit comme univers chez Cap' du moins de ce que j'ai lu de son histoire récente et ça l'est encore davantage dans ce que Marvel a présenté jusque là).
Mais encore une fois t'es en comparaison, je ne connait pas Cap, jamais lu ses comics, et je me fiche bien de ce que Marvel a fait jusque là.
Moi je vais au cinéma pour voir un film, qui doit se suffire à lui même.

Alors ok l'univers il est inédit chez Cap, chez Marvel, mais en tant que film? en tant qu'histoire? on a déjà vu tout ça.
Et c'est pour ça que je parle de formule(et pas pour rien qu'on a été cherché Jonston) parce qu'au final ça me semble du déjà vu et facile (les nazis dans leur costume de cuir noir, les engins rétro-futuriste) en en plus ça sonne artificiel vu de chez moi.

Encore une fois à mon sens ça tient pas la comparaison 2 minutes avec l'intro de Hellboy.


Citation :
Le film commence avec le perso de Rogers, la singularité que je vois dans son traitement de base ce sont ses motivations, il ne veut pas venger quelqu'un, il ne veut pas devenir un héros, il veut juste faire sa part du boulot. Je trouve ça poignant parce que tu as à faire à un type qui semble-t-il une bonne partie de sa vie a vue sa condition lui empêcher de remplir ce qu'il estime être son rôle dans la société (comme a pu le faire son père en s'engageant par exemple) et chez qui prédomine du coup une certaine innocence, une virginité à l'égard d'un monde qui peut être douloureux et cynique autant que lui est doux et idéaliste (et à la limite dans un autre contexte on peut croire qu'il n'aurait même pas pris part à l'expérience du super soldat parce que la guerre ne l'intéresse pas au fond).
Jusque là on est d'accord (youpi cheers Laughing ) et c'est bien pour ça que je trouve le début du film plus ou moins réussi, le perso de Rogers y est attachant (pour toutes les raisons que tu cites)

Même si par contre après je vois pas trop ce que ça a de singulier (singulier par rapport à Marvel?ok, singulier en tant qu'histoire? non je vois pas)


Par contre c'est par la suite qu'on diffère vraiment.
Parce que tu vois, le portrait (tout à fait juste) que tu brosses du personnage, on pourrait tout autant le donner pour définir le perso à la fin du film. En ça il a pas changé d'un pouce pour moi.

Alors ok les points que tu évoques sont visiblement voulus pour être des étapes pour Cap, mais faut voir l'exécution.
Le pantin des politiciens? c'est plus une blague qu'autre chose dans le film, lourdingue qui plus est vu de chez moi.
Et en quoi, encore une fois, il doit se battre pour y échapper?
Spoiler:
 
C'est quand même expédié comme apprentissage, surtout que est ce que ça change par la suite sa façon de voir les choses? est ce qu'on en voit des conséquences sur sa personnalité? non nada, ça sert tout juste à
Spoiler:
 

En quoi il doit se battre pour s'imposer face aux autres? hop première mission solo,
Spoiler:
 
J'appelle pas ça devoir se battre tellement c'est facile, tellement il ne rencontre aucune difficulté. Pour moi ça se résume quasiment à Cap décide de faire un truc, il le fait et rien ne se met au travers de sa route.
Idem à aucun moment on ne voit que le mec doit apprendre à devenir un leader, il le devient c'est tout (et si faut se raccrocher au montage de ses combats eh beh.... What a Face )
Encore une fois pareil quand tu dit il fait l'apprentissage de la vraie guerre? Mais en quoi? En quoi la guerre qu'il mène se déroule différemment de ce qu'il aurait imaginé dans ses plus beaux rêves? Le mec traverse les champs de batailles comme une promenade de santé sans jamais être mis à mal! C'est pas la vrai guerre, c'est pas la guerre du tout d'ailleurs, sans demander un Private saving Ryan, la guerre ça doit être quelque chose de continuellement dangereux, de dur. Là encore une fois il n'y a aucun danger.
Alors ok
Spoiler:
 
Et basta, on est repartit comme si de rien n'était à la bataille contre les méchants, toujours sans difficulté et les doigts dans le nez.

Au final pour moi le perso n'a pas évolué, n'a même pas appris grand chose (ou alors c'est montré de façon anecdotique)

Voilà au final on sera pas d'accord, mais c'était pour exposer comment je vois l'évolution du perso, parce que le perso de base, on est d'accord (youpi cheers applaidissments ) c'est vraiment sur l'évolution qu'on diffère.


Citation :
Une dernière chose que je trouve intéressante, c'est la ficelle scénaristique utilisée (Hydra) pour éviter le révisionnisme historique sur la seconde guerre mondiale. Malin de mon point de vue.
Ok let's agree to disagree angélique Laughing Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 14:09

Commme çaa vu de l'exterieuur, sii les arguments de Jkk semblaient trés bien se défendre,(et ct interessant , ca donne meme envie Smile )je dois dire que subjectivement ( onseclate Wink ) spider marque des points angélique Aprés reste le facteur, c'est chacun bien entendu Wink et en ce qui me concerne, reste à voir le film Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 16:49

Cha nan Steak :

http://www.cinefeeling.com/cinema/critique-captain-america-fuck-yeah/

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 19:23

Je suis en total désaccord avec ce steak Evil or Very Mad siffle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 19:26

Laughing

T'as le droit de faire un contre steak angélique ( en utilisant la tienne Wink)

J'y vais in five minutes. onseclate

Tic tac tic tac tic tac saut onseclate

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 19:29

Dans 5 minutes on ouvre les paris Cool onseclate


Pour le contre steak, j'y vais voir ça troplol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Béin
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 19:36

Moi aussi je suis en désaccord avec le steak. Evil or Very Mad Laughing

Je plussoie Spider-Ash pour l'évolution du personnage. Le portrait présenté par Jkks est bien présent dans le film, j'ai vu l'évolution du personnage de cette façon-là aussi. Mais dans l'exécution, j'ai trouvé ça quand même assez foiré. Les prises de conscience et les épreuves que doit surmonter le Captain sont trop expédiées et trop faciles. Et au final, on ne la ressent pas beaucoup, cette évolution. Sur le papier, c'était intéressant. A l'écran, vu la façon dont c'est traité, c'est raté.

Bonne séance Tay ! hihihihi angélique
Revenir en haut Aller en bas
Chanandler Bong
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6580
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : au bar, en train de se taper une vodka martini !

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 19:56

surtout que le steak t'avais convaincu d'aller au restaurant siffle
Revenir en haut Aller en bas
Spider-Maul
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Devant mon ordi

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 20:10

Vu hier soir, et malheuresement en 3D (ici complètement inutile, comme à chaque fois pratiquement).

Bon, par où commencer ?

Globalement, c'est un film que j'ai bien apprécié. Sûrement une des meilleures sorties Marvel Studios (bon pas la meilleure, pour moi l'Incroyable Hulk reste toujours un petit peu devant, mais il tient globalement bien la route).

Points positifs :
_une bonne ambiance oldschool (années 40) bien restituée (au niveau des décors, de la photo, des costumes), mélangée à un style SF loin d'être ridicule pour moi
_le costume de Captain America est réussi, il passe bien à l'écran
_les persos sont attachants (notamment Rogers & Carter, d'ailleurs j'ai beaucoup aimé leur relation, à la fois drôle et très touchante), globalement bien développés, Rogers en particulier (je reviendrai ultérieurement, je pense, sur ce point, mais globalement, je partage le même discours que JKKS)
_les acteurs sont excellents, Chris Evans EST Steve "Captain America" Rogers, il sait retranscrire à merveille les frustrations du héros, son courage, son sens du devoir, son humilité, sans pour autant être un hyper-patriote arrogant, il s'y montre classe, charismatique, très touchant et les petites pointes d'humour lui vont assez bien ; Hayley Atwell allie beauté, charme, tendresse et caractère bien trempé avec talent en Peggy Carter ; Tommy Lee Jones est vraiment excellent (comme d'hab') en Colonel Phillips, toujours la bonne phrase, le bon mot qui fait rire et qui pique, mais il se montre aussi attachant, et Hugo Weaving faît un Crâne Rouge parfaitement machiavélique (son masque passe bien à l'écran, assez surpris pour le coup)
_des scènes d'action globalement bien fignolées, ni trop longues, ni trop courtes, même si la tension n'y était pas vraiment, je ne sais pas, mais j'ai trouvé çà assez jouissif de voir Cap' dessouder du nazi tout seul et sans une égratignure (appelez çà un plaisir coupable si vous voulez)
_des moments assez forts en émotion
Spoiler:
 
_pas trop de clin d'oeil en rapport aux Vengeurs (et çà, c'est appréciable)

Points négatifs :
_le personnage de Bucky aurait sans doute mérité plus de développement, même si Sebastian Stan joue bien
Spoiler:
 
_le combat final est un peu expédié, dommage
_la musique assez anecdotique

Bilan : j'ai été globalement satisfait de ce film, un divertissement bien sympatoche, un vrai effort, un vrai travail a été fourni (pas comme pour la plupart de ses collégues) un bon préparatif pour les Vengeurs, en espérant une bonne qualité pour celui-çi.

Mon classement des films Marvel Studios :
1)L'Incroyable Hulk (4,5 étoiles)
2)Captain America - First Avenger (4 étoiles)
3)Iron Man (3 étoiles)
4)Iron Man 2 (2,5 - 3 étoiles)
5)Thor (2,5 - 3 étoiles)

Voilà voilà... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Béin
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Dim 21 Aoû - 23:28

Chanandler Bong a écrit:
surtout que le steak t'avais convaincu d'aller au restaurant siffle
Je me méfierai de ce steak, à l'avenir. Evil or Very Mad Je le ferai même griller à point. Twisted Evil Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21069
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Lun 22 Aoû - 0:25

Pas encore de signes de Tay? Shocked On va tous être bannis c'est sûr!!!! siffle jememarre
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Lun 22 Aoû - 1:06

Il a trouvé ça tellement mauvais qu'il est encore en état de choc hihihihi (ou alors il a kiffé et c'est moi qui vais me manger un ban Shocked troplol )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tom_Man
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3044
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Bonne question

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Lun 22 Aoû - 1:06

Gimli a écrit:
Pas encore de signes de Tay? Shocked On va tous être bannis c'est sûr!!!! siffle jememarre

Ou alors il a tellement kiffé qu'il est allé le voir deux fois Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Lun 22 Aoû - 1:36

troplol

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56020
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Lun 22 Aoû - 1:44

Captain mindfucker votre mission vsi vous l’acceptez est de donner votre avis sur un film qui a ouvert une guerre civile sur cinefeeling. What a Face

Cap : Je pourrais faire ça toute la journée siffle

Ouais bon faut pas déconner quand meme Suspect

Donc vous savez les virée entre pote à base ou on se raconte sa life, ou on rit, on pleure, on ressent la chaleur humaine, et ou en meme temps on a l’impression de vivre un moment capital, une aventure avec des obstacles qui sont uniques dans votre vie ? Bon la partie aventure obstacle qui change à tout jamais vous es peut etre pas arrivé, moi elle m’est certainement pas arrivé avec captain America, mais reste que je me suis retrouvé jusqu'à chaleur humaine donc Smile

Oui donc enjeux ou tout passe (enfin cap) comme dans du beurre avec un vilain quasi branquignole au final quand meme faut bien le dire.
Spoiler:
 
Ca va encore, jusqu’à que Cap accomplisse sa première mission. Dans toutes cette partie le red skull était presque inquiétant tant il semblait timbré.. (et Johnston saiit nous le faire 'découvrir' pitit à pitit)

A partir de la premiere mission suicide du cap entre quelques plans (répétitifs) un chouilla spectaculaire (cap qui fait des bonds et envoie son bouclier dans la face) et deux trois moments ou y a un minimum de danger
Spoiler:
 
) cyéé ni trés interessant, ni très viscéral tout ça.. (et oui le cap vit nii vraiment beaucoup de conflits nii n'évolue plus vraiment.)

surtout que en face heureuusement que s’ont des lasers les messieurs en armure (oui bon, trouvé rigolo les armures rétro futuristes des zombies de Hydras) parce que sont quand meme super cons et super mal organisé..
Les missions suicides de Cap, donc cyééé dans le ton, mais la tu te dis ouais c’est suicide mais pas trop quand meme siffle Laughing et cyéé le soucis, car on applaudit jamais plus un héros que quand il est face a des vrais obstacles. ( si encoreee il défouraillait un max Suspect ) Donc non.

Maiiss bon on a quand meme Chris Evans non seulement attachant, qui avec son air buté, son héroisme communicatif qui est touchant et engageant. On a une alchimie de personnage, soutenu par une écriture rigoureuse, drole (les punchline de Tommy Lee Jones quand meme) touchante, fun, « vrai »

On a une réal soignée, élégante qui raconte bien son histoire jusqu’à qu’elle doive faire avec cette deuxieme partie de script ou c’est porte ouverte on fait des cabrioles face au vent, mais ca reste bien rythmé avec des moments amusants (le howling commando quoi Very Happy ) et j'ai fini la larme à l'oeil pour notre valeureux e
Spoiler:
 
cap, qui au final
Spoiler:
 
. Donc, globalement, me suis bien amusé, et la ou certains disent fuck yeahhh, j’ai eu envie de dire ouais cool America . Basketball

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9402
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   Lun 22 Aoû - 1:55

Bon bah cool que t'ai passé un bon moment japrouvecbien (ji suis ban alors? What a Face troplol )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
CAPTAIN AMERICA (Citizen Kane 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» New CAPTAIN AMERICA design by Alex ROSS
» New CAPTAIN AMERICA design by Alex ROSS
» Buste CAPTAIN AMERICA "retro"
» Avengers Reborn - CAPTAIN AMERICA
» Recherche INFOS sur Captain America #600 : One year after

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: En ce moment dans les salles-
Sauter vers: