AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Animé] Fullmetal Alchemist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Lun 1 Oct - 19:31

Episode 48: Adieu

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Spoiler:
 

Commentaires

La tension monte grandement dans cet épisode qui mène au grand dénouement de la série. A présent, les personnages doivent lutter chacun de leur côté pour parvenir à leurs objectifs. La machine qui changera à jamais le pays est lancée, certains d'entre eux ne se croiseront plus et c'est l'heure des séparations.

C'est l'occasion pour faire un dernier point sur les évolutions respectives des personnages avant le début de la grande bataille. Des personnages qui vivaient pour leurs rêves et qui étaient guidés par eux, mais qui ont perdu cet idéalisme pour mûrir et pour réaliser qu'il y a une plus grande cause qui les dépasse et qui les implique désormais, qui les a même toujours impliqué bien qu'ils tentaient de le nier.

Car si la guerre est dans le coeur de chacun, elle est toujours née d'ambitions et de convoitises. Des personnages qui ont renoncé à tout cela pour servir un dessein plus grand vont mener aujourd'hui la plus grande bataille de l'histoire de l'humanité.

On est à l'aube d'un nouveau monde. Un épisode magnifique, même grandiose, même s'il y a deux trois trucs qui m'ont légèrement rebuté.

Spoiler:
 

Reste un superbe épisode qui amène inévitablement au grand dénouement de la série. Le destin est en marche, la tension à son comble ! Very Happy


Dernière édition par cineternel le Mar 2 Oct - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Lun 1 Oct - 21:34

Episode 49: Derrière la Porte

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Spoiler:
 

Commentaires

L'heure de la confrontation finale est enfin arrivée et dieu qu'elle tient ses promesses ! Plus que deux alchimistes, nous voyons désormais deux personnages qui ont transcendé leur nature pour incarner des idées radicalement opposées et qui se confrontent dans un ultime clash, autant physique que philosophique.

Fullmetal Alchemist est une série incroyablement riche dont l'univers met brillamment en lumière nombre de concepts philosophiques inhérents à sa mythologie. Dans cet épisode, on atteint une sorte de finalité où la somme des expériences vécues par Edward ont nourri une réflexion suffisamment solide pour s'opposer à celle pervertie de son adversaire.

La loi de l'échange équivalent, principe fondateur de l'alchimie, nous dit que pour acquérir toute chose, il faut un sacrifice de valeur égale. C'est l'une des lois qui dirigent le monde. Et si cette loi était fausse ? En dépit des efforts investis, tous ne parviennent pas au même résultat, certains échouent tandis que d'autres réussissent. Les hommes naissent-ils tout simplement égaux ou y a t-il des êtres plus talentueux que d'autres, appelés à une plus grande destinée ?

Pour accompagner ces échanges philosophiques, nous avons droit à une mise en scène très abstraite qui crée une atmosphère irréelle, quasi-introspective, ce qui donne une saveur assez particulière à ces scènes. Les japonais ont toujours été friands de ce genre de chose, créant des séries d'une profondeur rare où le fond épouse brillamment la forme, et ils les réussissent brillamment. Very Happy

Enfin, deux moments qui m'ont particulièrement marqué dans cet épisode:

Spoiler:
 

Au final, un épisode véritablement fascinant et remarquablement mené qui apporte son lot de surprises pour amener vers une conclusion qui s'annonce très surprenante (même si le film me l'a déjà en partie spoilée), comme en témoigne la scène finale de l'épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 20193
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Lun 1 Oct - 21:59

Quand même décevante et ratée la conclusion pour un animé pareil What a Face Adevenirdingue
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Lun 1 Oct - 22:45

Episode 50: La Mort

L'Histoire

Spoilers importants sur l'intrigue !

Spoiler:
 

Commentaires

L'histoire reprend pile là où s'était arrêté le cliffhanger surprenant de l'épisode précédent et explique enfin ce qu'il se passe, enrichissant la mythologie de la série de ces nouveaux éléments forts intéressants.

Spoiler:
 

La seconde partie de l'épisode, elle, lance enfin le dernier combat contre les homunculus. C'est notamment l'occasion d'être surpris par le background surprenant d'un homunculus qui révèle son vrai visage et ses vraies motivations sur le tard.

Spoiler:
 

Le combat est superbe et s'achève sur une dernière image choc qui laisse planer le suspense complet quant au dernier épisode de la série.

La montée en puissance atteint son paroxysme ! Le suspense est à son comble ! Est-ce la fin ? Que va t-il se passer à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 20193
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Lun 1 Oct - 22:50

T'as fini la série parce que le 51 c'est une erreur siffle siffle troplol hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Mar 2 Oct - 0:27

Episode 51 (Final): Un Monde Imparfait

L'Histoire

Spoilers très importants sur l'intrigue !

Spoiler:
 

Commentaires

Un magnifique épisode par sa conclusion, avec pleins de scènes superbes et émotionnellement fortes, mais qui pourrait laisser un peu sur leur faim ceux qui imaginaient un dernier baroud d'honneur en terme de combats. Ici, la conclusion est très différente de ce à quoi on pouvait s'attendre, mais la série fait un travail magnifique à conclure les différentes intrigues.

Au final, c'est vraiment une très belle conclusion, vraiment sublime, mais il manque quand même à ces derniers épisodes un ultime sursaut au niveau des combats. Il a face à lui le maître des homunculus et le plus puissant de ces derniers, et il n'a pas eu droit à un affrontement final digne de ce nom où il parviendrait à triompher de ces adversaires fabuleux qui l'ont vaincu au cours des deux derniers combats.

Mais au-delà de ce manque, j'ai vraiment trouvé l'épisode sublime et très émouvant et j'ai vraiment aimé cette fin qui, bien qu'ouverte et destinée à introduire le film Le Conquérant de Shamballa, n'en demeure pas moins intelligente et elle a du sens. Ici, pas de happy end, pas de bonheur absolu. Les frères Elric sont parvenus à leur objectif, mais cela a un prix et ils entament à présent un nouveau voyage pour retrouver cette chose précieuse qu'ils ont perdu à présent. Leurs aventures sont loin d'être terminées...

Une très belle conclusion pour une série vraiment magnifique, véritable shonen d'exception que je recommande très vivement aux amateurs de mangas et de japanimation. L'adaptation du manga original est excellente, les parties inventées le sont tout autant, l'OST est une merveille, la réalisation est efficace, l'animation est particulièrement sublime pour une série qui date de 2003 (elle tient encore bien la route aujourd'hui, malgré les nouvelles technologies d'animation, c'est dire).

Pour conclure, le constat final: une série excellente et vraiment formidable, pas tout à fait un chef d'oeuvre (quelques imperfections), mais vraiment une série d'exception qui mérite largement le détour et sans l'ombre d'un doute l'un des tout meilleurs shonens qu'il m'ait été donné de voir, doté d'un univers d'une richesse hallucinante et d'une philosophie et d'une poésie omniprésente. En guise de série d'animation, c'est vraiment la crème, une série capable de convaincre jusqu'aux fans de japanimation les plus exigeants. On ne peut rêver mieux ! Wink

5 étoiles

Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Mar 2 Oct - 20:42

Fullmetal Alchemist: Le Conquérant de Shamballa (2005) de Seiji Mizushima





5 étoiles

L'Histoire

Spoilers importants sur la fin de la série !

Octobre 1923. Munich, République de Weimar.

Deux ans ont passé. Edward Elric a à présent 18 ans et il étudie la fuséologie en compagnie d'un autre étudiant, Alfons Heiderich, qui ressemble physiquement à son frère Alphonse et avec qui il partage le loyer. Edward passe son temps à raconter à Alfons ses aventures dans cet autre monde, mais ce dernier les prend juste pour des histoires divertissantes. Secrètement, Edward aspire à retourner dans son monde d'origine pour y retrouver son frère Alphonse.

Se rendant à une fête foraine pour un feu d'artifice, ils font la connaissance d'un groupe de belles roms venues y donner l'une de leurs performances. Parmi elles, Noah, une jeune diseuse de bonne aventure qui a la faculté de lire l'esprit des gens en les touchant. Une faculté qui intéresse bien la société Thule à laquelle ses soeurs viennent de la vendre pour se faire un peu d'argent en ces temps troublés.

Découvrant les intentions de la société Thule, Noah s'enfuit et elle est secourue par Edward Elric qui la recueille chez lui. Pendant ce temps, les talents de Alfons sont repérés par la société Thule qui décide de l'employer pour participer à la création d'une fusée.

Au cours des jours qui suivent, Edward rencontre Fritz Lang, cinéaste juif dont la femme est proche du parti socialiste national des travailleurs (ou parti nazi) et qui compte s'exiler prochainement en Amérique pour échapper à la montée constante d'un climat de racisme. Par son intermédiaire, Edward découvre l'existence de la société Thule, une organisation occulte dont son père Hohenheim s'était rapproché et qui entend restaurer la grandeur passée de l'Allemagne en menant leur leader idéologique Adolf Hitler au pouvoir.

Pour cela, ils préparent un coup d'état qui aura lieu le 8 Novembre prochain et bénéficient de l'appui d'une partie de la nation, désireuse de faire tomber ce gouvernement d'incapables qui ne fait que servir un climat de crise économique et sociale après l'humiliation du trait de Versailles.

Pour assurer le succès du coup d'état, la société Thule, portée sur les mythes, entend se rendre dans la contrée légendaire de Shamballa, réputée pour avoir une armée soi-disant invincible. Or la porte qui doit mener vers ce monde est en réalité l'accès qui a amené Edward et Hohenheim dans celui-ci.

Bien décidé à empêcher la société Thule d'amener la guerre dans son monde, Edward Elric n'a d'autre choix que de déjouer leurs projets et de les empêcher d'ouvrir la porte, même si pour cela il doit renoncer à retourner dans son monde d'origine.

Pendant ce temps, dans l'autre monde, Alphonse Elric, qui a désormais 13 ans, continue de voyager à travers le monde à la recherche de son frère disparu depuis maintenant deux ans et dont tous attendent le retour...



Commentaires

Film de conclusion de la première série Fullmetal Alchemist, Le Conquérant de Shamballa reprend là où la série s'était achevée, mais le film peut très bien se suffire à lui-même.

Le film met en parallèle les efforts d'Edward et Alphonse Elric, pris dans deux mondes différents, pour être enfin réunis. Mais cette réunion se retrouve au centre d'un vaste complot impliquant la Société Thule pour que le parti nazi prenne le contrôle en Allemagne lors du coup d'état du 8 Novembre 1923.

L'essentiel du film tourne donc plutôt sur le contexte social et politique de l'Allemagne à cette période et sur les efforts d'Edward pour déjouer les plans de la société Thule.

Là-dessus, un travail de documentation impressionnant a été effectué pour rapprocher au plus près les événements du film de la réalité sociale de l'époque. On voit ainsi des figures historiques connues telles que le cinéaste Fritz Lang, Adolf Hitler, Karl Haushofer, Adolf Heiss...

Et puis surtout, ce contexte social avec la crise qui touche durement le peuple, le mark qui ne vaut plus rien, les dirigeants en lesquels plus personne n'a confiance, la montée en puissance du racisme à l'encontre des juifs et des gitans, et surtout le sentiment d'humiliation ressenti par le peuple suite à un traité de Versailles portant atteinte à leur fierté.

Face à cette crise, le parti socialiste national des travailleurs (parti nazi) attire de plus en plus et nombreux sont ceux à les rejoindre. Le parti complote pour mener une marche vers Berlin et renverser le régime actuel lors d'un coup d'état prévu pour le 8 Novembre 1923 afin de mener leur leader Adolf Hitler au pouvoir.

Afin de conserver les faveurs d'Hitler, la société Thule, qui a soutenu dans l'ombre le parti et son dirigeant pendant des années, comptent assurer la victoire en fondant l'armée ultime, prouvant ainsi la valeur de leurs croyances occultes en des mythes anciens.

De nombreux personnages, historiques réels ou fictifs, incarnent la représentation des différentes facettes de cette société avec une justesse surprenante et, surtout, avec une objectivité bienvenue (on n'est pas dans un film d'Indiana Jones), développant des personnages intéressants avec une vraie profondeur et dont les rêves personnels appuient cette montée en puissance du nazisme, sans toutefois vouloir ce que cela va engendrer.

Bien entendu, si la représentation du contexte sociale est très présente et l'un des points les plus intéressants du film, on reste avant tout dans une histoire de Fullmetal Alchemist, ce qui implique une bonne dose d'aventures, et de ce côté là on n'est pas déçu. Avec l'un des tout meilleurs scénarios de la série et des scènes d'action visuellement bluffantes grâce à une qualité d'animation hallucinante (j'ai regardé le film en Full HD, je précise), on a droit à un véritable bouquet final qui apporte une conclusion fabuleuse à cette série mythique.

Et en fait de fin, la conclusion définitive de cette histoire peut surprendre car on est très loin des stéréotypes du genre. Une fin assez objective, ni bonne ni mauvaise mais tout à fait satisfaisante au regard des enjeux du film, et surtout assez mélancolique. On est très loin de l'happy end attendu et on ne peut qu'être fasciné par cette conclusion brillante et subtile qui évite avec habileté les clichés du genre.

Un film fascinant et épique avec une ambiance souvent grandiose qui mêle à la perfection une aventure inédite des frères Elric avec une réalité historique surprenante de vérité sur l'une des pages les plus sombres de l'histoire. En définitive, un petit bijou ! Very Happy


Dernière édition par cineternel le Mar 2 Oct - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 20193
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Mar 2 Oct - 21:01

Heu je peux pas être d'accord là dessus Shocked

Bon je dis pas que le film est nul il est même vraiment sympa mais de là à dire que c'est un bijou nawak
C'est quand même en grande partie raté comme le dernier épisode de la série et ça n'a rien d'épique du tout sweat


Enfin voilà le film a été une grande déception pour la plupart des gens parce que c'est vraiment pas à la hauteur de la série et le final est quand même bien naze pour une série pareille What a Face

Spoiler:
 

La série est vraiment bien je suis d'accord mais elle ne vaut vraiment pas brotherhood enfin mon avis sur la série à beaucoup changer parce que brotherhood c'est pas du tout le même niveau c'est 10 crans au dessus : persos plus importants encorep lus charismatiques encore plus présents ect.. Et l'histoire Shocked affraid
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Mar 2 Oct - 21:25

Citation :
La série est vraiment bien je suis d'accord mais elle ne vaut vraiment pas brotherhood enfin mon avis sur la série à beaucoup changer parce que brotherhood c'est pas du tout le même niveau c'est 10 crans au dessus : persos plus importants encorep lus charismatiques encore plus présents ect.. Et l'histoire
Jusque là, je juge la série sur ce que j'ai vu. Il est peut-être possible que je trouve aussi Brotherhood dix fois mieux aussi après coup, mais sans la comparaison, je trouve que la première série est vraiment excellente et j'y ai pris un vrai plaisir.

Par rapport au film, c'est sûr que c'est certainement pas la fin à laquelle on s'attendait ! jememarre Mais au final, c'est une fin que j'aime bien, même si elle est loin des clichés habituels.

Spoiler:
 

Après, je comprends que ce ne soit pas la fin que beaucoup espéraient, mais je la trouve quand même très intéressante. Et puis, le parallèle avec la Seconde Guerre Mondiale et l'Allemagne nazie était déjà bien présent dans la série.

Citation :
Bon je dis pas que le film est nul il est même vraiment sympa mais de là à dire que c'est un bijou
C'est quand même en grande partie raté comme le dernier épisode de la série et ça n'a rien d'épique du tout
Ce que j'aime vraiment dans ce film, outre la dimension aventure, c'est la représentation de la société de l'époque que je trouve très intéressante car dénuée des clichés qu'on peut trouver dans certains films comme les Indiana Jones. Il y a des raisons à la montée en puissance du nazisme, et le film traite cette dimension au lieu de l'éluder, ce qui donne un intérêt supplémentaire au film.

Après, si, je trouve le film chargé en scènes épiques, que ce soit les aventures de Edward tout le long du film ou la grande bataille finale qui est un véritable bouquet final à la première série.
Revenir en haut Aller en bas
cineternel
Utilisateur
Utilisateur


Messages : 2785
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   Mer 3 Oct - 0:30

Pour compléter totalement avec la première série, les présentations rapides des cinq OAV. Ces derniers sont plutôt anecdotiques et n'apportent pas grand chose de plus (ceux de la série Brotherhood sont nettement plus intéressants).


Kids

De nos jours, trois enfants ressemblant aux jeunes Edward, Alphonse et Winry arrivent dans une ville inconnue et recherchent la maison où habite leur arrière-arrière-grand-père pour fêter avec lui son centenaire.

En 2005, Edward Elric aura 100 ans. Quelque part dans notre monde...


C'est l'épilogue final de la première série, situé bien après la fin du film Le Conquérant de Shamballa. L'apparition du vieil Edward Elric parallèle la mort de Rose dans Titanic, symbole d'une longue vie aventureuse bien remplie qui s'achève.


Chibi Party

Le tournage du film Le Conquérant de Shamballa vient de s'achever et les personnages célèbrent ça en faisant la fête. L'occasion pour eux de vider leur sac et de laisser libre-cour à quelques vieilles rancoeurs.

Un OAV parodique avec des personnages en mode Chibi.


Live-Action

Un court-métrage parodique promotionnel du film Le Conquérant de Shamballa, tourné en prises de vues réelles, où Alphonse recherche son frère dans notre monde et atterrit dans les studios de Bones, les créateurs de l'animé.


Alchimistes contre Homunculus

Un OAV où le spectateur est un apprenti-alchimiste d'état rejoignant les troupes du colonel Roy Mustang. Celui-ci part en mission pour secourir les frères Elric, capturés par les homunculus. L'OAV s'achève sur une mêlée générale entre les alchimistes d'état et les homunculus.

L'histoire de cet OAV parodique ne se situe pas dans la chronologie de la série et il vaut mieux le regarder après l'avoir terminée, ce dernier étant bourré de fan-service et spoilant beaucoup d'éléments de l'intrigue.


Reflections

Un épisode spécial qui sert de rétrospective de l'ensemble de la série en une petite heure. Diffusé en prévision de la sortie du film Le Conquérant de Shamballa.

A noter un moment vraiment très émouvant dans ce spécial, une rétrospective de toutes les scènes entre les frères Elric et leur mère accompagnée du magnifique thème "Frères" dont les dernières paroles de la chanson sont prononcées par Romi Park (Edward Elric) et Rie Kugimiya (Alphonse Elric).

Enfin, une info intéressante qui n'était pas dite dans la série mais qui est précisée ici:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Animé] Fullmetal Alchemist   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Animé] Fullmetal Alchemist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Animé] Fullmetal Alchemist
» [Animé] Fullmetal Alchemist Brotherhood
» Fullmetal Alchemist
» [film] Fullmetal Alchemist : Milos no Sei-Naru Hoshi
» Fullmetal Alchemist - Limited Collector's Tin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre médias :: Séries tv-
Sauter vers: