AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Thing Before The Thing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vendest
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 8501
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Albuquerque,Nouveau Mexique

MessageSujet: The Thing Before The Thing   Jeu 13 Oct - 2:06



[img]

Alors,autant le dire tout de suite,je suis un gros fana de la version de Carpenter,donc forcément quand j'ai appris qu'il pouvait avoir un remake,je me suis presque étouffer avec ma propre salive.Heureusement par la suite,on nous dira que ça sera un prequel...c'est con...pas tant que sa,car les fan de la version de Carpenter savent très bien que cette équipe norvégienne avait eux aussi souffert
Spoiler:
 
autant de question que de mystère.Ce qui pouvait nous donner une histoires des plus intéressante sans pour autant réinventer"la chose".

Bon il est vrais,tout le monde n'est pas norvégiens(je vois mal les producteur sortir un film en sous titre),seulement quel que persos sont américain(4),pour le reste tout le monde et norvégiens.Nous y suivons Kate Lyod,une paléontologue qui se retrouve en antarctique face a des matcho men(est une femme).

En intégrant une héroïne(est non un mâle comme héros),le film ne veut pas marcher sur les plates bandes du maitre(en même temps,ça serai du suicide),même si il intègre une sorte de MacReady en la personne de Joel Edgerton(sympa,mais trop effacer),ici c'est elle le leader,elle utilise son cerveau plutôt que c'est muscle(bon en même temps,elle en a pas,faut bien compenser),est sa transformation en femme plus bad ass se fera a la fin,une évolution logique lier au événement qui se déroule devant nos yeux.

Les autres persos,n'ont pas vraiment d’intérêt,non pas qu'il joue mal(au contraire,bien aimée,surtout les acteur norvégiens),mais c'est surtout qu'il servent de chair a canon.

Tout comme le film de Carpenter,qui laisser place a l'horreur,l'action(surtout a la fin),mais surtout la parano.Qui est qui,serait ce lui,puis je avoir confiance en lui???,tout ça a était reproduit avec beaucoup de soin(on voit qui sont réviser avant de tourner le film).

Les clin d’œil ici il en y a,mais ce sont plus que des clin d’œil,ce sont des réponse a nos question
Spoiler:
 
,tout est révéler avec beaucoup de cohérence est surtout avec une identique reproduction,qui pourrait faire peur a la"chose"elle même.

La parano monte crescendo,au fur est a mesure que le film se déroule.Les regard de travers ne sont pas ce qu'on pourrait croire,de même que ceux en qui on donnerait le bon dieu.Vraiment réussi de se coté la,de même le moyen de détecter la chose,a la fois original et très bien penser
Spoiler:
 
.

Évidement ne pas parler de"LA CHOSE"serait une erreur(beaucoup font se déplacer pour voir le"New Look 2000"),est bien,peut être que c'est par nostalgie,mais les effet animatronique reste des plus dégueulasse qui soit(un coté plus viscéral).Mais dire que ceux du prequel ne faut pas un péquot,ça serait vraiment se mentir a soi-même.Tant il sont tous aussi dégueulasse que celui de 82,je dirais même qu'il offre aussi la possibilité d'en voir plus
Spoiler:
 
Shocked Cool pale ),qui plus ai,nous pouvons voir qu'il on comme même utiliser pas mal d'animatronique(est sa c'est bien).

La fin est par contre,trop actioner
Spoiler:
 
,mais a son lot de bonne scéne.

Ce qui est agréable,c'est que le film se termine
Spoiler:
 

En bref,une agréable surprise,si on sait de suite que l’œuvre de Carpenter ne sera jamais atteint.Mais on ne peut ignorer tout le soins qu'il sont apporter a cette prequel,malgré quel que faciliter scénaristique et quel que copier coller ici est la.

PS:la musique de Ennio Morricone manque beaucoup(malgré que Beltrami la réutilise a la fin).

4 étoiles
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: The Thing Before The Thing   Jeu 13 Oct - 13:39

donne bien envie ton retour cheers
Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: The Thing Before The Thing   Ven 14 Oct - 0:37

vu, bon c'est clairement pas le film détestable que je craignais. Y a rien de honteux dedans.

Maaaiiiis perso j'y ai rien trouvé à me mettre sous la dent et au bout d'une heure j'ai eu hâte que ça se termine.

l'apport de la nana en perso principal?

Spoiler:
 

les autres persos...bah fallait bien qu'il y ait des morts. On ne dira rien sur le pilote d'hélico, le black et le barbu qui montrent qu'on est bien dans un the thing....

Les première apparitions de la chose sous forme humaine...elles peuvent être surprenante pour un néophyte, pas pour les connaisseurs du Carp'.
Spoiler:
 

la chose en cgi, c'est du niveau des vampires de I am legend ou priest, tout lisse, tout propre. j'ai trouvé ça moche. On est loin des marionnettes organiques et cracra du Carpenter.

La meilleure partie pour moi était
Spoiler:
 

Spoiler:
 

J'ai déjà dit qu'on avait du gore numérique inoffensif, je rajoute donc que tous les flips tombent à l'eau à cause d'une mise en scène qui les fait voir venir au galop.

Bon, à voir si vraiment vous n'avez plus rien à voir d'autre, et encore...nan en fait faut mieux se repasser le Carpenter, ce que je vais faire dans pas longtemps je pense.


Dernière édition par sim le Ven 14 Oct - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sim
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 2492
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: The Thing Before The Thing   Ven 14 Oct - 13:18

à y repensé, les cgi ne sont paaaas aussi moche que les 2 films cités, ça fourmille de détails, mais ça reste propre, synthétique et faux quoi...j'y ai pas cru une seconde à la chose.

c'était juste pour rectifier une nuance clown
Revenir en haut Aller en bas
Béin
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 1920
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: The Thing Before The Thing   Sam 15 Oct - 18:05

Vu. Alors alors.... mon avis rejoint un peu celui de sim et un peu celui de vendest, en fait.

Ce n'est pas un film détestable, il n'est pas spécialement mauvais, mais il est quand même loin d'atteindre le niveau du film de Carpenter (ça en même temps, ce n'est pas ce à quoi je m'attendais), et il est loin d'être ne serait-ce qu'efficace.

Le scénario et les acteurs ne sont pas mauvais, les personnages sont même plutôt réussis. Enfin, ça dépend de qui on parle. Certes, le rôle de certains est d'être de la chair à canon, mais ils ont presque tous un côté sympa voire même attachant. La mort de certains d'entre eux m'a fait un peu de peine (pas au point de chialer hein, mais quand même, c'était dommage).
D'autres par contre, et essentiellement les personnages principaux, les leaders, ne sont pas spécialement charismatiques, sans être transparents pour autant. Ce sont des personnages que l'on suit mais finalement, on s'en fout un peu. C'est dommage également que certains soient effacés, le personnage de Joel Edgerton surtout qui dégage pourtant quelque chose.

Les clins d'oeil au 1er film sont bien placés et servent surtout à faire le lien, à comprendre pourquoi on découvre la base des Norvégiens dans l'état que l'on voit au début du film de Carpenter (même si on pouvait s'en passer, le mystère ne fait pas de mal et ce qu'on voit dans le nouveau film n'a rien d'une réelle découverte, notamment sur les origines de La Chose mais bon).

Le gros problème du film pour moi, c'est qu'il ne fait pas peur, qu'il n'implique pas le spectateur, qu'il ne le prend pas aux tripes. Bon, oui, il y a des moments de tension et de doutes mais ils sont rares et je pense qu'il y avait moyen de faire mieux.
Les passages censés faire peur ou surprendre ne le font pas car on sait d'avance qui va mourir ou qui est le contaminé. Le côté parano ressort mais se révèle finalement peu efficace, hormis lors
Spoiler:
 
On ne retrouve pas non plus une atmosphère flippante, presque malsaine, le sentiment d'isolation et de petit comité, le malaise, et l'aura qui émane de la Chose en forme humaine (le côté diabolique, la terreur... ce qu'on retrouvait un peu sur l'affiche, pourtant). J'ai eu la même impression que sim, le film ressemble plutôt à un slasher avec un extra-terrestre qui fonce sur tous ce qui bouge.

Côté musique, si on ré-entend les notes d'Ennio Morricone par moments, la composition de Marco Beltrami n'apporte rien au film, pas d'ambiance particulière contrairement à la compo de Morricone.

Enfin, les CGI ne m'ont pas convaincue. Ils ne sont pas dégueu et c'est bien là le problème. Pas dégueu dans le bon sens car ils sont plutôt bien faits malgré quelques moments où ils sont assez voyants mais y'en a pas tant que ça. Mais aussi pas dégueu dans le mauvais sens car justement, la Chose n'est jamais vraiment dégueu. Comme l'a dit sim, ça reste "propre, synthétique et faux". Ce n'est pas palpable, pas "réel" au point de terrifier, de donner envie de vomir, comme c'était le cas dans le film de 82. Dommage donc (ou tant mieux dans un sens, ça a été moins éprouvant pour moi, du coup angélique Laughing ).

Au final donc, The Thing 2011 est plutôt moyen. Pas mauvais mais loin d'arrivé à la cheville de son prédécesseur et surtout, loin d'être seulement efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Thing Before The Thing   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Thing Before The Thing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blu-ray] The Thing
» [Blu-Ray] Do The Right Thing (Import US)
» Masters of Horror (2) - The Damned Thing
» HOMME-CHOSE (Man-Thing)
» SWAMP THING

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: En ce moment dans les salles-
Sauter vers: