AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kramer contre kramer de Robert Benton

Aller en bas 
AuteurMessage
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59509
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Kramer contre kramer de Robert Benton   Ven 9 Fév - 21:37



Kramer contre Kramer est un de ces films que vous l'ayez vu ou non, est hypé comme un incontournable du cinéma, un film oscarisé, quasiment intouchable. Je ne l'avais donc jamais vu jusque là. Interessé, à la base par son buzz, et les performances certainement brillante, et l'argument.  mais oui,  pas vraiment au point de me presser, tant de films à voir. ...  Je  m'attendais au moins à un film brillamment joué, bien écrit, bien réalisé.

Je n'ai donc pas été déçu sur ce premier point : Meryl Streep sert les premieres scene,  impériale. Elle rayonne,  et est extrement touchante. Tout son dillemne et la difficulté de ses choix sont communiqués avec une "simplicité" impressionnante grace aussi à la mise en scene de Benton

En une scene, sans une parole, on peut comprendre ce qui se joue. En quelques scene, toute la complexité de la situation nous est présenté Avec une esthétique magnétique, une sensibilité qui transpire de l'écran, c'est émouvant ... et c'est tendu .

Le film qui est d'abords un drame intimiste collectione d'ailleurs avec son visuel des scenes à tomber : autant pour certaines impressionnante  de sobriété, mais toujours interessantes,  que d'autres sophistiquée (je pense à l'une d'elle totalement viscérale )

Benton et ses acteurs (tous excellents) sont donc aussi bien servi par un scénario qui est une merveille d'intelligences .Des personnages aux choix qu'on peut trouver discutable au prime abord, sont progressivement dépeint d'une maniere tellement précise, nuancée que leurs point de vue bien qu'opposé sont totalement compréhensible et emporte la sympathie..

On nous propose principalement donc  de suivre le personnage de Tek Kramer :  Benton le présente comme un homme  en grande partie comme responsable de sa situation. Mais aussi comme un homme réactif, dans une panade monstre. Dustin Hoffman est juste habité:  aussi à l'aise comme un business man égocentrique que comme un pere de famille aimant .  Et il m'est apparu assez aisément sympathique... en grande partie porteur de l'émotion du film.

et pourtant encore une fois, on est jamais dans la complaisance : Tout son parcours et son rapport vis à vis de son fils transpire l'amour, mais on ne se garde jamais de montrer que Ted est aussi une personne à part entiere, avec ses besoins, ses autres priorités...Et c'est  superbe d'humanité.

Mais le point culimant du scénario pour moi est sans aucun doute le portrait et le parcours du personnage de Meryl Streep. Elle a somme toute peu de temps d'apparitions à l'écran, son personnage prend une décision dés le départ qui peut en faire hurler plus d'un, il  demande à etre expliqué pour etre compris, mais tout est limpide, et en tous cas pour ma part, je ne pouvais pas ne pas adhérer à son point de vue.

C'est la ou le film devient d'autant plus complexe,  les dillemnes sont déchirant, les réponses ne sont pas faciles . On peut avoir envie de prendre partie, et etre aussi totalement désarmé...

Le film est d'une autre époque, ou le statut de la femme n'était pas forcément aussi affirmé qu'aujourd'hui, mais il reste d'actualité sur les questions qu'ils posent sur la question de la parenté et les rapports de couple. Et, ca donne grandement à réfléchir....jusquà un  final de toute beauté, extremement pertinent et émouvant.

Un incontournable indeed. Une perle d'intelligence et d'émotion.

5 étoiles

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Tayelore le Sam 14 Avr - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10629
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Kramer contre kramer de Robert Benton   Lun 26 Mar - 18:22

T'as tout dit Wink
Un chef d'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
 
Kramer contre kramer de Robert Benton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» kramer vs kramer
» Tractopelle Kramer Allrad (Allemagne)
» Starfury : T1
» [Badinter, Robert] Contre la peine de mort
» Kramer X4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Films sortis :: Classiques, oldies, à voir et à revoir-
Sauter vers: