AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kaizus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5871
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 17:07

Magic_F a écrit:
Vu hier, et vite vu et trééés vite oublié (ca va être dur de faire une critique même Laughing ).

Bon en tant qu'amateur de la BD, et j'aime beaucoup ce que fait Spielberg donc j'avais quand même pas mal d'attente a propos de ce film, et je vais pas le cacher j'ai été assez déçu.

Alors dans les bons points du film, oui c'est joli niveau perf cap c'est maitrisé (a mon sens, aprés je connais pas assez la technique pour avoir un jugement qui fait autorité Laughing), et les scènes d'actions rattrape le tout.

Mais voila ça s'arrête la. Alors deja le 1er quart d'heure j'ai eu vraiment du mal avec Tintin parlant a haute voix avec son chien pour nous expliquer l'intrigue, honnétement 5 minutes ca va mais là c'est juste trop. Ensuite je parlais des scènes d'action, qui certes m'ont sauvées du coma, mais j'ai eu comme certains ici l'impression qu'il s'agissait de scénettes sans vraiment de lien avec l'histoire. Ensuite il y a le probléme des personnages sans consistance, a part Haddock, bon sur Tintin même dans la BD c'est un personnage lisse pas vraiment intéréssant mais ce qui rend ces aventures intéréssantes (mis a part les situations bien sur) ce sont les personnages qui l'entourent que ce soit ces amis (Tournesol, les Dupond/Dupont = qui selon moi on un réel potentiel comique qui est effleuré vite fait par Spielberg ce que je trouve dommage) ou ses ennemis (ici le bad guy devrait s'acheter du charisme).

Aprés les clins d'oeil en veux tu en voila ca m'a saoulé a force j'ai même regarder si en fait Tintin c'était pas une prod Marvel tellement il y en avait Laughing . De plus, il y a les nombreux clin d'oeil a l'univers Tintin (Le réalisateur veut surement faire plaisir aux fans mais ca marche qu'une fois, ou deux maxi), mais il y a aussi les clins d'oeil a sa propre filmo (Indy+ les dents de la mer) genre "hé les mec rappeler cous c'est moi qui ait fait les Indian Jones!!" bref juste déçu par Spielberg pour son manque de subtilité a ce niveau là.

Pour finir même la musique ne sauve pas le film, j'ai peine a croire que c'est John Williams le type qui nous a donné les BO les plus mythique du cinéma.

Bref ma destruction de Tintin ça c'est fait Laughing . A présent j'attends l'opus de Jackson (en plus la BD qu'il compte adapté est l'une de mes favorites).

Pour ma note:

2 étoiles

et ca "monte" jusque là surtout grace a la scéne des pirates qui m'a vraiment transporté pour le coup.

Nice, j'avais perdu ma critique pendant le grand apocalypse de cinefeeling, je te rejoins sur tous les points japrouvecbien
Dur à croire que c'est du spielberg pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
http://troadai.wordpress.com/]http://troadai.wordpress.com
Kaizus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5871
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 17:17

Citation :
En réalité l'histoire est profonde et le fait de raccrocher Haddock et Sakharine à des ancêtres communs est aussi un moyen pour Spielberg de parler du propre secret de famille de Hergé (et si Haddoque descend possiblement de Louis XIV (cf le trésor de Rackham le rouge), Hergé descendrait du Roi des Belges (il serait son petit-fils) et ça a en plus été prouvé par un psychiatre tintinophile : Serge Tisserond.
Mais est-ce qu'il faut connaitre tous les petits secret qui entours le réal, le scénariste du support de base pour apprécier une histoire (tous ca déduit par un psychiatres dans un obscures bouquin de tintinophiles). Ce que tu cites est une anecdotes avant tous, l'histoire d'un film ce suffità elle même, et personnellement les reference et autre clin d'oeil externes trop appuyer me font sortir d'un film (cf la mèche de tintin en mode Jaws).

Bref pour moi ce tintin, mise à part sur la technicité des fx, manque de finesse à tous les niveaux.
Dur de croire que Spielberg est à l'origine de ce fiasco.
Revenir en haut Aller en bas
http://troadai.wordpress.com/]http://troadai.wordpress.com
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 18:24

yes, japrouvecbien enfin fiasco artistique mais pas fiasco financier, de ce que j'ai vu en france, ça cartonne laissetombercequirac

Revenir en haut Aller en bas
yobenm
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 20:04

En même temps peut-être pas tout le monde trouve le film aussi mauvais que vous.

Pour ma part j'y suis allé sans jamais avoir lu un Tintin, ça ne m'avait jamais attiré étant enfant. Et bien j'ai été très agréablement surpris. Non seulement j'ai trouvé ça très beau alors que j'étais vraiment sceptique à la vue des images et de la bande annonce mais j'ai également bien apprécié le scénario et la mise en scène, au niveau des personnages. L'humour est omniprésent et rajoute vraiment de l'intérêt au film, ce qui en fait un moment très plaisant.

Alors c'est sûr, le scénario est pas digne d'un chef-d’œuvre, mais j'ai apprécié de suivre cette histoire plutôt bien racontée et plutôt cohérente avec l'univers mis en place. J'ai aucune idée de si c'est fidèle à la BD mais en tout cas ça en donne l'impression et je pense que si Spielberg avait voulu faire autre chose qu'un hommage (donc avec beaucoup de clins d’œil comme c'est souvent relevé), il n'aurait pas fait un film d'animation ( Performance capture ou pas ).

C'est un peu une sorte de postulat qui s’établit dès le début avec les dialogues très explicatifs de Tintin par exemple et si on l'accepte et qu'on y accroche le film est vraiment sympa !

Mon plus gros reproche au film se trouve dans la scène de la poursuite moto/jepp. La scène est plutôt sympa techniquement mais part un peu trop dans tous les sens sans que ce soit vraiment nécessaire. Idem pour la scène du combat à la fin qui est peut-être un peu trop longue.

Mais globalement c'est réussi. Je lui mettrai quelque chose entre 3.5 et 4. Mis à part le côté adaptation dont je laisserai les connaisseurs juger de la pertinence, je vois ça comme un simple divertissement, mais qui remplit très bien son rôle pour moi.

Par contre la voix de Tintin peu agacer je pense, pendant tout le film le doubleur surjoue toutes ses répliques sur le même ton d’apprenti Sherlock Holmes, donc ça ajouté aux monologues explicatifs de Tintin c'est sur que ça peut rebuter.


Dernière édition par yobenm le Lun 7 Nov - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9445
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 20:08

yobenm a écrit:
En même temps peut-être pas tout le monde trouve le film aussi mauvais que vous.
Pourquoi "en même temps"?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
yobenm
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 20:13

Par rapport au fait que Tommy soit consterné que le film cartonne. Il y a peut-être une raison à cela, d'où le "en même temps". Tu peux le remplacer par "Aussi" ou "d'un autre côté" si c'est plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9445
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 20:15

yobenm a écrit:
Par rapport au fait que Tommy soit consterné que le film cartonne. Il y a peut-être une raison à cela, d'où le "en même temps". Tu peux le remplacer par "Aussi" ou "d'un autre côté" si c'est plus clair.
Ou pas, le fait qu'un film cartonne n'a jamais été révélateur de sa qualité Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
yobenm
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 20:18

D'où le peut-être. Surtout que je ne parle pas de la qualité du film mais de l'appréciation des gens... (Ce qui ferait marcher le bouche à oreilles)
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56816
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 20:49

Yop je rejoints Yobem en cela. Il faut croire que la qualité du film aura été au moins d'interpellé les gens. (puis les retours critiques sont bons quand meme, pas mirobolants on est d'acc mais ils sont bons)

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 20:58

oui donc double consternation laissetombercequirac laissetombercequirac



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56816
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 21:00

mortderire

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
JereWan
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : New York

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 7 Nov - 23:49

Bon j'ai vu le film et j'ai vraiment beaucoup aimé (salut à tous au passage Smile )

Je suis pas spécialement fan de Tintin (en fait pas du tout, j'ai du lire 2-3 albums étant gosse et vu quelques dessins animé) donc j'attendais surtout le film en tant que nouveau Spielberg. Question fidélité à la bd je ne pourrai donc pas me prononcer, mais le film se tient très bien à part entière.

Alors le scénario ne m'a pas passionné, mais je l'ai suivi agréablement et plutôt facilement, je n'ai juste pas été embarqué d'un point de vue émotionnel (en même temps c'est peut-être à attribuer au personnage de Tintin, et surtout ça n'a pas l'air d'être l'effet recherché).
En revanche, et c'est ce qui m'a fait adoré le film, la mise en scène est une pure tuerie. Plus que de parler de démo technique comme certains, je parlerai de virtuosité. Parce que sa mise en scène n'est pas seulement un étalage de savoir-faire technique, elle sert véritablement l'action (qui est au centre du film, de la présentation des personnages, toujours présentée dans l'action, à l'histoire en soi -l'appel à l'aventure, tout ça). La beauté du film passe par là (et non par les personnages et le scénario), Spielberg fait preuve d'une virtuosité absolument hallucinante et nous embarque dans un grand 8 pendant près de 2h. C'est l'action qui dirige les personnages, qui dirige le film et Spielberg met sa mise en scène à son service. Après il faut accepter ça et ne pas s'attendre à un scénario de dingue, c'est vraiment par les sensations visuelles et sonore que le film brille réellement, et par ces sensations que le film diffuse une émotion de cinéma.
Il suffit de voir la séquence de la course poursuite carrément dingue, qui part peut-être dans tous les sens mais on sait absolument toujours où on est, où se situe l'action et quels sont les enjeux, et on est emporté par cette fièvre du frisson et de l'aventure.
Quant à la perf capture, j'en voyais pas spécialement l'intérêt avant mais en voyant le film j'ai tout de suite compris : Spielberg n'a jamais été aussi libre dans sa réalisation qu'avec ce film (et donc cette technique). Il place sa caméra où il veut, dans des endroits improbables, mais en gardant toujours à l'esprit la conscience de ce qu'on voit, la conscience de l'espace et du temps, et de l'effet produit sur le spectateur (à condition de se laisser embarquer). Il a la liberté du cinéma d'animation avec la conscience d'un cinéaste "classique", et avec la direction d'acteur dont l'apparence est modifiée mais dont il reste l'essence de leur travail : le jeu; la perf capture était à mon sens le pari du film et il est totalement relevé. Je ne trouverai pas de meilleur exemple que la scène des pirates, absolument magnifique visuellement,
Spoiler:
 
et c'est là où l'on comprend l'intérêt qu'a vu Spielberg dans cette technique, et qu'on comprend que ce n'est pas seulement une démo technique (qui sous entendrait un simple "hé regardez ce que je sais faire") mais un véritable outil dans sa narration et dans la gestion, encore une fois, de l'action.

Maintenant concernant le rendu en soi des personnages et tout, c'est vrai que ce mélange d'aspect cartoon et de photo-réalisme peut paraître déroutant. Après c'est un parti pris (et qui en soi correspond un peu à ses personnages de la bd : des figures figées qui évoluent dans un monde "vrai") et ça ne m'a pas spécialement dérangé (sauf pour les gros plans de Tintin au début, un peu bizarre mais je m'y suis vite fait) et au final j'ai trouvé ça plutôt beau. Et puis je pense que ça aurait été vraiment ridicule si le film avait été tourné en live avec du maquillage pour les personnages. Quant à un film 100% d'animation, je pense, après avoir vu le film, que Spielberg a tourné en perf capture pour des raisons évidentes de mise en scène et de direction d'acteur comme je l'ai dit avant. Après on peut trouver ça beau ou moche, ou penser qu'un aspect totalement cartoon (en gardant la perf capture) aurait été mieux, ou l'inverse, et ça c'est tout à chacun.
Les perso de Tintin sont déjà des figures à part, atypiques, physiquement improbables et n'étant guidés que par l'aventure, et je pense que c'est ce que Spielberg a voulu rendre à l'écran en choisissant de respecter l'aspect des personnages et d'avoir cet aspect hybride. ça a marché sur moi en tout cas. Smile

Bref bien kiffé, je veux voir le 2 et impatient de voir le prochain Spielberg aussi qui nous montré qu'il a toujours son dynamisme et sa maîtrise du découpage et des scènes d'action, peut-être même encore plus qu'avant (suffit de lui remettre un scénar brillant entre les mains lol).
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56816
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Mar 8 Nov - 19:50

Hello Jerewan Smile

Ce qui me gene dans ce que tu dis, si c'est toujours agréable de te lire, c'est que tu parles de mise en scene, d'un grand huit d'accord, mais au service surtout de quoi? Tu dis de la narration, l'action dirigerait le tout. d'accord, mais la narration de quoi? l'action au service de quoi? Outre l'appel de l'aventure (et c un passage assez mince de ta critique) selon toi, l'interet l'est pas des personnages . pas le scénario on plus. Pas plus l'émotion. Il n'y aurait pas plus un fond donc non plus? (pardonnes moi Galean, mais ce dont tu parles ne s'apparente pas à un fond que je trouve interessant quand a un film et non pas une disgression quand a la vie de Spielberg ou Hergé ou que sais je)

Entendons nous bien j'ai pas de probleme avec le grand huit j'adore ça, mais ca dure pas une heure quarante Very Happy j'ai pas plus de probleme à voir un film qui ne parle de rien ou pas grand chose,je dis pas bien entendu les Indy n'ont pas forcément de prétention trés profonde (quoi que ils adresse vraiment des sujets) ce sont de purs divertissement. mais ce ne sont pas des scénettes, et il y a des personnages engageants et on adresse des idées (mais sur ce point je me répéte, c'est pas forcément nécessaire, vu de chez moi). Quand je te lis il n'y a ( presque )rien de tout ça. On est emporté ( ou pas) surtout dans des pirouette visuelles..ca reste mince pour quelque chose qui ne serait pas un exercice surtout technique non? (et je ne doute pas de la richesse de mise en scene, et je ne dis pas que Spielberg généreux comme il est ne veut pas offrir du spectacle.. ) Alors bien sur en te lisant, c'est pas si simple, il y a d'autres choses par le biais de cette mise en scene qui t'ont plu; mais excuse à te lire, c'est quand meme plus que secondaire, c'est la virtuosité de mise en scene techniquement parlant de Spielberg qui semble t'il t'a surtout impressionné.(tout en t'impliquant niveau frisson) On peut se demander je pense alors si Spielberg s'est surtout laissé séduire par ses joujoux (outre l'envie de mettre en scene Tintin à l'écran) et donc sans faire du show off forcément, possiblement a surtout livré une experience technique.

Alors je me plante peut etre, (puis j'ai vu d'autres retours comme Yobem, qui avait apprécié le scénario, et les personnages )mais la comme ça en l'état, c'est pas l'idée que je me fais du ciné sur une heure quarante.(en attendant, de voir le film, mais plus je lis les gens en général, plus je suis reffroidis) Content que ça t'ait plus sinon Smile

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Tayelore le Mar 8 Nov - 21:15, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
LordGalean
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Mar 8 Nov - 20:09

j'ai pas trouvé en français (Sad) mais par contre quelle horreur : http://www.youtube.com/watch?v=oLTp_EoHPkc

la série animée de Tintin de 1961, réalisé par Belvision studio belge sur 7-8 épisodes.

Et Haddock est tellement fidèle à la bd que son alcoolisme est remplacé par du café. ^^
Revenir en haut Aller en bas
LordGalean
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Mar 8 Nov - 22:58

autre chose amusante Smile

"
TITILLÉS PAR TINTIN
Resnais, Polanski, Van Dormael, Leconte…
Par N. T. Binh (avec Etienne Sorin)
Partager
Faire découvrir cet article à un ami

Et aussi :

Alain Resnais est un tintinophile notoire. Et un exégète passionnant, quand on relit aujourd'hui ses propos tirés du numéro Spécial Hergé de la revue (À suivre) en 1983 : « Si on a pu parler, au début, de la naïveté des premiers Tintin, on s'est très vite étonné de cette économie graphique. Il y avait quelque chose de très excitant dans ce dessin d'apparence si simple, au service d'aventures qui vous plongeaient dans un climat fantastique… J'ai envie d'établir une relation entre les 'Aventures de Tintin' et la Belgique où il est né… Pour moi ces deux éléments sont liés… Ce n'est pas un hasard si le surréalisme a établi une tête de pont en Belgique. La Belgique appartient au fantastique. Je l'ai découvert chez Tintin. Rendez-vous compte : dérouler une histoire au parfait déroulement… avec un chien qui parle ! Ce côté 'Les Aventuriers de l'arche perdue', pour prendre un exemple contemporain, est très proche de Tintin et il est certain qu'Hergé fut le premier à créer ce climat. »

Zoom
Resnais, peu porté sur l'idée d'adapter une œuvre préexistante, se trouve malgré tout embarqué en 1957 sur une version pour le cinéma de 'L'Île noire' écrite par Rémo Forlani : « On était prêts à tourner une dizaine de minutes pour voir si c'était possible, mais évidemment, ce qui m'intéressait, c'était de voir si par les décors, les objets, on arrivait à trouver des équivalences de ce qu'on n'appelait pas encore la "ligne claire", cette espèce de nettoyage de tous les détails… » Mais le projet est bientôt tué dans l'œuf : « Je voulais tout faire en studio, ça aurait coûté très cher. Le producteur a reculé en disant qu'il voulait tourner dans de la vraie campagne, avec un vrai château, et ça n'a pas eu de suite… » Bien avant la mocap de Spielberg, Resnais avait pourtant trouvé un moyen de contourner la difficulté de trouver des acteurs crédibles pour interpréter les personnages d'Hergé : « Un moment, on a envisagé de faire porter des masques aux comédiens », confie Resnais à Télérama."

"Philippe de Broca est passé tout près, au début des années 1960 : « Je devais faire un Tintin que j'ai abandonné ('Tintin et le mystère de La Toison-d'or', ndlr), parce que je trouvais idiot de transformer cette bande dessinée en film avec des acteurs, et le film s'est fait sans moi. »** De Broca a bien fait. Il tourne à la place 'L'Homme de Rio' (1964), avec Belmondo en héros d'aventures riches en clins d'œil aux albums d'Hergé. Le critique Jean-Louis Bory ne s'y trompe pas et parle du film comme du « vrai Tintin, du merveilleux Tintin, et non de la triste chose essoufflée pseudo-cinématographique où l'on retrouvait la Toison-d'or »*** À la fin des années 1970, quand il prépare 'Les Aventuriers de l'arche perdue', Spielberg n'a jamais lu Tintin. Mais il a vu et revu 'L'Homme de Rio'.
Revenir en haut Aller en bas
Magic
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 05/01/2010
Localisation : Arkham

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Mer 9 Nov - 8:16

LordGalean a écrit:
"Aprés les clins d'oeil en veux tu en voila ca m'a saoulé a force j'ai même regarder si en fait Tintin c'était pas une prod Marvel tellement il y en avait . De plus, il y a les nombreux clin d'oeil a l'univers Tintin (Le réalisateur veut surement faire plaisir aux fans mais ca marche qu'une fois, ou deux maxi), mais il y a aussi les clins d'oeil a sa propre filmo (Indy+ les dents de la mer) genre "hé les mec rappeler cous c'est moi qui ait fait les Indian Jones!!" bref juste déçu par Spielberg pour son manque de subtilité a ce niveau là."

les clins d'oeil à l'univers de Tintin ne sont pas des simples clins d'oeil pour dire "hé les fans, moi aussi j'suis fan", c'est bien plus subtile justement, mais bien pour raccorder Tintin à une mythologie, donc à une existence propre avec des références marquées aux personnages qui ont déjà traverser l'histoire de tintin dans le film.

Et quand au clin d'oeil à Hergé, il n'a rien de lourd, parce que ce n 'est pas un simple caméo, il a un vrai sens dans l'histoire et on assiste ici à une passation de pouvoir en ^plus d'un hommage effectif et d'un adoubement de Spielberg par Hergé, le tout en une séquence magnifique qui perso m'a tiré une larme. On passe de la vision d'Hergé et son tintin 2d à la vision de Spielberg et son tintin tout en volume, en synthèse et en 3D. Juste magnifique.

En réalité l'histoire est profonde et le fait de raccrocher Haddock et Sakharine à des ancêtres communs est aussi un moyen pour Spielberg de parler du propre secret de famille de Hergé (et si Haddoque descend possiblement de Louis XIV (cf le trésor de Rackham le rouge), Hergé descendrait du Roi des Belges (il serait son petit-fils) et ça a en plus été prouvé par un psychiatre tintinophile : Serge Tisserond.

Et les clins d'oeil à son cinéma par Spielberg ne sont pas des simples clins d'oeil (souvenez-vous les gars, c'est moi qui ai fait ça), mais il s''inscrive aussi dans une "remise à niveau" de son cinéma, donc il fait allusion à son cinéma 35 dans des mini-reproductions dans le cinéma virtuel numérique
.

Désolé de répondre seulement maintenant, surtout que Ash m'a un peu enlevé les mots de la bouche Laughing Wink. Pour les clins d'oeil toi tu parle du sens qu'il évoque et, comme Ash, moi je parle de l'éxécution j'ai pas trouvé Spielberg trés fin sur ce coup là.
Revenir en haut Aller en bas
darknol
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3123
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Ven 11 Nov - 23:04

Enfin vu et j'ai pris un pied monstrueux, l'univers d'Hergé dynamité par la vision bigger than life de Spielberg ça donne un grand grand moment de cinéma.

Le film commence doucement (avec un sublime générique) et ce qui s'impose de suite c'est l’extraordinaire beauté du film, véritable tour de force, qui parvient à mixer parfaitement le réalisme des décors, des textures avec le visuel d'Hergé, c'était super casse-gueule mais ils y sont arrivé, ça marche du tonnerre.

Après s'être remis du choc visuel et s'être dit toutes les 10 secondes "p'tain, c'est quand même supra beau!" on se remet dans l'histoire et c'est parti pour un ride d'1h40, où j'ai été tour à tour amusé, surpris, ébahi devant le spectacle total offert par Spielberg. Les personnages d'Hergé sont bien là, tels que tout le monde les connait et prennent vie à l'écran, tintin et son désir constant d'aventure, son fidèle Milou qui lui sauve plusieurs fois la vie, les gaffeurs Dupond/t et surtout le capitaine Haddock génialement interprété par un Serkis qui touche dans le mille encore une fois, Haddock qui amène le fun de l'histoire et qui va être à l'origine des plus belles scènes du film, celles des flash-backs, juste grandioses (et qui justifient pleinement l'utilisation de la perf' capture, permettant à la virtuosité de la mise en scène de Spielberg de ne pas être bridée et d'offrir des moments magiques, les passerelles entre présent et passé sont excellentes et on en prend plein les mirettes, l'apparition de Rackham le rouge m'a donné des frissons d'ailleurs.)

J'ai aussi accroché au rythme trépidant qui s'installe après la rencontre Tintin/Haddock, ça va à 100 à l'heure, on voyage sur mer, dans les airs, puis hop, escale au Maroc où on détruit la moitié de Bagghar Laughing (quelle scène d'ailleurs, j'ai essayé de pas cligner des yeux durant tout le temps de la séquence, histoire de rien louper, mais j'ai pas réussi Genial ) on ne s'arrête jamais, aucun temps mort et ça fait un bien fou.

Bref j'ai totalement adhéré au truc, à fond dedans du début à la fin, émerveillé par les aventures que vivent tintin et Haddock, par les batailles navales dantesques, les duels d'épées, les courses poursuites totalement folles, la promesses de trésors gigantesques,... bref je suis redevenu un enfant le temps d'un film et c'est suffisamment rare pour en apprécier chaque instant.

Vivement la suite.



Dernière édition par darknol le Lun 21 Nov - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LordGalean
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Lun 21 Nov - 16:49

yep bien vrai, et ça n'empêche pas la profondeur qui plus est Smile

http://gizmo-inc.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=236:dossier-tintin&catid=37:dossiers&Itemid=62

dossier passionnant sur Tintin Smile
Revenir en haut Aller en bas
jack-shepard
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3671
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Jeu 5 Jan - 14:32

Enfin vu, car oui le film n'est sortie que depuis 10 jours en Australie.

Bon bah bien aimé, sans que ce soit l'éclate totale, pourtant je partais très optimiste, avec l'idée d'un film qui me ferait vraiment voyager comme les BD en leur temps. Pourtant ça partait très bien de mon point de vue, l'intro de Tintin génial, la motion capture extrêmement belle et maîtrisée et des décors et une ambiance qui m'ont tout de suite plu. Disons que c'est plus l'histoire qui m'a gêné, décousu et souffrant de grosses ellipses, rien contre le fait qu'ils mélangent des albums mais dans le film ça ne marche pas pour moi, on met de çi on met de ça, on mixe et basta. Au final, on arrive à 60 % du crabe aux pinces d'or, 35 % du secret de la Licorne et 5 % du trésor de Rackham le rouge. Heureusement le duo Tintin - Haddock marche bien tout le long du film et Spielberg s'éclate totalement sur certaines séquences - putin la poursuite en jeep quoi What a Face - et arrive par la même occasion à nous faire prendre du plaisir. 3D inutile au passage.

Par contre, on a toujours tendance à cracher sur nos traductions de l'anglais au français, mais franchement du français à l'anglais, y'a des petites perles dans le film. Milou devient Snowy et Dupond et Dupont deviennent Thompson et Thompson Shocked

3 étoiles
Revenir en haut Aller en bas
Kaizus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5871
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Jeu 5 Jan - 14:45

Ah juste un truc, si vous pouvez feuilletez les artwork faites le, il y a 2 pages sur les essais de maquillage pour une version live de spielberg Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://troadai.wordpress.com/]http://troadai.wordpress.com
LordGalean
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Jeu 5 Jan - 21:04

j'ai vu les essais de maquillage pour un film live, c'est juste horrible lol, heureusement qu'il s'est rabattu sur de la perf'cap', ça n'aurait pas du tout fonctionner, ça resemblait quasiment à la Toison d'Or.
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56816
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Jeu 5 Jan - 21:44

Me semble un peu hyperbolique mais vas savoir. Ton avis Kaizus?

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56816
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Ven 6 Jan - 17:51

Putain mais réponds Kaizus espece de tarlouze vas! Mad Laughing

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Kaizus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5871
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Sam 7 Jan - 1:54

Tayelore a écrit:
Putain mais réponds Kaizus espece de tarlouze vas! Mad Laughing
J'avais pas vuuuuuuuu...et puis j'ai une escuse, j'étais entrain de voir Girl with a drago tatoo What a Face (edit: ouai la scéance a durée 2 jours siffle )
Arf sinon le maquillage pour moi ca montre que techniquement c'était faisable en live. C'est un test sur un type de weta donc esthetiquement pas ressemblant à tintin, mais avec le bon acteur et une meilleur direction artistique (qui est pas top il est vrai sur le test de tintin) pour moi ca marcherait, en tous cas le visage fait bien cartoon "mais" réaliste.

D'ailleurs me semble que le type qui ecrit le truc joint à la photo dis que ca a était abandonner pour un moment avoir exactement LA tête de tintin, ce qui est au finnal n'est pas le cas (d'ailleurs les test avec exactement LA t^te de tintin en réaliste sont bien horrible aussi Wink ).

Tiens pour je parle de tintin alors que je pourrais parler de Girl WIth Dragon Tatoo, suis fou moi drunken jememarre
Revenir en haut Aller en bas
http://troadai.wordpress.com/]http://troadai.wordpress.com
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 56816
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   Sam 7 Jan - 2:27

Laughing

Non, mais je te voyais souvent en ligne, et je me disais, mais il fout quoi Suspect Laughing Merci de ton retour
Spoiler:
 
cheers

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les aventures de Tintin : Le secret de la licorne de Steven Spielberg
» Les Aventures De Tintin : Le Secret De La Licorne de Steven Spielberg
» Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne - Steven S
» DvD tintin le secret de la licorne
» Les Aventures de Tintin - Le Secret de la Licorne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: En ce moment dans les salles-
Sauter vers: