AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Last Jedi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 58900
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Jeu 28 Déc - 19:51

Citation :
Spoiler alert.

Star Wars: The Last Jedi is a perfect example of a series that is already dead, but the parents don't know it yet. Long before this movie ended, I was begging the screen to please stop. Last Jedi is one cliché built on another, a sequence of schematic, overused story beats so lacking in originality or any semblance of real human emotion that I thought I was watching a movie written by a copy machine.

The first time I realized this movie was creatively DOA was when we visited old, disillusioned Luke on the craggy island (actually the opening battle was pretty ridiculous, but I chalked that up to youthful exuberance). For years, Luke has apparently been spending his days sitting on a rock, looking out at the ocean, and walking up and down steps. This set up was so absurd, so obviously overwrought and thematically on the nose that it made any real emotion from then on impossible. It was like watching an episode of The Bachelor where all the contestants mouth the predictable and requisite lines and there isn't an ounce of feeling among them. Oh look, there's the Mentor, and the spiritual lessons for the green but naturally talented knight, and the spiritual Jedi texts in the cave, and the pit of Darkness where the new knight sees the darkness in... herself!!, whatever the hell that is. Etc etc etc.

All this is a desperate attempt to provide some character grounding to a hopelessly episodic plot, to make this generation of Star Wars heroes and opponents as Oedipally-charged as their parents. But it's all phony, full of sound and fury signifying nothing but pre-fab story beats.

We expect that any Star Wars will at least give us non-stop plot with lots of surprises. Like the original Empire Strikes Back, Last Jedi uses a crosscut structure, but goes with three major lines instead of two. Unfortunately, each plotline is more absurd than the next. I realize this is space fantasy, but I need at least some semblance of intelligence and believable action from the characters the writer has set up.

To add insult to injury, the story just keeps on going. For the last half hour this movie felt like a vampire. Somebody needed to find a stake and put it out of its misery.

Of course this movie is hugely successful in worldwide box-office, so what do I know. But to me that just shows the miserable state of Hollywood movies these days. Star Wars has become a mindless religion to millions of people around the world. Predictable story beats and platitude-filled dialogue have taken the place of originality and depth. Hollywood movies are nothing but stale comfort food now, and for a lot of people that's just fine with them.

John Truby

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5444
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Jeu 28 Déc - 22:33

JereWan a écrit:
Salut les gars ! J'espère que tout le monde va bien, bisous à tous.

Comme Luke en exil, depuis quelques temps je me suis volontairement coupé de tout forum et activité internet qui nuisait à ma productivité personnelle, mais The Last Jedi embrasant les passions, j’étais trop curieux de voir comment il était reçu ici, et du coup j’ai aussi envie d’en parler (fuck it, c’est les fêtes, je travaillerai plus tard, YOLO).

En fait je sais pas par quoi commencer, j’ai senti comme une perturbation dans la Force en voyant le film et depuis, conflit en moi il y a. Je précise que j’ai déjà vu le film 4 fois en salles (je suis proche de la lobotomie - ou du conditionnement). Je vais m'arrêter là, je n'atteindrai pas les 7 fois de TFA (quand on aime on compte, finalement).

Note sur les SPOILERS : j'ai encadré la plupart, j'en ai peut-être laissé un ou deux à l'air libre, mais dans tous les cas je rentre jamais dans le détail, je reste axé sur mon ressenti perso plus que sur le plot. Mais du coup si y'en a encore qui l'ont pas vu et qui veulent savoir vraiment que dalle, lisez pas. Ou lisez. Your call, vous êtes grands.

Commençons peut-être par le début du coup, la première fois. C’est avec une réelle appréhension comme celle qui précède toutes les premières fois que j’attendais d’entrer dans la salle. D’autant plus que je n’ai pas pu résister à jeter un oeil aux réactions, qui commençaient de façon dithyrambique comme d’habitude, pour ensuite aller brusquement vers le fameux « My childhood was raped! » (ou le doigt dans le cul de Tommy, du coup) que je n’avais pas lu depuis 1999 (enfin j’étais gosse à ce moment là, mais j’ai appris plus tard que des adultes avaient vraiment été violé par La Menace Fantôme ! A croire que les fans se font violer tous les 15 ans).

L’anxiété a donc pris le pas sur l’impatience et l'excitation durant les dernières heures d’attente. The Last Jedi, objet tant convoité et fantasmé, était-il finalement un vrai mauvais coup ? Moi qui était terriblement excité par les préliminaires de The Force Awakens, je me préparais à une douche glaciale. (c'est bon j'arrête les métaphores sexuelles bidon).
C’est donc quasiment dépité d’avance que je me suis assis sur les sièges de l’IMAX de Disney le jeudi 14 décembre.

Mais, comme d’hab, « A long time ago…. » et l’apparition du titre ont fait taire toutes ces angoisses pour laisser place au ressenti immédiat complètement jouissif.

Bon ben, voilà, pendant 2h30, j’avais ENCORE 8 ans. Putain. Quand est-ce que je grandirai bordel ? 28 ans, des sabres laser chez moi, et je prends mon pied devant The Last Jedi, le "pire Star Wars que la terre ait jamais porté", "pire que l'Attaque des Clones", mais qu’est-ce qui va pas dans ma tête ??
J’ai essayé de ne pas aimer pourtant, les fautes de goût en général ça pardonne pas, et surtout j'avais vraiment pas envie d'être seul contre tous, j'ai assez donné sur d'autres films, trop vieux pour ces conneries.
Spoiler:
 
tout ça aurait pu me faire bondir de colère. Mais.. j’y arrivais pas.

C’était dur d’aimer ce film en sortant. D’autant plus dur de voir la tête de mes potes attristé à la fin de la séance (pour l’un d’eux c’était sa deuxième vision, histoire d’être certaiiiin qu’il avait vu le bon film). Mais moi j’étais sur un nuage. Alors oui, j’étais gêné pour la fameuse scène de Leia. Oui, la nonchalance et l’irrévérence du premier geste de Luke m’a fait grincer des dents. Clairement. Ouais, le film est foutraque, trop long et l’intrigue de Canto Bight, même si thématiquement liée, relève plus du filler qu’autre chose. Del Toro ? LOL. Laura Dern, mouais ok. Finn et Rose, mouais. Poe, égal à lui-même, le perso est cool, son intrigue basique.
Mais à côté, j’ai eu droit à certains des plus beaux moments que Star Wars ait pu m’offrir, tout en l’emmenant dans des directions que je n’attendais pas.
Déjà la séquence d’ouverture, mais laisse tomber
Spoiler:
 
j’étais dedans, c’était déjà plié pour moi.
Bref je vais pas commencer à décrire toutes les scènes du film, ça serait super relou.

En gros, tout ce qui attrait à Luke & Rey et Rey & Kylo Ren font pour moi déjà partie intégrante de la mythologie Star Wars. C’est de très très loin l’intérêt principal du film (j’irai même jusqu’à dire que Kylo Ren est le personnage principal, c’est celui qui évolue le plus, avec Luke, au détriment de la pauvre Rey qui est relayée au second plan une fois le 2e acte terminé).
Les apports à la mythologie ont complètement fonctionné sur moi, et j’ai été sincèrement touché par toutes ces histoires, que ça soit Kylo & Rey, Rey et la Force et
Spoiler:
 
etc etc. The Last Jedi, pour moi, c’est ça. Un film intimiste qui se passe entre 3 personnages qui cherchent leur place (ou tentent de la retrouver) dans cette galaxie.

J’ai lu quelque part que dans ce bordel de 2h30 se cachait un petit bijou d’1h30, et je suis totalement de cet avis.
Tu me mets la séquence d'ouverture, Ahch-To (sans le sabre), quelques moments avec Poe, et le final sur Crait et on est bon (je vais peut-être travailler sur un fan edit perso qui va dans ce sens).

Et les trois visions supplémentaires n’ont fait que confirmer cette sensation. Dès que Finn se baladait à Monte Carlo avec sa pote Rose, je n’avais qu’une envie, que le film revienne sur Rey, Kylo et Luke (et dans une moindre mesure, Leia & Poe). Le reste je m’en battais les steaks, mais d'une force...
Mais quand ça reprend, putain ça reprend. Les désillusions sur l’ordre Jedi, le Luke désabusé et meurtri par la culpabilité, Kylo en conflit permanent, Rey en quête d’elle même (mais sûrement le point faible de ce trio, malheureusement)…
Et putain
Spoiler:
 
J’étais littéralement bouleversé, et c’est certainement pas le discours plan plan de Rose avec les chevaux de l'espace qui va salir le tableau.

J’ai donc un rapport particulier avec ce film. Autant je suis vraiment amoureux de ce qu’il a fait de Kylo/Rey/Luke, autant je me fais royalement chier pendant l’autre intrigue secondaire qui plombe le film.
Et par dessus tout, je suis fasciné par les réactions extrêmes et inattendues qu’il provoque (et que je comprends totalement).
Je suis extrêmement curieux de voir comment cet épisode sera considéré plus tard dans le temps. Je n’ai aucune envie de jouer les prophètes en mode « vous verrez il sera culte » ou « ça sera le plus détesté », mais je suis persuadé qu’on a pas fini d’en entendre parler.

Pour moi, ce n’est ni « the best SW since Empire! » ni « SW is dead to me! », ni même entre les deux. C’est autre chose. C’est même pas un deuxième épisode de trilogie. C’est à la fois une ouverture, et une conclusion. Il fait office de premier film et de troisième film. Une sorte de TFA 1.5 mais avec une ambiance de final épique.
C’est un film bâtard, à la fois empêtré dans les parti pris de JJ Abrams, et à la fois pris dans une volonté de faire table rase du passé. De vrais moments de grâce, mais aussi des fautes de goût énormes. Reflet de son époque, c’est aussi un film profondément méta. Les Episodes VII et VIII sont définitivement des films sur Star Wars autant que des films Star Wars, et du coup des films éminemment personnel par leurs auteurs, malgré Disney, tout ça.

Et dans tout ça, est-ce que The Last Jedi est un bon film ? En vrai, j’en sais rien. Je me suis même pas réellement penché sur la question. Je sais juste que c’est un film qui m’a intrigué, bousculé, frustré et comblé. Il fait clairement partie de Star Wars pour moi, il m’a véritablement questionné sur mon rapport à la saga (à la fois par le film et par les discussions qu’il a pu générer), et m’a replongé dans cette galaxie, lointaine, très lointaine, le regard vers l’horizon plein d’étoiles.
Et c’est pour moi l’essentiel.

Au final, c'est peut-être ça Star Wars. Seulement deux grands films en 1977 et 1980, et 6 autres maladroits, à demi raté ou à demi réussis, des films bancals voire des foirages complet (laissé à l'appréciation de chacun), mais toujours touchants (à mes yeux) et qui continuent de me faire rêver malgré tous les défauts singuliers qu'ils peuvent porter.

PS : j'ai pas parlé de plot et de characters arc dans le détail, je pense que tout le monde a plus ou moins vu la même chose, surtout sur ce qui ne fonctionne pas, seuls les ressentis étant différents, globalement.
Je voudrais juste ajouter que pour moi toutes les situations sont cohérentes dans la logique du film et de la saga selon les parti pris de Rian Johnson, mais que parfois c'est l'exécution qui laisse à désirer ou qui est foirée.
Meilleur exemple, le sabre de Luke :
Spoiler:
 

PS 2 : Sa race j'ai encore fait un pavé, sorry, je voulais pas faire plus de 10 ligne pourtant.

J'ai aucun chien dans ce combat, je n'ai même pas vu le film après un épisode VII qui quoiqu'il m'ait donné envie de regarder la trilo originale m'a laissé très indifférent, mais ce n'est pas tous les jours qu'on tombe ici ou ailleurs sur un avis qui transmet une passion de manière aussi communicative avec ses nuances et ses doutes plutôt des certitudes et des opinions en noir et blanc.
À un moment où je m'interroge de plus en plus sur ce qu'il y a de pourri au royaume des cinéphiles, ce genre de message redonne un peu de foi. Donc merci. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 58900
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Ven 29 Déc - 9:56

Hello Jkk Wink j'aime beaucoup le message de Jerewan aussi, mais je suis perplexe sur ta remarque sur les cinéphiles (qu'est ce qu'un cinephile selon toi? ) et je crains de ne pas comprendre ou tu veux en venir.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5444
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Ven 29 Déc - 15:01

Tayelore a écrit:
Hello Jkk Wink j'aime beaucoup le message de Jerewan aussi, mais je suis perplexe sur ta remarque sur les cinéphiles (qu'est ce qu'un cinephile selon toi? ) et je crains de ne pas comprendre ou tu veux en venir.

Nulle part sûrement Laughing
Non de fait je trouve juste rafraichissant de voir un fan s’exprimer avec passion et nuances quand d’autres pondent des pétitions pour faire disparaître un film non conforme à leur attentes ou trollent le système de notation d’un site pour donner du crédit à leurs arguments dans un débat.
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 58900
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Ven 29 Déc - 17:51

Ah oui Laughing Non, la ca va loin on est d'accord. M'enfin  c'est une minorité. Aprés, je sais pas, je me prononcerais pas totalement sur The Last Jedi, ca serait quand meme mal venu je l'ai pas vu, mais bon, vu les gens que je connais qui l'ont vu, je pense que je partagerais du coup ( mais à voir! ) et vu ce qu'on me dit, je crois que y a de quoi tout de meme remettre en question les choses. Ca n'en fait pas une vérité entendons nous bien, mais je sais pas, j'ai de plus en plus l'impression que dans la masse, il y a de plus en plus de produits informe ( non dénué forcément de qualités à mes yeux, mais bon) ce qui n'enleve pas que j'ai aussi bcp apprécié encore une fois la critique de Jerewan.(et le fait qu'il se soit autant "amusé") comme tu dis  c'est communicatif, et il est ouvert au fait que ce n'est peut etre que sa vision des choses, quelque soit les raisons, j'ai envie de te dire.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Benyouri
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 1558
Date d'inscription : 08/02/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Dim 14 Jan - 0:40

Je prendrai le temps de lire les 6 pages de ce post, mais je vous livre ma critique à chaud.

Alors, je reconnais qu'il y a des scènes qui sont très belles. Visuellement et esthétiquement, ce film est très réussi, avec son jeu des couleurs surtout. Mark Hamill est excellent, ainsi qu'Adam Driver et Daisy Ridley, ces deux derniers ne m'ayant pas totalement convaincu dans l'épisode VII, ici leurs personnages montrent leur vrai potentiel. Au niveau de l'intrigue et des sous-intrigues, par contre, je trouve que le film se rate complètement et que les scénaristes n'ont pas l'air d'avoir compris ce qui faisait l'essence d'un film Star Wars.

Ce que je reproche surtout et qui m'a fait sortir du film dès la première séquence, c'est cet humour "à la Marvel". Je sais que les deux trilogies précédentes ont leurs moments d'humour, mais elles ont aussi leurs moments de pur sérieux où l'heure n'est pas au rire.
Ici, on a de l'humour (du moins des tentatives) dans pratiquement toutes les scènes, et cela empêche de s'impliquer dans les enjeux du film. Il laisse aussi l'impression que les personnages eux-mêmes ne sont pas impliqués.

D'autres points négatifs en vrac et en balise "spoilers" :

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Bref, Star Wars VIII est une grosse déception et je crains pour l'épisode XIX ainsi que pour la nouvelle trilogie prévue.
Revenir en haut Aller en bas
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Jeu 15 Mar - 18:57

un massacre ce film
acteurs aux fraises sur 1/3 de films, scénario catastrophique qui se tient sur 30 minutes
tu m'étonnes qu'ils arrivent à créer du mystère, vu qu'il développe absolument rien.
poe, léïa rose et finn rallonge le récit absolument pour rien
seul kylo et rey effleure quelque chose mais vu qu'on le survole et on annule limite tout sur leur arc pour repartir au point de départ, aucun intéret. Et la relation kylo et luke est inexistante car on nous dit rien dessus ce qu'on sait déjà dont impossible de se sentir impliqué.
bref un calvaire pour moi de 2h30
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 58900
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Mer 21 Mar - 11:49



Mieux ou pas pour toi que The Force Awakens? What a Face

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Mer 21 Mar - 17:26

je me suis plus emmerdé devant SW8 de mémoire
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 58900
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Mer 21 Mar - 19:28

Un nouvel espoir donc avec le 10 peut etre Basketball onseclate

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
cubi
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6152
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : Dans ton cul

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Mer 21 Mar - 21:01

ah ah ah. moi je n'ai plus d'espoir
noir c'est noir
Revenir en haut Aller en bas
http://elleestbellepistache.tumblr.com/
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 58900
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: The Last Jedi   Mer 21 Mar - 21:14

mortderire


_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Last Jedi   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Last Jedi
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: En ce moment dans les salles-
Sauter vers: