AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Animé] Saint Seiya Omega

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 7 Fév - 1:37

Intitulée Saint Seiya Omega, elle débutera en Avril prochain. Pour la première fois, la série ne sera pas l'adaptation d'un manga mais bien une série inédite. Elle inclura un nouveau casting de personnages, parmi lesquels de nouveaux chevaliers de Pégase et du Dragon.

Seiya semble toutefois présent en tant que chevalier du Sagittaire.



http://www.manga-news.com/index.php/actus/2012/02/06/Nouvelle-serie-Saint-Seiya

Un autre projet attendu qui devrait arriver dans l'animé est un nouveau film entièrement réalisé en images de synthèse.



C'est l'éternelle histoire d'un gars que tout le monde croyait perdu et fini mais qui, dans un ultime sursaut de cosmos, se relève une nouvelle fois... "Saori-saaaaaaaaaaan !" Laughing


Dernière édition par cineternel le Ven 3 Aoû - 18:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6000
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 7 Fév - 10:28

j'aime pas trop le visu qu'il ont fait pour la nouvelle série à voir ce que cela donnera
j’attends plutôt le film en synthèse

Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 7 Fév - 13:39

cubi a écrit:
j'aime pas trop le visu qu'il ont fait pour la nouvelle série à voir ce que cela donnera
j’attends plutôt le film en synthèse


+1 onseclate geek
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4904
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 7 Fév - 16:51

J'etais pas chaud quand j'avais vu le design de Lost Canvas et au final ça m'avait plu, donc là pareil, a voir ...

Sinon si je comprends bien, c'est une réadaptation de l'oeuvre d'origine ?
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6000
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 7 Fév - 18:05

non c'est une sorte de suite avec des acteurs différent
par contre pour le film en synthèse je sais pas
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 7 Fév - 18:10

Citation :
La série racontera les ardentes aventures de Kôga (Chevalier de Bronze de Pégase.), un jeune inexpérimenté mais qui n'abandonne jamais et se relève quoi qu'il arrive, et de ses camarades qui défendront Athéna, contre Mars, le dieu maléfique (qui a kidnappé Athéna) qui souhaite établir un nouvel ordre sur Terre. Dans la série on verra aussi Seiya (réincarné en Chevalier d'Or du Sagittaire), Yuna (Chevalier de Bronze de l'Aigle), Sôma (Chevalier de Bronze du Lionet), Ryûhô (Chevalier de Bronze du Dragon) et Eden (Chevalier de Bronze d'Orion).

On prend des différents et on recommence ce sera sans moi!! siffle
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Dim 1 Avr - 15:46

L'opening du premier épisode de Saint Seiya Omega ! Je le dis tout de suite, j'ai la larme à l'oeil tellement c'est trop du bonheur, avec une reprise magistrale de Pegasus Fantasy ! jaime



C'est le cosmos, les gars ! C'est le cosmos ! cheers saut


Dernière édition par cineternel le Lun 22 Oct - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 22 Oct - 18:54

Episode 1: Sauvé par Seiya ! Le Retour de la Légende des Saints !



L'Histoire

A chaque fois que le mal se répand sur ce monde, des guerriers de l'espoir apparaissent. Grâce aux armures liées aux constellations, ils se battent en faisant exploser l'énergie contenue dans leurs corps, le Cosmos. Des guerriers qui défendent l'amour et la Terre... Ce sont les Saints !

L'actuelle réincarnation d'Athéna s'appelle Saori Kido. Lorsque le dieu Mars s'éveille pour lui déclarer la guerre, le légendaire "Gold Saint" Seiya du Sagittaire fait son apparition pour la protéger, ainsi que le jeune nouveau-né qu'elle protège, Koga.

15 ans plus tard, Saori Kido vit désormais sur une île reculée accompagnée de son serviteur vieillissant Tatsumi. Les chevaliers qui la protégeaient autrefois ne sont plus. Seule reste à ses côtés Shaina du Serpentaire qui prend sur elle d'entraîner le jeune Koga afin d'en faire la nouvelle génération de saints qui protégera Athéna. Mais Koga est maintenu dans le flou sur ses origines et il refuse de laisser Saori décider de son destin.

Le retour inattendu de Mars, venu chercher Athéna, va toutefois forcer Koga à assumer le destin qui lui a été décidé à l'avance et à devenir le nouveau Saint de Pégase.


Commentaires

S'il y a bien une série animée qui s'est fait autant haïr que Dragon Ball GT, c'est bien Saint Seiya Omega. Véritable hérésie des puristes de la série originale, la série se démarque de son aînée par un style graphique très différent des designs du regretté Shingo Araki et qui a été moqué par de nombreux fans et critiqué comme une tentative d'infantilisation de la franchise.

Au-delà de ces critiques faciles mais compréhensibles de fans nostalgiques qui n'ont pas cherché à en savoir plus, Saint Seiya Omega est certainement l'une des séries les plus sous-estimées de l'année. Clairement destinée à attirer un nouveau public, quitte à rebuter les anciens, la série n'hésite pas à prendre ses distances sur de nombreux points et à réinventer la mythologie pour imposer sa propre identité. Cela donne lieu à des idées nouvelles, pour le meilleur comme pour le pire, mais il n'en fallait pas plus pour lui attirer la haine de nombreux puristes voyant là un sacrilège envers la franchise.

Ceux qui apprécieront à sa juste valeur cette nouvelle série seront donc principalement ceux qui arrivent à se détacher de la série originale pour prendre SSO pour ce qu'elle est. Et dans ce cas, la série réserve tout de même quelques belles surprises, d'autant que - n'en déplaisent aux puristes en question - au-delà de la nostalgie indiscutable véhiculée par la série originale, je ne trouve franchement pas que la série originale était si excellente que ça, lui trouvant de multiples défauts.

La première chose qui surprend dans cet épisode d'ouverture, c'est le nombre très limité de personnages qui y apparaissent. L'épisode commence en marquant le retour des deux personnages principaux, Seiya et Saori. Mieux vaut en profiter car ces deux personnages vont très vite disparaître pour laisser la place au nouveau casting, apparaissant surtout pour marquer la transition.

L'épisode introduit aussi rapidement les deux nouveaux personnages au centre de cette nouvelle série: Koga, un jeune garçon lié à Seiya et à Saori mais dont le passé lui a été délibérément caché, et Mars, le dieu adversaire principal de cette nouvelle série au character-design grand guignolesque.

Les deux seuls autres personnages qui apparaissent dans cet épisode sont deux figures connues de la série originale: Shaina qui prend le rôle de mentor de Koga (à la manière dont sa rivale Marine l'était pour Seiya autrefois) et Tatsumi qui continue de veiller sur Athéna mais qui sert surtout d'élément comique.

L'épisode tourne principalement autour du personnage de Koga en pleine crise identitaire et sur les secrets que lui cache Saori. En apparence classique, l'épisode se révélera d'une profondeur émotionnelle insoupçonnée dès lors qu'il sera revu en ayant connaissance de la dimension cachée de l'intrigue, révélant ainsi un épisode plus travaillé qu'il n'y paraissait au premier abord avec de vrais moments de tension de la part des "personnages qui savent".

L'ambiance générale de l'épisode est mélancolique. On retrouve une Saori déchue, faible, mourante, forcée de se cacher. Ses saints sont presque tous tombés et ses jours sont comptés. La dernière chose qu'elle veuille faire avant de quitter ce monde est de former la nouvelle génération de saints qui poursuivra son oeuvre à travers Koga, pour qui elle est une figure maternelle, voulant lui transmettre l'héritage de Seiya dès lors qu'il sera digne de devenir un saint.

Beaucoup de mystères sont avancés au cours de ces 25 minutes et ne trouveront leurs réponses que bien plus tard.

Enfin, que serait Saint Seiya sans ses combats ? Dans ce pilote, il n'y a que deux combats mis en parallèle, au début et à la fin de l'épisode, montrant la transition d'une génération de Pégase à une autre. Bien mieux animés que les combats des derniers OAV d'Hadès (une horreur !), ils n'ont cependant pas pour le moment l'aura épique qu'on pouvait trouver dans la série originale et dans l'excellente série Lost Canvas.

Du côté des seiyus, on retrouve avec plaisir Toru Furuya reprendre le rôle de Seiya et du narrateur de cette nouvelle série, Mami Koyama reprendre celui de Shaina et Yukitoshi Hori celui de Tatsumi, tout trois issus de la série originale (auparavant virés des derniers OAV Hadès par Masami Kurumada, l'auteur du manga original, qui voulait des nouvelles voix par de jeunes comédiens plutôt que par des vétérans du doublage).

La jeune chanteuse Shoko Nakagawa reprend quant à elle le rôle de Saori, auparavant tenu par Keiko Han, et chante l'opening Pegasus Fantasy Omega.

Le rôle de Koga est quant à lui tenu par Hikaru Midorikawa, connu entre autres pour être la voix de Heero Yuy dans Gundam Wing, Zelgadis Greywords dans Slayers et la nouvelle voix de Tenshinhan dans Dragon Ball Z Kai. Et le rôle de Mars est tenu par Hidekatsu Shibata, un vétéran du doublage dont le rôle le plus connu est celui de King Bradley dans les deux séries Fullmetal Alchemist, et dont la voix profonde contribue à donner un peu de crédibilité à ce personnage dont le character design loupé inspire plus le rire que la crainte.

Un dernier mot sur l'extraordinaire bande-originale de Toshihiko Sahashi qui s'était déjà brillamment illustré dans les ost des séries Gundam Seed, Gundam Seed Destiny et de la première série Hunter X Hunter et qui signe là une pure merveille, surpassant à mes yeux les compositions du mythique Seiji Yokoyama (notamment dans ses reprises qui sont un plaisir pour les oreilles).

Très différente de la série originale et en apparence plus enfantine, ce premier épisode de Saint Seiya Omega présente aussi certaines qualités que les puristes ont tôt fait d'éluder ou de n'y prêter aucune importance, tel que l'effort fait sur l'écriture du personnage de Koga, loin des personnages unidimensionnels de Kurumada, et sur le travail effectué pour créer une intrigue travaillée et cohérente, loin de la suite de combats de la série originale, même si on n'en voit pour le moment que les prémices.

En définitive, trop vite conspué, Saint Seiya Omega n'apparaitra donc pas forcément à tous comme l'horreur annoncée par certains, et certains autres y trouveront même une bonne série agréable à suivre. Il est certes vrai que la série divisera vite entre ceux qui bloqueront d'office et ne voudront pas en voir davantage et ceux dont l'intérêt sera capté et qui lui laisseront le temps de se développer davantage. C'est surtout à ces derniers que la série plaira vraiment, construisant au fur et à mesure une intrigue riche (il faut dire que, à part l'excellent Lost Canvas, Saint Seiya n'avait jamais brillé par son scénario souvent minimaliste jusque là) qui réinvente de manière audacieuse l'univers (ce qui a donné lieu au meilleur comme au pire).

Note: 7/10.


Dernière édition par cineternel le Lun 22 Oct - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 22 Oct - 20:24

Episode 2: En Route ! Saints de la Nouvelle Génération !

L'Histoire

Au cours de l'affrontement avec le dieu Mars, Athéna disparaît absorbée par les ténèbres. Convaincue que Saori Kido est toujours en vie, le nouveau "Bronze Saint" Koga de Pégase décide de quitter son île à sa recherche, laissant derrière lui son mentor Shaina, gravement blessée, aux soins de Tatsumi.

En arrivant sur le continent, Koga rencontre Soma, le Bronze Saint du Petit Lion. Etudiant à la Palaestra, une école de formation des saints fondée par Athéna, Soma est venu enquêter sur l'explosion gigantesque de Cosmos qui a récemment eu lieu sur l'île de Koga. Il écoute dubitatif Koga tenter de lui expliquer que Athéna a disparu, cette dernière se trouvant actuellement en lieu sûr. Il décide alors d'emmener Koga à Palaestra pour que ce dernier puisse en apprendre davantage sur la situation d'Athéna.

En chemin, les deux jeunes Saints sont attaqués par Ordychia de la Mante, un Martien. Soma commence à l'affronter mais Koga, qui vient à peine d'éveiller son Cosmos, ne sait pas comment l'utiliser, son armure lui paraissant lourde. De plus, il n'a pas éveillé son élément et il ne peut donc pas venir en aide à Soma.


Commentaires

Un épisode sympathique qui débute le voyage de Koga. Un nouveau "Bronze Saint" fait son apparition, Soma du Petit Lion, un personnage très sympathique, enclin à l'humour mais au tempérament chaud comme la braise. Si son background n'est pas encore explicité dans cet épisode, Soma possède une histoire tragique à laquelle il est fait brièvement allusion dans cet épisode qui motive sa quête de vengeance et sa haine à l'égard des Martiens, légitimisant sa place parmi les personnages principaux de la série.

Car oui, à l'image de Lost Canvas, les personnages ont un vrai background et une certaine profondeur, élément qui était absent de la série originale et qui donne pourtant là une vraie saveur à ces nouveaux personnages d'emblée très attachants (c'est pas ici que Shiryu va se sacrifier 300 mille fois ou que Shun va s'étaler comme une lavette pour la xième fois avant d'être sauvé par son "nee-san").

Le seiyu de Soma est Katsuyuki Konishi qui s'est forgé une petite réputation dans le milieu du doublage, bien que pas aussi connu que d'autres seiyus de la série. Les fans de Saint Seiya le connaissent peut-être un peu pour avoir été la voix de Ikki du Phénix dans les derniers OAV Hadès en remplacement de Hideyuki Hori, le seiyu original (viré par Kurumada).

Cet épisode apporte aussi des explications sur ce nouveau concept très contesté d'utilisation du Cosmos basé sur les forces élémentales. Contrairement aux autres séries, les Saints possèdent chacun une attribution élémentale liée à leur constellation. Au nombre de sept (lumière, ténèbres, feu, vent, eau, terre, foudre), on retrouve un système de supériorité ou d'infériorité d'un élément sur tel autre. Les puristes ont aussitôt ironisé en disant que la série plagiait Pokémon, il s'avérera plus tard que la véritable inspiration venait de Final Fantasy (ça sera beaucoup plus appuyé plus tard), mais c'est sûr que ça prête à confusion sur le coup.

Dans les faits, Soma est de l'élément du feu et Koga s'avérera être de l'élément de la lumière. Vous aurez tout de suite deviné que les Bronze Saints qui apparaitront par la suite se partageront les éléments suivants.

Après, la série fait des efforts pour trouver une utilité à ce système via des situations qui requièrent l'usage d'un élément spécifique, que ce ne soit pas gratuit, mais je n'ai jamais trop été convaincu de ce côté.

L'autre élément qui a été accueilli froidement par les fans est la transformation des Saints avec leurs armures par le biais de bijoux, les "Clothstones", qui évoquent les cristaux de jobs de Final Fantasy, là où les Saints de la série d'origine se transformaient avec des... maquettes en pièces détachées contenues dans de grosses boîtes en pierre qui transportaient sur le dos. Pas sûr que l'un fasse plus ridicule que l'autre au final, mais bon il y a la nostalgie des pièces détachées, aussi kitsch que ça puisse paraître aujourd'hui (et mine de rien, ça a crée un mythe, comme quoi...).

Pour terminer, le premier d'une longue série de Martiens (les guerriers de Mars, même s'il y a aussi un lien avec la planète du même nom) fait son apparition et ouvre le bal des sales gueules sans charisme juste bons à se faire battre, à l'image des Silver Saints de la série originale.

Un épisode qui introduit donc principalement la nouvelle mythologie de la série avec des idées parfois bonnes, parfois mauvaises, parfois vraiment pourries, mais qui seront davantage développées par la suite. Le principal intérêt reste l'apparition du charismatique Soma dont l'histoire personnelle dynamisera l'intrigue par la suite.

Note: 6/10.


Dernière édition par cineternel le Lun 22 Oct - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sylar
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4904
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 22 Oct - 20:36

cineternel a écrit:

il faut dire que, à part l'excellent Lost Canvas, Saint Seiya n'avait jamais brillé par son scénario souvent minimaliste jusque là)

Perso j'aimais bien l'histoire qu'ils avaient bati durant le chapitre Hadès.

Sinon les SS Omega je materai probablement. Il y en a combien de dispo pour le moment ?
Mais faut d'abord que je finisse les Lost Canvas (vu que les 13 premiers)
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 22 Oct - 20:42

Ah, Lost Canvas, à voir de toute urgence oui ! Le meilleur Saint Seiya à mes yeux ! Very Happy

Pour Saint Seiya Omega, 27 ou 28 à l'heure actuelle. Les 27 premiers épisodes composent le premier arc de la série. Le 28ème débute un nouvel arc centré sur les nouveaux Gold Saints.

L'un des problèmes de la série, et je pense que ça a dû se sentir dans mes avis sur les deux premiers épisodes, c'est qu'elle met du temps à démarrer, prenant son temps pour installer la nouvelle mythologie, l'univers et les personnages. L'intrigue de la série à proprement parler ne commence réellement qu'à l'épisode 8, tout ce qui précède étant une longue introduction.

Comme je l'ai précisé, seuls ceux dont la série aura capté l'intérêt iront voir plus loin comment l'intrigue évolue, les autres s'arrêteront bien avant (pas intéressés). Mais je reviendrais sur cette évolution de l'intrigue au fur et à mesure des épisodes.
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 22 Oct - 21:21

Ba le scénario de saint seiya c'était quand même quelque chose pour un shonen Shocked scratch

Bon je sais que c'est mon shonen préfèré mais bon voilà quoi certaines parties de l'histoire ,certains ennemis approfondis par leur passé , certains retournements de situation Laughing

Bon sinon Omega c'est pas du tout pour moi et c'est vraiment hideux ces dessins j'hadère pas du tout Shocked

C'est une perte de temps et un massacre de loeuvre originale c'est juste du fan service sans intérêt siffle

Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 22 Oct - 22:50

Episode 3: La Loi du Masque ! L'Apparition du Saint du Vent !

L'Histoire

Soma et Koga arrivent à Palaestra, l'école de formation des saints. Koga est aussitôt attaqué par une mystérieuse jeune saint masquée, Yuna de l'Aigle, qui maîtrise l'élément du vent. La confrontation s'avère être un test visant à évaluer les capacités du nouvel arrivant. Convaincu par le nouveau Pégase, Geki, l'un des professeurs de Palaestra, accueille Koga au sein de l'école.

Cherchant à savoir ce qui est arrivé à Saori, Koga apprend du vice-directeur de Palaestra qu'Athéna se trouve actuellement au Sanctuaire. Suite à la précédente guerre contre Mars, le Sanctuaire n'est désormais plus protégé que par deux Gold Saints et le seul moyen pour Koga de rencontrer Athéna serait de devenir l'un d'entre eux. Pour arriver à cela, Koga décide de rester à Palaestra pour s'entraîner et devenir plus fort, ne maîtrisant pas encore bien son cosmos et son armure de Pégase.

S'installant peu à peu au sein de l'école, Koga se lie d'amitié avec Yuna mais il ne comprend pas les règles d'Athéna qui obligent une femme saint à porter un masque et à cacher ses émotions ou qui interdisent aux saints tout conflit entre eux. Victime de chahutage par certains de ses camarades, Yuna refoule sa frustration derrière une trop grande rigidité par rapport aux règles, refoulant ses véritables sentiments derrière son masque.

Yuna est l'une des meilleures élèves de la Palaestra. Pourtant, incapable d'assumer ce qu'elle ressent réellement, elle est incapable d'évoluer davantage et de s'épanouir pleinement en tant que saint.


Commentaires

Le troisième épisode marque l'arrivée de Koga au sein de la Palaestra, l'école des saints. On y fait la connaissance de Yuna de l'Aigle, troisième "Bronze Saint" principale de la série et seul personnage féminin du groupe. A l'image de Koga et de Soma, Yuna est un personnage intéressant et assez charismatique dont le caractère d'apparence calme et posé complète bien les tempéraments des deux autres.

Il y a eu une certaine controverse sur le fait que le Saint de l'Aigle de cette série (Yuna) soit une Bronze Saint alors que celle de la série originale (Marine, la mentor de Seiya) était une Silver Saint. Saint Seiya Omega intègre en réalité un système d'évolution des armures qui remplace les multiples transformations des armures de la série originale, tentant d'établir une hiérarchie plus cohérente et plus facilement compréhensible. Un Bronze Saint peut ainsi être promu au rang de Silver Saint et recevoir une nouvelle armure appropriée, puis à celui de Gold Saint.

Cette idée, qui a été fortement critiquée par les puristes comme une trahison envers l'oeuvre originale, trouve en réalité son origine dans le manga Saint Seiya: Next Dimension de Masami Kurumada (l'auteur du manga original) où, bizarrement, ces mêmes puristes ne trouvaient rien à redire bien que ça ait été exécuté n'importe comment. J'ai envie de dire que, au moins-là, ça ressemble à quelque chose.

La seiyu qui fait la voix de Yuna est une comédienne que j'apprécie énormément, Satsuki Yukino, connue entre autres pour les rôles magistraux des jumelles Mion et Shion Sonozaki dans la série culte Higurashi no Naku Koro ni. Elle est aussi connue pour être la voix attitrée du personnage de Maetel depuis quelques années, dans toutes les séries récentes autour de Galaxy Express 999.

Pour revenir à l'épisode, on découvre un nouveau décor, Palaestra, où se dérouleront quelques épisodes. Si l'idée d'une école de saints ne plaira pas à tous et sera assez mal utilisé par la suite, dans cet épisode il permet d'introduire le personnage de Yuna de manière assez originale comme une victime de chahutages par ses camarades masculins. Ca n'a pas grand chose à faire dans Saint Seiya, il est vrai, mais l'idée n'est pas si mauvaise par rapport aux thématiques abordées dans l'épisode et elle permet de donner d'emblée une vraie force au personnage dès lors qu'on la voit s'affirmer.

On a aussi le plaisir de retrouver Geki, l'ancien Bronze Saint de l'Ours de la série originale, ici reconverti en professeur de la Palaestra. Comment, vous ne voyez pas qui est Geki ? Pas étonnant, il faisait partie des cinq Bronze Saints que Kurumada avait utilisé dans ses Galaxian Wars avant de les oublier totalement pour se concentrer sur ses cinq personnages principaux. En conséquence, le personnage était totalement inexistant, n'ayant jamais eu la chance de briller.

Cette chance, il la tient finalement avec SSO qui réhabilite le personnage, exploitant plus en avant ses sentiments sur les événements de l'époque et lui donnant enfin un rôle intéressant. Il en ressort une des révélations du début de SSO avec un personnage intéressant et charismatique qui, à l'image de Shaina envers Koga, incarne une vraie figure de mentor pour les jeunes Bronze Saints de la Palaestra comme Soma et Yuna.

Cet épisode introductif aux événements de Palaestra lance aussi de nouveaux mystères, notamment sur la présence d'Athéna au Sanctuaire malgré la disparition récente de Saori. Des mystères qui évoquent un peu la série originale et qui trouveront leurs réponses plus tard. Et autant dire que, de ce côté, on va aller de surprise en surprise avec un scénario qui va se révéler très imprévisible, bien plus travaillé et complexe que celui de l'oeuvre originale. Mais ce dernier ne se dévoilera qu'en temps et en heure et, pour l'heure, le spectateur reste dans le flou, croyant à un petit mystère sans se douter de la véritable bombe atomique qui va lui éclater à la gueule (et finir d'aliéner les puristes au passage face à l'audace jememarre ).

Je noterais enfin que la réalisation de l'épisode est vraiment d'un très bon niveau, avec une belle qualité d'animation qui culmine au cours d'un affrontement superbe vers la fin.

Et je ne pourrais jamais complimenter suffisamment Toshihiko Sahashi pour son travail superbe sur les musiques de la série, créant des thèmes véritablement chevaleresques et épiques qui contribuent beaucoup à l'immersion dans l'ambiance.

En définitive, l'un des meilleurs épisodes de ce début de série, sorte d'arc d'introduction avant le véritable début de l'intrigue principale.

Note: 9/10.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 0:15

Episode 4: Le Fils d'un Héros ! Ryuho contre Koga !

L'Histoire

Les cours reprennent à Palaestra. Les jeunes Bronze Saints en formation rentrent de vacances. Koga fait la connaissance de nouveaux élèves parmi lesquels Ichi de l'Hydre, le plus âgé des élèves incapable d'éveiller son élément, et Ryuho, le fils du légendaire Saint du Dragon Shiryu.

Faisant connaissance avec Ryuho, Koga découvre un jeune garçon de faible constitution et d'une grande gentillesse, mais néanmoins armé d'un cosmos puissant et d'une détermination infaillible. Tout comme Koga, Ryuho a un objectif précis et il est prêt à tout pour y parvenir: guérir son père, Shiryu, qui s'est vu privé de ses cinq sens au cours d'une bataille et qui ne communique désormais plus que par le biais de son cosmos. Pour y parvenir, Ryuho a repris l'armure du Dragon et est parti s'entraîner à Palaestra afin d'augmenter la puissance de son cosmos.

Devenu l'un des élèves les plus populaires et talentueux de l'école, Ryuho doit supporter la réputation envahissante de son père et les attentes qui pèsent sur ses épaules. Se référant à l'ancienne rivalité puis grande amitié entre les précédents Saints de Pégase et du Dragon, Ryuho pense avoir trouvé en Koga un ami de valeur qui saura l'aider à progresser.

Mais Koga n'est pas encore capable de maîtriser son cosmos, considéré par certains professeurs comme l'un des pires élèves de Palaestra et dont certains sont prêts à tout pour se débarrasser de cette tâche qui fait honte au nom de Pégase.


Commentaires

Un épisode franchement pas terrible qui a de faux airs de didactitiel sur l'utilisation des éléments via une longue séquence d'entraînement sans intérêt. On en apprend toutefois plus sur les origines des éléments, la nature du cosmos ayant changé suite à la chute d'une gigantesque météorite sur la Terre. Avec l'apparition des éléments, les pouvoirs des saints ont évolué et certains saints confirmés, comme Ichi, se sont révélés incapables d'éveiller leur élément et ont donc grandement perdu en puissance.

Le seul intérêt de cet épisode demeure l'apparition de Ryuho, le quatrième Bronze Saint principal de la série et détenteur de l'élément de l'eau. Fils de Shiryu et de Shunrei, il est censé avoir un certain prestige au sein du groupe, mais le personnage m'a quelque peu déçu, n'ayant pas la présence et le charisme des trois autres.

Cela est d'autant plus gênant que Ryuho est censé incarner le "Dragon" par rapport à Koga/"Pégase", évoquant les liens indestructibles entre Seiya et Shiryu. Si l'épisode tente de faire allusion à cette tradition à travers un duel entre le Dragon et Pégase, celui-ci n'est malheureusement pas très convaincant et la relation entre Koga et Ryuho est loin d'apparaître aussi forte que celle entre Koga et Soma, ou même Yuna. Une déception de ce côté-là donc aussi.

Du côté du seiyu cependant, rien à dire ! Tetsuya Kakihara s'était déjà brillamment illustré à travers les rôles principaux de Natsu Dragneel dans la série Fairy Tail et de Tenma de Pégase dans la série Saint Seiya - The Lost Canvas, et il excelle toujours même avec un personnage plus secondaire comme Ryuho avec une voix plus douce, très différente de la voix qu'il prête à ses autres personnages.

Et de manière plus générale, le scénario de l'épisode est bateau et téléguidé à un point... On n'y croit pas ! Tout parait forcé dans cet épisode, là où les autres paraissaient nettement plus fluides.

Bref, un épisode assez décevant dans l'ensemble qui est partiellement sauvé de la catastrophe par l'apparition du personnage de Ryuho.

Note: 4/10.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 1:21

Concernant les chevaliers d'or, alors que l'arc des 12 Maisons du Zodiaque débute, on se retrouve dans une position à peu près similaire à celle de l'époque: on n'en connait pas beaucoup.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 2:07

Comment tu peux perdre ton temps à regarder ce truc alors qui y a tellement mieux en animation Shocked Laughing
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 2:51

Les différentes voix des personnages principaux de Saint Seiya à travers les différentes séries:

La série originale et les quatre films d'époque (1986-1989):

Seiya: Toru Furuya / Eric Legrand
Saori: Keiko Han / Virginie Ledieu
Shiryu: Hirotaka Suzuoki / Marc François
Hyoga: Koichi Hashimoto / Marc François
Shun: Ryo Horikawa / Serge Bourrier
Ikki: Hideyuki Hori / Henry Djanik
Marine: Yuriko Yamamoto / Virginie Ledieu
Shaina: Mami Koyama / Laurence Crouzet

Les OAV "Chapitre Hadès I: Le Sanctuaire" (2002-2003):

Seiya: Toru Furuya / Philippe Allard
Saori: Keiko Han / Delphine Moriau
Shiryu: Hirotaka Suzuoki / Lionel Bourguet
Hyoga: Koichi Hashimoto / Mathieu Moreau
Shun: Ryo Horikawa / Frederik Haugness
Ikki: Hideyuki Hori / David Pion
Shaina: Mami Koyama / Marie-Line Landerwijn

Le cinquième film "Tenkai-Hen Joso: Overture" (2004):

Seiya: Toru Furuya / -
Saori: Keiko Han / -
Shiryu: Hirotaka Suzuoki / -
Hyoga: Koichi Hashimoto / -
Shun: Ryo Horikawa / -
Ikki: Hideyuki Hori / -
Marine: Yuriko Yamamoto / -
Shaina: Mami Koyama / -

Les OAV "Chapitre Hadès II: Inferno" (2005) et "Chapitre Hadès III: Elysion" (2008):

Seiya: Masakazu Morita / Eric Legrand
Saori: Fumiko Orikasa / Virginie Ledieu
Shiryu: Takahiro Sakurai / Constantin Pappas
Hyoga: Hiroaki Miura / Frédéric Popovic
Shun: Yuta Kasuya / Taric Mehani
Ikki: Katsuyuki Konishi / Bruno Magne
Marine: Fumiko Inoue / Valérie Nosrée
Shaina: Yuka Komatsu / Laurence Crouzet

La série "Saint Seiya Omega" (2012):

Seiya: Toru Furuya / -
Saori: Shoko Nakagawa / -
Hyoga: Mamoru Miyano / -
Shun: Hiroshi Kamiya / -
Shaina: Mami Koyama / -
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 13:57

Si vous ne voulez pas vous abîmer les yeux avec cette ineptie qu'est Omega je vous propose de regarder l'épisode 28 qui est un résumé de 22 minutes des 27 premiers épisodes hihihihi hihihihi ange

Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 17:04

Bon y faut quand même voir quelques images de cette hérésie laissetombercequirac




Déjà juste ça Shocked On est en 2012 les gars c'est quoi ce truc Adevenirdingue Adevenirdingue Adevenirdingue

Non mais les armures déjà aucune classe et la tronche des persos troplol
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 17:15

Saori saint seiya omega siffle hihihihi


Je rappel que cette horreur date de 2012

Saori saint seiya


date de 1986... onseclate

nawak nawak

Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 17:17

Ouais, enfin là c'est pas une de celles qui mettent le plus en évidence les visages des persos. jememarre

Mais je m'arrête pas à ça perso. On regarde une série comme Higurashi avec ses designs kawais et on la juge un peu trop vite, on passe à côté de l'une des meilleures séries animées horrifiques qui ait jamais vu le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mar 23 Oct - 17:19

Oui mais higurashi c'est pas comparable et ça date de 2006 et c'est assez joli dans l'ensemble mais là faut pas déconner c'est un bond en arrière niveau animation omega nawak nawak C'est juste pas possible à mon sens
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 29 Oct - 22:18

Nouvel opening (arc des Chevaliers d'Or):

Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Lun 29 Oct - 23:03

C'est toujours aussi moche Shocked ange
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21830
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   Mer 25 Mar - 21:50

En fait y faut voir la série pour comprendre que le design est pas mal foutu même si au début c'est difficle mais plus tu avances plus c'est beau à part quelques choix douteux Shocked Laughing
J'en suis à 21 épisodes et j'aime bien et je ne comprends pas toute cette haine envers cette série nawak
C'est quand même plus bourrain et différent de saint seiya mais ca reste le même genre. Basketball
a voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Animé] Saint Seiya Omega   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Animé] Saint Seiya Omega
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Animé] Saint Seiya Omega
» Saint Seiya Omega
» saint-seiya-omega
» Gashapon Saint Seiya Omega
» Saint Seiya Omega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre médias :: Séries Tv/Téléfilm-
Sauter vers: