AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Shame de Steve Mc Queen

Aller en bas 
AuteurMessage
Tayelore
Admin
Admin
Tayelore

Messages : 60239
Date d'inscription : 23/06/2008

Shame de Steve Mc Queen Empty
MessageSujet: Shame de Steve Mc Queen   Shame de Steve Mc Queen Icon_minitimeMar 1 Aoû - 23:27

Shame de Steve Mc Queen Shame35 étoiles

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
Tayelore

Messages : 60239
Date d'inscription : 23/06/2008

Shame de Steve Mc Queen Empty
MessageSujet: Re: Shame de Steve Mc Queen   Shame de Steve Mc Queen Icon_minitimeMer 2 Aoû - 10:21

(wikipedia: ) Brandon (Michael Fassbender) est un trentenaire new-yorkais, travaillant beaucoup, qui ne conçoit pas la vie de couple. Son quotidien est dévoré par une obsession : le sexe. Quand sa sœur Sissy (Carey Mulligan), chanteuse un peu paumée, arrive sans prévenir à New York et s'installe dans son appartement, Brandon a de plus en plus de mal à conserver son mode de vie et à l'assumer.


Sur ce postulat (que je trouvais pas trés engageant) le film nous parle d'une société quasiment déshumanisé ou on travaille mange, dort et baise comme des robots.  

Et c'est totalement hypnotique par moment, traduisant toute l'intensité émotionnelle du personnage principal . Fassbender (qui trouve la un de ses meilleurs roles) est à la fois froid, et irradiant d' une intensité animale. Ses expression du regard surtout, ont beau etre d'emblée minimaliste le mec projette toute sa fascination, son désir et sa tristesse, contrastant avec une Carey mulligan excelllente aussi, méga vivante dans un role de disjonctée à fleur de peau  

Car il s'agit aussi d'un film triste avec des ames à la dérive, ce que met en scene parfaitement Steve Mc Queen dans des scenes tantot aux couleurs froides, tantot aux ton plus chaud, avec des  plans longs, lancinants, esthétique, sensuels... fragiles. Comme si à chaque seconde un torrent de passion  allait se déchainer.  Que Les corps et visages soient à la fois loin les uns des autres, ou proches parfois, il y a toujours entre eux une distance, comme une hésitation....Et, en meme temps comme une indication que la fusion entre deux etre n'est jamais loin. La bataille de de l'ame,  et du désir purement physique est constamment là.  Comme si l'étincelle d'espoir était toujours là, malgrés l'alliénation. Comme si La froideur,  la froideur, le cynisme étaient toujours à deux doigts dans le film d'etre renversé par l'amour.

Le film est bel et bien torturé, et pourtant il se permet meme de l'humour ( que j'ai trouvé trés drole, humain) et une bande son juste énorme qui alterne une musique intrumentale avec des notes minimalistes qui en ajoute à la tension de maniere méga organique.... à d'autres moments du Bach qui contribue à communiquer  la grace fragile du film....et encore à d'autres moments  des chansons connues qui dévoile selon moi l'envie au fond de vivre  de ces personnages désespérées.... je me suis mis à en fredonner certaines, avec le sourire au levres, tant le film les partage de maniere intense et sincere ( je pense spécialement à une séquence ou l'un des personnages chantent de maniere méga engageante, et touchante)  Et c'est ces contrastes qui je pense contribue à rendre le film bouleversant à mes yeux.

Fascinant, magnifique, Shame est une propostion de cinéma radicale, un film qui me hante encore vous l'aurez compris onseclate

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Tayelore le Mar 13 Mar - 21:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
Tommy

Messages : 10637
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

Shame de Steve Mc Queen Empty
MessageSujet: Re: Shame de Steve Mc Queen   Shame de Steve Mc Queen Icon_minitimeMer 2 Aoû - 11:51

Shocked

A voir donc cheers
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
Tayelore

Messages : 60239
Date d'inscription : 23/06/2008

Shame de Steve Mc Queen Empty
MessageSujet: Re: Shame de Steve Mc Queen   Shame de Steve Mc Queen Icon_minitimeMer 2 Aoû - 13:59

Shame de Steve Mc Queen Giphy


_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Contenu sponsorisé




Shame de Steve Mc Queen Empty
MessageSujet: Re: Shame de Steve Mc Queen   Shame de Steve Mc Queen Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Shame de Steve Mc Queen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HS: Steve McQueen
» Steve mc Queen mon père spirituel
» Mon graal, mon rêve, Mon..aco
» Montre Hanhart
» Federer en Rolex vintage ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: Il y a quelques temps dans les salles/DVD-
Sauter vers: