AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission Impossible - Rogue Nation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jack-shepard
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3672
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Mission Impossible - Rogue Nation   Jeu 30 Juil - 11:32



Bon bah, film de l'été Basketball

C'est très bon.

J'avais trouvé le Jack Reacher de McQuarrie correct, convenable, sympa, je n'aurais pas vraiment parié sur lui pour assurer le filon de la franchise, mais il s'est très bien débrouillé au final. Durant les deux tiers, le rythme est extrêmement bien cadencé, il n'y a quasiment pas de pause. C'est simple l'intrigue est lancé dès la scène après le générique.

Ce cinquième volet passe assez bien du film d'action au thriller d'espionnage, toute la dernière demi-heure est assez surprenante, c'est une partie qui a totalement été caché dans les trailers (en tout cas, dans les deux que j'ai vu). Mais on sent quand même que c'est la fameuse partie qui a posé quelques soucis niveau écriture, ça s'étire un peu trop et ça se conclut d'une manière assez inopiné.

Mais le plaisir et la satisfaction l'emportent. La scène de l'avion est ouf mais rapide, étonnamment ce n'est pas la scène qui m'aura le plus scotché à mon siège. La séquence à l'opéra de Vienne est excellente, d'un style assez déjà vu certes mais très réussit et assez généreuse en tension. Et un peu plus loin, bah je crois qu'on a LA scène de poursuite de la franchise. Il manque quand même une bonne scène d'infiltration mais je crois qu'ils ont préférés ne pas trop en mettre, auquel cas la dernière partie aurait été difficile à supporter.

McQuarrie n'a pas l'énergie de Bird ni la passion d'Abrams, mais c'est un mal pour un bien. McQuarrie fait le principal : un film différent de ses prédécesseurs. Le monsieur apporte sa pierre à la franchise sans vouloir faire mieux qu'un autre, il livre simplement un très divertissant film d'espionnage, bien fait, bien monté, bien joué.

Tom Cruise confirme son statut de grosse star du cinéma d'action qui s'investit dans son rôle. Simon Pegg n'est pas là que pour l'humour, il a des scènes très sérieuses très réussies. Rebecca Ferguson passe sans aucun problème, la dame est intéressante et a attisé ma curiosité, bien envie de la revoir sous différents registres. Et enfin, Sean Harris campe un fantastique méchant, à voir en VO car sa voix enroué fait toute la particularité du personnage, ce n'est pas Philip Seymour Hoffman non plus mais il a une sacré présence à chaque fois, à tel point qu'on en vient vraiment à le craindre à un certain point.

Malheureusement, Michael Giacchino n'est plus à la musique et cela s'entend.

Je suis très fan de la franchise, donc j'accueille ce Rogue Nation à bras ouverts, McQuarrie a bien travaillé, ce n'est pas exempté d'invraisemblances et de facilités mais ça m'a accroché. J'ai l'estomac bien remplit et je le reverrais certainement avec plaisir.

Alors un sixième ou pas ? La franchise va quand même avoir 20 ans, Tom Cruise va bien finir par lâcher prise. Je dis oui à condition qu'ils sachent quand s'arrêter, à savoir livrer un film tout en faisant en sorte que ça soit le baroud d'honneur de Tom Cruise.
Revenir en haut Aller en bas
ToTo-SL
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 1923
Date d'inscription : 10/07/2013

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Jeu 30 Juil - 13:04

Cool ton retour Basketball

Pour le 6e, ça va s'enchainer rapidement apparemment:
http://www.comicbookmovie.com/fansites/KingPatel/news/?a=123373
Revenir en haut Aller en bas
http://toto-sl.deviantart.com/
The goddamn Heisenberg
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 953
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Jeu 30 Juil - 16:22

Arf, et dire qu'on va devoir attendre le 12 Aout.
Revenir en haut Aller en bas
vendest
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 8501
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Albuquerque,Nouveau Mexique

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Jeu 30 Juil - 20:06

Une SUPERBE critique de Cinema Teaser (qui me rassure....étant donner que je suis a chaque fois d'accord avec lui...quasiment a chaque fois en tout cas) !

http://www.cinemateaser.com/2015/07/68360-mission-impossible-rogue-nation-chronique

Vif, rugueux, drôle, malin, spectaculaire, émouvant, exigeant : le cinquième volet de MISSION : IMPOSSIBLE a tout du blockbuster de l’année et continue d’explorer avec passion le destin tragi-héroïque d’Ethan Hunt. Indispensable.



C’est devenu une règle tacite, peut-être même fortuite ou inconsciente : chaque MISSION : IMPOSSIBLE débute par une séquence en forme de note d’intention narrative, stylistique et méta. ROGUE NATION, le cinquième épisode de la saga, ne fait pas exception. D’un point de vue dramaturgique, l’ouverture du film de Christopher McQuarrie institue l’un des thèmes majeurs de ROGUE NATION : l’élévation d’Ethan Hunt au rang d’abstraction omnisciente quasi divine. Une introduction énorme, folle et jouissive dans tout ce qu’elle a de spectaculaire et de généreux qui, d’un pur point de vue méta, semble lancer au spectateur : « Vous êtes venu voir Tom Cruise jouer au cascadeur de l’extrême ? OK, évacuons ça tout de suite et passons à autre chose, on ne fera pas plus gros. » Sauf que ROGUE NATION va justement passer plus de deux heures à constamment faire mieux et plus imposant que ces quelques dantesques premières minutes. Le credo de ce cinquième épisode est de combiner divers éléments des quatre précédents films pour en obtenir un autre, plus ouvertement personnel pour le réalisateur.

Ainsi ROGUE NATION fait-il nombre de références aux autres MISSION : IMPOSSIBLE (on cite le piratage de la CIA du premier film ou l’explosion au Kremlin du quatrième), on y trouve un Ethan Hunt à mi-chemin entre l’homme en quête de sens de M:I3 et la machine irréelle, presque cartoonesque de PROTOCOLE FANTÔME, ainsi qu’un méchant (fantastique Sean Harris) qui, comme celui de M:I2, serait comme un décalque en négatif du héros. Mais si l’on devait davantage rapprocher ROGUE NATION d’un autre opus de la franchise, ce serait de l’originel réalisé par Brian De Palma – tant pour la manière dont le monde s’avère mis en scène par les personnages que pour la façon dont toute vérité apparaît comme un simulacre. Pas étonnant que ROGUE NATION soit aussi, au côté du premier volet, le plus hitchcockien des MISSION : IMPOSSIBLE. En point d’orgue ? L’une des plus belles séquences vues dans un blockbuster depuis longtemps : une infiltration dans les coulisses d’un opéra, relecture non dissimulée et particulièrement érudite d’une scène mythique de L’HOMME QUI EN SAVAIT TROP. Superbe et haletante, cette scène seule pourrait suffire à résumer la puissance esthétique et dramatique de ROGUE NATION, le parfait alliage entre ancien et moderne qu’il concocte.

Clamant son amour du vintage (une mission est délivrée à Hunt via un disque vinyle !) mais refusant toute nostalgie passéiste (les outils numériques et notamment les écrans de toutes sortes sont ici des outils primordiaux au récit), McQuarrie livre un film d’action / espionnage passant sans ciller de la nervosité à l’ampleur. Le découpage, impressionnant, ne cherche pas pour autant l’épate inutile. ROGUE NATION propose un cocktail très ‘mcquarrien’ dans l’âme qui, contrairement à celui assez similaire de JACK REACHER, ne dérape jamais. Tout est ici redoutablement bien dosé, de l’humour burlesque à l’urgence, de la rugosité hard boiled des bastons à la vivacité des poursuites. Le tout empaqueté dans une narration fluide, naturelle, enlevée, littéralement opératique, dont la vélocité ne tombe jamais dans l’hystérie. Une excellence narrative et esthétique – on regrettera tout de même quelques fonds verts et CGI ratés, imputables à une post production accélérée – qui fait de ROGUE NATION un blockbuster charmant et retors, malin et partageur, au suspense étouffant et exaltant. Sans doute parce que McQuarrie a l’intelligence de tout fonder sur ses personnages.

La tendresse du spectateur pour Benji (Simon Pegg), Luther (Ving Rhames) et Brandt (Jeremy Renner) ne se dément pas. La nouvelle venue Ilsa Faust (Rebecca Ferguson) se révèle un ajout absolument fantastique – dommage que le film se laisse aller par deux fois à des plans sexy dénudés inutiles. Mais ROGUE NATION est avant tout une nouvelle pierre dans l’analyse d’Ethan Hunt. « C’est vraiment vous ? J’ai entendu des histoires sur vous… Elles ne peuvent pas être toutes vraies ! », lui dit une très jeune agent, admirative. Héros de la saga depuis vingt ans, Hunt – et son interprète indissociable Tom Cruise – atteint ici le statut d’abstraction légendaire. Il devient la ‘voix dans le ciel’, celui qui énonce une mission dans l’oreille de Benji, il incarne et devient littéralement l’Impossible Mission Force. Il est « la manifestation physique du destin » et « celui qui, souvent, connaît la seule manière de s’en sortir ». Pourtant, si ROGUE NATION fait de Hunt cette entité presque invincible et invisible, ce fantôme insaisissable que tout le monde respecte ou craint, le film le rappelle également brutalement à son statut d’humain mortel – ne serait-ce qu’un instant. Pour la première fois depuis le premier film, le sang – le sien – refait même son apparition à l’écran ! Dans son duel avec Lane (Sean Harris), bad guy façonné par la chute des idéologies, Hunt révèle pleinement l’une de ses caractéristiques premières : en vrai héros romanesque, il ne soutient pas une idée politique – il est d’ailleurs absent des arcanes institutionnelles dépeintes par le film – mais un concept bien plus élusif et subjectif, bien plus global qu’un seul drapeau. Tenter de savoir où se situe le Bien et le Mal pour défendre le premier et combattre le second, telle est la principale mission d’Ethan Hunt. Contrairement à Lane, qui tente de détruire le système qui l’a créé, Hunt n’est l’arme d’aucun régime, si ce n’est celui de ses valeurs – et de celles de son équipe. Que McQuarrie et le très bon score de Joe Kraemer usent à répétition du « Turandot » de Puccini n’a rien d’un hasard : ROGUE NATION vibre d’une certaine cruauté et de la tragédie insoluble que représente l’héroïsme romantique d’Ethan Hunt.

4,5 étoiles
Revenir en haut Aller en bas
jack-shepard
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 3672
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Ven 31 Juil - 6:15

Assez d'accord avec cette critique. C'est particulièrement bien agencé dans le film autour d'Ethan Hunt qu'on fait passer pour une légende au sein de l'organisation IMF. Et c'est d'autant plus réussit quand on voit son équipe montrer des signes d'amitié envers lui.

J'ai du mal à dire si Rogue Nation est meilleur ou non que Ghost Protocol, la franchise a tout fait jusque là pour que ses films ne soient pas comparables entre eux. J'étais sortie assez content de Ghost Protocol mais sans éclats, c'est surtout un film que j'ai de plus en plus apprécié avec le temps, alors que là je suis vraiment sortie avec la banane malgré quelques petites fautes de parcours. La séquence de Dubaï de Ghost Protocol était tellement excellente que tout ce qui suivait paraissait assez mineur, alors que là le film se débrouille bien pour passer d'un genre à l'autre. Le point d'orgue c'est certainement la poursuite en motos, mais la suite brille pour son manque d'action au profit d'un pur thriller d'espionnage.

Le mieux c'est qu'après Ghost Protocol, j'avais vraiment envie de revoir Paula Patton, mais Rebecca Ferguson a brillamment assuré la relève, elle est badass, charmante, imprévisible, rien à redire. J'ai envie de la revoir pour le prochain Laughing mais bon...

Bref, la franchise n'a jamais été aussi en bonne santé, mais elle me semble invivable sans la présence de Tom Cruise. Je vois vraiment pas comment on pourrait remplacer ce mec angélique
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 21831
Date d'inscription : 05/06/2010
Localisation : Mystic Fall

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Lun 3 Aoû - 12:24

TOMATOMETER

Citation :
93%
Average Rating: 7.6/10
Reviews Counted: 192
Fresh: 179
Rotten: 13
Critics Consensus: Mission: Impossible Rogue Nation continues the franchise's thrilling resurgence -- and proves that Tom Cruise remains an action star without equal.

Ca c'est fait Shocked angélique
Revenir en haut Aller en bas
vendest
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 8501
Date d'inscription : 06/05/2010
Localisation : Albuquerque,Nouveau Mexique

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Jeu 13 Aoû - 20:05

Vu....Finally.

Quand j'ai vu le second film du réal, j'ai était frapper par sa mise en scène sec et brutal lors des combat, de l'humour (cf la salle de bain), et l'ambiance qu'il a tout de suite poser des les première minutes.

Ici ont retrouve bien la pâte du réal, car oui comme pour tout les MI si Tom Cruise est toujours la, la valse des réalisateur continuer, pour notre grand plaisir. Chacun a sont charme, chacun a sa touche, et chacun (des spectateur), aura c'est préférer en fonction de c'est gout ou de l'amour du réalisateur qui aura mis sont grain de sel dans leur film.

Ce cinquième volet donc, ne déroge pas a la règle est offre au réalisateur Christopher McQuarrie l'occasion de prendre en main ce volet de Mission Impossible.

Le film suit tout de fois, le précédent volet (en terme de continuité, de perso et de l'ampleur des cascades), sans pour autant que le réal se perde. Au contraire, avec Tom Cruise comme amis, il a pu faire ce qu'il lui passer par la tête (et vice versa), GROS point positif dans ce film, c'est que McQuarrie et aussi scénariste (et douer en plus), de Usual Suspect en passant par Edge Of Tomorrow (tiens tiens), ont ressent bien sont talent pour instant une ambiance Thriller....avec des jeu de pistes trés malin (pas parfait...mais excellent).

Enfaîte la ou j'ai était le plus surpris, c'est que le film joue justement moins sur le spectaculaire....que le précédent (ca peut décontenancer), perso j'adore, bon ensuite une a deux autres scène d'action ne m'aurais pas déplus...(a personne je pense), mais force est de constater que le film fonctionne super bien, et reviens au origines de la saga (se rapprochant du coup plus du premier...pourtant loin d’être mon favoris....) !

Rassurez vous, l'action est bien la, est quand elle est la....sa fait mal. Les cascades ou chorégraphie...tout est sale, brutal, comme sont précédent films ont ressent les coup. Encore une fois Tom Cruise se donne a fond, sur tout les plans, il tien une de c'est patate. La franchise et désormais le visage de "Cruise", vraiment excellent du début jusqu’à la fin. Sont personnage avait était déja approfondir dans le 3éme épisode, se coup la, ont interroge plutôt le mythe, de l'homme qu'il est...a la légende.

L'autre SUPERBE atout du film, est bien LA révélation Rebecca Ferguson. C'est simple, elle l'ait sont égal, et c'est la, la force du perssonage. Comme l'était Emily Blunt dans EoT, elle sont indépendante, forte, n'ont besoin de personne (une entraide), et sont aussi imposant/important a l'intrigue du film. Bref un perssonage féminin comme ont voudrait en voir plus.....BIEN plus.

Le reste de l'équipe est bien la, surtout Simon Pegg, qui s'offre a chaque volet (depuis le 3), de plus en plus d'importance, et forme avec Hunt un vrais duo a eux seul. Les autres sont la sans étre la, Jeremy Renner ou Ving Rhames prête main forte, mais sont plutôt distant (mais toujours sympa de les voir).

Quand au grand méchant...ca doit étre un des meilleurs (pas complique tant c'est le truc qui pêche dans la saga), avec Hoffman (mais il reste Number One), le perso est assez proche de Hunt....tout en étant une parfait opposition de lui. L'acteur Sean Harris est parfait, aussi bien que pour le physique que de la prestation.

Peut étre manque t il une (dernière), séquence d'action qui nous cale a notre siège, meme si j'ai apprécier la démarche inverse. Et sur la fin un petit long.....mais ce n'est RIEN face au plaisir que j'ai pris durant 2h20....quand même !!!

J'en redemande....est j'ai déja hate de savoir qui réalisera le prochain (qui sera une GROSSE part importante de la réussite du film, ou non).

4,5 étoiles

Top de la saga :

1/ MI4

2/ MI5

3/ MI3

4/ MI2

5/ MI1
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9445
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Sam 15 Aoû - 20:48

Vu, trouvé ça correct sans plus.
C'est un film d'action générique comme il y en a des dizaines, c'est un Mission Impossible quoi ange
L'histoire est inintéressante au possible (me suis littéralement fait chier pendant une bonne partie du film), les personnages sont réduits à des stéréotypes et la plupart n'ont aucun arc scénaristique.
C'est marrant d'ailleurs j'avais trouvé que McQuarrie avait super bien dirigé, et mis en valeur, Cruise dans Jack Reacher mais là.... nada il est limite chiant (faut dire qu'Ethan Hunt est vraiment un perso inintéressant)
Bref le reste se limite donc à une intrigue qui ressemble à celles de tous les autres films et à celles de tous les films de ce genre Laughing c'est convenu, cliché et ça utilise des codes usés jusqu'à l'os.
Reste (quand même) quelques séquences réussies qui sauvent le truc, celle l'opéra bien tendue et immersive où encore la poursuite en moto très fun.
Pour le reste sans être mauvais c'est juste pas passionnant.

Allez on va dire que c'est un film correct mais c'est pas ma came.
3 étoiles

(quelle tristesse cet été quand même, il n'y a rien à se mettre sous la dent...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6000
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   Ven 28 Aoû - 14:41

vu ce matin et en accord avec ash
sympa mais vraiment sans plus. rien ne m'a accroché que ce soit l'histoire déjà vu mille fois et qui n'apporte rien d'autre en plus et les perso qui n'ont vraiment rien à dire.
bref ça se regarde mais après 2h20 on sent quand même que c'est très vide.
décidément un été très pauvre en film 2,5 étoiles
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission Impossible - Rogue Nation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission Impossible - Rogue Nation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Impossible - Rogue Nation
» Mission Impossible: Ghost Protocol
» [Paramount] Mission Impossible - Protocole Fantôme (2011)
» [Blu-Ray] Mission: Impossible - Protocole Fantôme (Import CAN)
» mission impossible 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: En ce moment dans les salles-
Sauter vers: