AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 John McTiernan,un maitre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:03

Dans un autre genre plus manipulateur sur des films plus borderline encore on a aussi un david Fincher qui réussit à motiver son prod sur un fight club, en lui parlant de comment ce film marquera dans le temps quoi qu'il arrive, et du nombre de nanas qu'il pourra se faire comme ca.. On peut constater aussi que Fincher a quand meme accumuler les échecs ou succés vraiment relatif a Hollywood (mais qu'a contrario d'un Mc il a souvent la critique avec lui encore)

bref, réalisateur c'est aussi un métier de com monstre. en bien comme en mal.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10618
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:04

Killzeus a écrit:
Tduke a écrit:
mais bon, en même temps, il a pas été un peu inégal sur la fin McTiernan ?

Oui mais c'est en grande partie parce que ses films ont été charcutés massacrés.Les meilleurs idées de mise en scène qu'il proposait été autiomatiquement refusés.Et encore avec ça c'est une leçon de mise en scène qu'il propose

oki !
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10618
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:05

Citation :
bref, réalisateur c'est aussi un métier de com monstre. en bien comme en mal.


Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:10

Interwiew carrière de Renny Harlin ou l'interwieweur fait l'analogie entre lui et Mct

PS:Il parle de la possible suite de The Long Kiss Goodnight dans une autre question


Citation :

On peut faire un parallèle entre vous et John McTiernan. Vous avez tous les deux réaliser des épisodes de Die Hard, et aujourd'hui, c'est aussi dur pour l'un comme l'autre de monter des projets. Comme les années 90.
Ce qui est intéressant avec les films d'action d'aujourd'hui, c'est que si vous les comparez avec ceux des années 70, avec Don Siegel ou Sam Peckinpah, ou encore plus tard à ceux de McTiernan, les miens et d'autres, c'est que nous montrions tout, nous donnions tout. Nous étions de vrais « action directors » ! Maintenant, les films se font avec plusieurs équipes de tournage, et par exemple avec les grosses adaptations de comics, le réalisateur ne tourne pas les scènes d'action. C'est le directeur de seconde équipe qui s'en occupe. Donc comment peuvent-ils se faire appeler ou même se considérer comme des réalisateurs de films d'action ? Je pense que cela a commencé quand les réalisateurs hongkongais sont arrivés à Hollywood et qu'ils se sont occupés des cascades. Mais surtout, les pontes de Hollywood ne prennent pas un réalisateur parce qu'il a du talent, mais parce qu'il fait du fric. « S'il a fait du fric, c'est qu'il s'y connaît. » Je ne peux pas dire non plus que je dirais non à un beau projet de 300 millions de dollars, ce serait fun, mais je n'aime pas par exemple tous ces films de super-héros. Hollywood est devenu vraiment l'endroit où l'on fait de l'argent, plus celui où l'on fait des films : remakes, suites, reboots, comics... C'est triste

http://www.ecranlarge.com/article-details-16285.php
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:14

Il est amusant le Renny quand meme, parce que dans le genre je fais compromis sur compromis depuis le début, et sans avoir des masses de choses a offrir se pose la (mais un talent relatif quand meme et avec quelques bons films) ses jugements on s'en passerait bien.

genre lui il est issue d'une autre génération auteurisante, ah ah ah.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:15

Et il dit n'importe quoi, les secondes équipe action c pas d'aujourd'hui hein..

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:18

Tayelore a écrit:
Il est amusant le Renny quand meme, parce que dans le genre je fais compromis sur compromis depuis le début, et sans avoir des masses de choses a offrir se pose la (mais un talent relatif quand meme et avec quelques bons films) ses jugements on s'en passerait bien.

genre lui il est issue d'une autre génération auteurisante, ah ah ah.

C'est sur.(mais bon tu disais tout a l'heure que c'était le genre de phrases pseudo orgeuilleuses qui manquait a un McT non?)
Mais n'empêche son prochain film Georgia a l'air bien intérrésant aprés a voir ce qu'il en fera.
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:18

Ps: j'adore m'a suffit de vérifier sur driven il avait une seconde équipe qui bossait a Toronto.. ah la la on va dire qu'il l'a mauvaise hein.. faut relativiser plutot que de raconter des craques..

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:20

Il est dis aussi de Die Hard 3"Ah, je ne l'aime pas trop, trop de blablabla, notamment toute la dernière partie sur le paquebot. "

Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9686
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:21

A mourir de rire le Harlin sur ce coup là

Soit dit en passant pas par exemple un mec comme Nolan (pour citer la vague super-héros qu'il semble tant détester) ne délegue les scènes d'actions à une seconde équipe.

Sinon ouais la seconde équipe pas d'aujourd'hui (dans le 1er Indy la scène des camions est tournée par la seconde équipe)

Bref nawak

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:22

Killzeus a écrit:
Tayelore a écrit:
Il est amusant le Renny quand meme, parce que dans le genre je fais compromis sur compromis depuis le début, et sans avoir des masses de choses a offrir se pose la (mais un talent relatif quand meme et avec quelques bons films) ses jugements on s'en passerait bien.

genre lui il est issue d'une autre génération auteurisante, ah ah ah.

C'est sur.(mais bon tu disais tout a l'heure que c'était le genre de phrases pseudo orgeuilleuses qui manquait a un McT non?)
Mais n'empêche son prochain film Georgia a l'air bien intérrésant aprés a voir ce qu'il en fera.

C'est pas exactement ce que je voulais dire ..et pas au point non plus de se la raconter, alors qu'on est pas vraiment un génie.. What a Face Laughing Ca voulait dire que alors qu'on peut soupconné que un Vaugh est quand meme un sacré "politicien" il se permet de se la raconter en interview (je paraphrase) " ouais moi mon Xmen 3 ca aurait été mieux que ce truc, ouais superman returns hola je t'aurais fait un truc moi, la quand meme c insipide.. X2 ouais trés good, mais je pense que y a mieux a faire et j'ai l'intention de faire mieux (dit au moment de la pré prod de X3 )" on peut discuter ce que dit Vaughn, il est arrogant c clair, et limite de mon point de vue, mais c ce qu'il pense ou croit soit. au moins il a un minimum de quoi soutenir..

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Tayelore le Sam 29 Mai - 18:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:23

Tayelore a écrit:
Ps: j'adore m'a suffit de vérifier sur driven il avait une seconde équipe qui bossait a Toronto.. ah la la on va dire qu'il l'a mauvaise hein.. faut relativiser plutot que de raconter des craques..


Oué mais quand il dit ça je crois pas qu'il parlait de Driven .Il suffit de voir a la suite de l'Interwiew ce qu'il en pense
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:27

j'ai pris le premier que je trouvais. Sur die Hard 2 il a aussi une seconde équipe le monsieur. bref, j'aimerais bien savoir de quoi il parle. meme si au milieu de toutes ses conneries, ca n'a plus bcp d'importances.. pathétique quand meme. au moins Mc a vrament bcp de talent et a encore un peu sa dignité.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:30

Killzeus a écrit:
Il est dis aussi de Die Hard 3"Ah, je ne l'aime pas trop, trop de blablabla, notamment toute la dernière partie sur le paquebot. "


C'est N'importe quoi encore ce qu'il dit puisque justement la fin enchaine cascade et effets spéciaux alors que le début prenanit totalement le contre pied des films d'actions habituels.Qu'il revise un peu ses classiques le Finlandais
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 29 Mai - 18:30

Spider-Ash a écrit:
A mourir de rire le Harlin sur ce coup là

Soit dit en passant pas par exemple un mec comme Nolan (pour citer la vague super-héros qu'il semble tant détester) ne délegue les scènes d'actions à une seconde équipe.

Sinon ouais la seconde équipe pas d'aujourd'hui (dans le 1er Indy la scène des camions est tournée par la seconde équipe)

Bref nawak

Oui en plus. bref, c un métier "cruel' oui mais tu trouves vraiment de sacrés oiseaux dans ce métier...

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Dim 6 Juin - 0:21


Le 13ème Guerrier:

McT rules!Le scénario ne casse peut être pas trois pattes a un canard(sans doute du en partie a Micheal Crichton(oui oui l'auteur du livre) qui fit couper 40 minutes du film )mais il aborde de nombreuses thématiques et met en avant des liens solides entres les personnages qui se charrie,se cherche,se respecte et dont on observe petit a petit l'évolution D'Hamed juqu'a devenir un memebre a part entiére de cette horde de voyageurs vikings le tout magnifiée par un superbe score epic de Jerry Goldsmith et transcender par le génie de la mise en scène de McTiernan en recherche constante de trouvailles visuelles et narratives.Quand aux acteurs ils sont tous justes, Antonio Banderas Impeccable apportant nuances dans ses régards et dans son jeu,Un Omar Sharif classe dans le rôle du compagnon de voyage et traducteur D'Hamed dans les premières scènes.Le reste du casting est plus que convaincant,tant on a l'impression d'asister a un documentaire sur les Vikings.
Seulement voila impossible de ne pas être un brin frustré devant ce montage sérré et ses ellipses constantes qui apportent un creux au scénario.
Pas un Chef d'Oeuvre mais un trés bon film.Un Malheureusement trop court moment de cinéma.Il manque le montage de McTiernan qui ne verra sans doute jamais le jour.

"Voyez cela, je vois mon père.
Voyez cela, je vois ma mère et mes soeurs et mes frères.
Voyez cela, je vois tous mes ancètres qui sont assis et me regardent.
Et voilà, voilà qu'ils m'appellent et me demandent de prendre place à leurs côtés,
dans le palais de Walhalla, là où les braves vivent à jamais."
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 59119
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Dim 6 Juin - 1:34

Wink Yop un arriere gout de "dommage" mais bon film, avec des moments tout a fait "magique" du Mc Thiernan atteignant sa maturité quoi.. merci de ta critique kill; faudra que je le revois un jour Wink

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Dim 6 Juin - 2:08

Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Dim 6 Juin - 18:59

Attention Spoilers:



LA GENESE DE THE 13TH WARRIOR
Eaters of the Dead
The 13th Warrior était un film mythique bien avant sa sortie. Un an après son exploitation, sa légende continue de fasciner, ses secrets ne seront peut être jamais divulgués. Œuvre culte, œuvre maudite, le film subit toutes les controverses sans que les deux parties concernées (McTiernan/Crichton) ne lèvent le moindre voile. Pourtant, en l'état actuel des choses, The 13th Warrior est un sacré film, certes pas le Eaters of the Dead (Mangeurs de morts) voulu par McTiernan, mais un chef-d'œuvre amputé. Explications et extrapolations autour de la genèse du projet !


Lorsqu'il débarque enfin en salle en août 1999, l'excitation autour du film est au point mort, plus personne ne rêve de The 13th Warrior. Sa post production à rallonge aura découragé même les fans les plus endurcis de John McTiernan, et il y a de quoi. Après plus de 3 ans d'attente, voilà qu'on nous présente une version bâtarde de l'ex Eaters of the Dead. Mieux, ni McTiernan, ni Banderas n'en assureront la promotion. Le plus gros budget de Disney (100 millions de dollars) se voit ainsi condamné à être traité comme un vulgaire produit du samedi soir. Évidemment, le film déçoit mais fascine en même temps. Savoir que cette fresque épique a été réduite de 40 minutes au montage final par un certain Michael Crichton, est une pilule dure à avaler. Un an plus tard, les affirmations les plus folles continuent de circuler concernant les scènes perdues. Nous allons essayer de dissiper la brume qui recouvre encore The 13th Warrior en tentant de rappeler ses composites afin de voir quelle œuvre se cache sous le titre Eaters of the Dead. Mais avant toute chose et pour bien comprendre le carnage effectué, nous allons tenter de faire la genèse du projet. Même s'il est encore aujourd'hui impossible d'avoir une version officielle, voici l'officieuse.

En 1996, John McTiernan traîne chez Disney, il propose au studio d'adapter le livre de Michael Crichton, nommé encore à l'époque Eaters of the Dead. Tout va très vite, le studio donne son accord et l'écrivain mégalomane emboîte le pas. Le tournage commence rapidement. Antonio Banderas sera Ahmed Ibn Fahdlan, le reste du casting sera norvégien. Les premières rumeurs font état d'un tournage difficile, on dit que McTiernan serait d'une exigence intraitable concernant l'éclairage naturel du film, il demanderait que les scènes de nuit soient éclairées à la torche. La première bande annonce débarque au début de l'année 98. Et là, c'est le choc ! Une musique tribale accompagne des centaines de cavaliers avec des torches, devant des vikings et un Antonio Banderas défiguré par la peur, scindé entre les images par des écrans rouge-noir. Le slogan annonce la couleur : " Priez pour les vivants ", puis le titre apparaît : Eaters of the Dead. Une bombe esthétique vient d'être lâchée, le monde entier se met à rêver du "survivor" ultime.

Tout le monde l'attend la bave aux lèvres, mais rien n'arrive. Que se passe t'il ? Certaines projections tests sont, paraît-il, décevantes. Le studio demande un nouveau montage ainsi que le tournage de nouvelles séquences, afin d'éclaircir certains points scénaristiques. Entre temps, le succès de The Mask of Zorro (Le masque de Zorro de Martin Campbell, avec Banderas) aura donné des idées aux exécutifs du studio. Il faut recentrer le film sur le personnage d'Ibn Fahdlan. Les wendols, nos mangeurs de morts, passent donc au second plan. Le film est rebaptisé The 13th Warrior . McTiernan a déjà perdu le contrôle sur son œuvre. Il refuse de tourner de nouvelles séquences, de plus, Antonio Banderas n'est plus disponible. Michael Crichton, producteur du film au même titre que McTiernan, s'approprie le final cut. McTiernan présente son montage définitif, c'est ça ou rien. Au même moment, pas moins de quatre versions différentes circulent dans le studio. Celle du réalisateur est rejetée. Ayant des obligations par contrat sur The Thomas Crown Affair, dont le tournage est imminent, McTiernan abandonne son bébé ; son projet le plus ambitieux se retrouve aux mains de Michael Crichton qui va s'adonner à un carnage sans nom. Il élimine la partition originale et la remplace par celle de Jerry Goldsmith. Aujourd'hui, 40 minutes manquent à The 13th Warrior. John McTiernan est encore sous le choc : "Ce qu'ils ont fait est une boucherie, je dirai même que c'est immoral." Et Michael Crichton serein de répliquer : "Écoutez, ça s'est très bien passé, on a fait le film qu'on voulait. Il n'y a aucune discorde entre moi et McTiernan." Pas de doute, on le croit tous !

Paniqués par les proportions que prennent leur plus gros budget et les dépassements qu'il occasionne, les pontes de Disney refusent de le distribuer et le revendent dans le monde entier à des éditeurs tiers. En France, c'est Métropolitain Film Export qui en acquiert les droits. Une nouvelle bande annonce recouvre les écrans français, bien loin de l'originale qui jouait à fond la carte du mystère, mais montrait des plans encore inédits aujourd'hui. Aux U.S.A., le cas de The 13th Warrior n'est pas encore résolu ; McTiernan et Crichton sont toujours en procès. "Franchement, il n'y a que Spielberg qui soit assez puissant pour avoir un vrai dialogue avec Crichton : personne depuis ces dix dernières années, de Soleil levant à mon 13ème guerrier n'y est parvenu… . Que dieu bénisse monsieur Crichton et le garde à tout jamais hors de ma vue !", dixit McTiernan. Maintenant, nous allons pouvoir tenter de sabrer une partie du mystère des scènes perdues. Car, le résoudre entièrement est impossible, et le sera peut-être à jamais ?

Le début est assurément la partie qui a subi le plus de dommages. Ibn Fahdlan est contraint à l'exil. Son Calife le nomme ambassadeur auprès des peuples des terres du Nord. Le voyage initiatique d'Ibn Fahdlan, qui échelonne les civilisations avant d'arriver aux Vikings, est réduit dès le générique de début. Ainsi, aucun signe de rencontres ethniques n'est montré, excepté celle des Vikings. Ces scènes ont été purement et simplement éliminées au montage final. Les coupes les plus flagrantes viennent ensuite durant la préparation du voyage et, plus grave encore, durant l'épopée elle-même. Ainsi, exit la scène où les 13 guerriers se croient aux prises avec des monstres marins, alors qu'ils sont confrontés à des baleines. Voilà en partie les dommages infligés dans la première partie. Manque, dans la seconde partie, la romance longuement développée par McTiernan entre Fahdlan et Olga. Ne subsistent que quelques plans plus ou moins évocateurs de leur amour. La scène de bataille de nuit se termine par deux fondus, qui prouvent que certains plans ont été sacrifiés (d'ailleurs les B.A. confirment cette hypothèse). Manque encore, une véritable scène de boucherie dans les cavernes. On voit bien qu'il y a lutte mais le montage final en aurait montré bien plus. Lors de la dernière bataille sous la pluie, il est maintenant acquis qu'il manque des plans bien plus gore que les simples giclées de sang que l'on aperçoit. Lorsque les wendols se retirent après leur ultime défaite et la mort de leur chef, ils se suicident dans la brume. Le métrage actuel ne laisse rien entrevoir de ce moment capital, si ce n'est une rangée d'ombres au loin qui tombe.

Signalons enfin que la fin est passablement écorchée, après la mort de Buliwyf, véritable héros de ce 13ème Guerrier, on assiste à ce qu'on pense être sa cérémonie d'enterrement, identique à celle vue au début du métrage. Normalement nous aurions dû assister à ses funérailles complètes avec la mise à feu du drakkar et le sacrifice d'une femme. Cette femme était Olga, la compagne d'Ibn Fahdlan. Du point de vue de la tragédie, cette scène aurait eu une puissance sans équivoque. Nous ne comprendrons décidément jamais ce qui a poussé Disney à charcuter avec autant d'impunité Eaters of the Dead. Le résultat tel qu'il apparaît aujourd'hui est une véritable expérience sensorielle et viscérale, mais une expérience frustrante. Avec son utilisation des intempéries et sa lumière naturelle, il reste le film le plus entreprenant de McTiernan. On vous le disait, The 13th Warrior est un chef d'œuvre amputé.

Cédric Gentaz


http://lesiteducinephile.ifrance.com/sortiesdvd/the13thwarrioretphoto.htm
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Dim 6 Juin - 19:33

Tous les plans inédits (non inclus dans le Final Cut) dans la Bande Annonce.









Tout ça est disponible sur l'excellent site Eaters Of The Dead,mais dont malheureusement les dernières News ne remontent qu'a 2003.Site trés complet

http://eaters.ifrance.com/
Revenir en haut Aller en bas
Sonate
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : entre de bonnes mains

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Ven 11 Juin - 21:15

J'ai reçu le bouquin de Claude Monnier aujourd'hui.

De ce que j'en ai lu pour l'instant (les premières pages consacrées à Nomads et Pred et Die Hard, le livre est chapitré au gré de la filmo de McTiernan) ça me semble passionné et désireux de rendre hommage à l'auteur caché derrière le fabuleux formaliste, mais l'analyse si elle est intéressante reste parfois un peu timide ? comme ce satané dernier plan de Nomads (et d'ailleurs au sujet de Nomads c'est bizarre il n'y a aucun screen du film de tout le livre, un problème de droits ??)
on n'a droit à aucune photo de tournage (all rights reserved again)
et un entretien avec le maître n'aurait pas été de trop pour en apprendre plus sur le bonhomme mais bon, je vais pas faire la fine bouche tant il manquait UN livre sur McT.

Le vide est maintenant comblé.

Voilà McTiernan officiellement consacré !!
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Ven 11 Juin - 21:46

Ah enfin il est sorti.
Merci du retour Sonate.Il était temps que McT Soit enfin consacré,aucun livre sur le bonhomme jusqu'a présent.Que ça donne des leçons a certains
Revenir en haut Aller en bas
Sonate
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : entre de bonnes mains

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Mar 13 Juil - 16:24

McTiernan risque un an de prison

http://www.ecranlarge.com/article-details-16776.php

aille, ouille, les carottes sont cuites, limite carbonisées.
Mais que fait BHL ?
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Mar 13 Juil - 20:35

BHL ? Bernard Henri Levi


Je suis toujours surpris qu'il soit le seul a être mis en examen,alors que tout le monde sait qu'il n'est pas le seul a avoir eu recours a Mr Pellicano
Revenir en haut Aller en bas
Sonate
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : entre de bonnes mains

MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   Sam 11 Sep - 22:18

http://www.excessif.com/cinema/actu-cinema/news/john-mctiernan-le-roi-de-l-action-est-de-retour-6064947-760.html

Citation :
Après 7 ans d'absence et de nombreuses démêlées avec la justice, le grand John McTiernan est annoncé officiellement sur un nouveau projet

Citation :
On ne l'attendait plus. Plus une nouvelle concrète depuis Basic en 2003. On le croyait terminé depuis cette sombre histoire d'écoutes téléphoniques en 2006 et son implication dans l'affaire Pellicano. 4 mois de prison fermes annoncés, une relaxe et de longs mois plus tard, John McTiernan,le dieu du film d'action des années 90 n'avait plus le droit d'exercer son art. Il est apparu contrarié en tant que président du jury du dernier festival de film fantastique de Gérardmer mais on ne lui prêtait plus que de vagues projets n'aboutissant pas. Surprise totale, il vient d'être confirmé à la réalisation d'un nouveau film d'action appelé pour le moment « Shrapnel ».

Citation :
Annoncé comme un retour aux sources de Délivrance de John Boorman ou Sans retour de Walter Hill, ce sera également le retour de McT dans la jungle qu'il avait magnifié dans Predator. Aucune date de prévue pour l'instant mais cette fois c'est sur, John McTiernan revient au cinéma.

Attendons le verdict du 4 octobre pour en dire plus...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John McTiernan,un maitre   

Revenir en haut Aller en bas
 
John McTiernan,un maitre
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Treizième Guerrier de John McTiernan (1999)
» L'APPRENTI D'ARALUEN (Tome 1) L'ORDRE DES RÔDEURS de John Flanagan
» John Rambo
» John BUCHAN (1875-1940)
» Joint Maitre cylindre Brembo 125 KTM 05

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autour du cinéma :: Personnalités du cinéma-
Sauter vers: