AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Years and Years de Russel T Davis

Aller en bas 
AuteurMessage
Tayelore
Admin
Admin
Tayelore

Messages : 60569
Date d'inscription : 23/06/2008

Years and Years de Russel T Davis  Empty
MessageSujet: Years and Years de Russel T Davis    Years and Years de Russel T Davis  Icon_minitimeLun 8 Juil - 22:41

Years and Years de Russel T Davis  Yearsa10


Citation :
Russell T Davies, nous conte l' une épopée d'une famille "ordinaire", Les Lyons et la catapulte au cours des 15 prochaines années. À mesure que la société évolue plus vite que jamais, les Lyons affronte tout ce que nous espérons pour le futur et tout ce que nous craignons.

Et oui, vous savez ce sentiment d'etre  pris dans un tourbillon incessant? La série c'est ca : la sensation d'etre dans une course folle avec une voiture dont les freins auraient laché ...qui nous mene on ne sait trop ou, si ce n'est certainement pas vers Disneyland.

Politique, économie, immigration, nouvelles technologies, changement climatique : c'est simple, on va d'épisode en épisode de catastrophe en catatrophe, et on regade ca avec un plaisir un peu malsain,  meme si ca reste vraiment flippant, tant ca semble réel

pour autant, c'est contrebalancé pas pas mal de chaleur humaine, avec cette famille et des personnages extremement touchants (et des acteurs excellent qui participent grandemement à la réussite de l'entreprise), de l'humour ( moment plus léger, satyre ou on peut rire jauneee parfois ) et tout de meme de l'optimisme au final.

Alors, on pourra dire que c'est méga orienté politiquement tout de meme. Pas que je sois contre ce qui est dit, mais ca démarre sur du trés convenu, et ça continue en manquant un chouilla de nuance, tant ca en devient marqué au stabilo rouge.

A noter la musique qui donne bien le ton : ca va vite et ca va secouer un grand coup.

Et on en sort pas indemne : On est dans le grand,  le rare, le puissant,  un des incontournable 2019 pour moi  4,5 étoiles

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tayelore
Admin
Admin
Tayelore

Messages : 60569
Date d'inscription : 23/06/2008

Years and Years de Russel T Davis  Empty
MessageSujet: Re: Years and Years de Russel T Davis    Years and Years de Russel T Davis  Icon_minitimeMar 16 Juil - 9:49

Hop, on dévellope parce que la série le vaut bien !

La série nous projette donc,  dans 5 ans, dans un premier temps, puis de plus en plus loin dans le futur, en s'arrétant à 15 ans. Elle propose donc d'explorer comment une famille ( de gensss trés sympas, mais j'y reviens ) de notre bon vieux systeme progressiste ( ET surtouut Capitaliste/consumériste. ) vont etre pris de cours, s'adapter, faire au mieux, et révéler des trésors de courage...et de lacheté

Et le résultat c'est une série pas vraiment faite donc pour les anxieux, quand bien meme y a quelques passages  léger assez bien vu, mais aussi une satyre à la frontiere du cartoon ( qui ne distord pas forcément bcp le réel  siffle ) qui peut aider à rire meme jaune du pire. et, je suis pas certain que quiqonque rira devant les moments climatiques du drama, tant ça tourne au glauque, à l'horrible et au dark ( dépassé cette année de loin tout de meme par Tchernobyl hein) avec au final une émotion Favorisé  par des personnages qui gagnent à etre connu au fil des épisodes, et en deviennent trés attachant. j'ai mis un temps en fait, pour ma part, pour m'y attacher, car d'une part il y a bcp de personnages (certains pas trés utile comme les enfants qui sont globalement passif, ca a son interet aussi, malheureusement, peu dévellopé), et on met tellement en avant le coté progressif libéral de cette famille qui semble bien sous tout rapport ( ou presque) j'avais un peu de distance au préalable. Mais plus le cauchemard aux accent cartoonesque avance (qui semble j'insiste terriblement réel) plus ces personnages semblent malmené par des evenements qui pour la plupart n'ont pas forcément de prise, plus je me suis attaché à eux  se révelant fragile, humain, faillible ( quand bien meme, il reste des gens vraiment bien au fond ) touchant, et inspirant. On tremble, et on pleure avec eux. On a envie qu'ils s'en sortent

On a envie qu'il s'en sorte, donc quelque soit leur erreurs, avec une sorte de curiosité qu'on jugera ou non malsaine, la série en devenant addictive dans son idée de présager qu'une nouvelle catastrophe en augure toujours une autre. Chaque épisode à son lot, et on insiste, et communique l'envie de savoir ce qu'il va bien se passer par la suite

Ce qui donne le sentiment que les créateurs cherche (avec talent donc )le moyen de scotcher le spectateur à tout prix, en lui présentant un point de vue trés politiquement orienté.  La série se veut alarmiste, et est globalement assez intelligente, car elle sait offrir de la nuance, des contre points, mais en meme temps en devient sa limite est aussi dans son envie de défoncer du Trump (par le biais de flash Tv du pépere, mais aussi du personnage d'ambitueuse polititienne de Emma Thompson, excellente) et surtout de nous avertir des dangers des extremes quelqu'il soit. Pas que je sois en désaccord avec la dangerosité de ces gens, mais il est clair que la série souligne le tout en stabylo rouge (et je crois aussi que ca braquera n'importe quel convaincu populo extrémiste, malgrés le coté addictif de la série)  Et, Quand bien meme, elle n'oublie pas non plus de mettre en cause le systeme, notre bon vieux systeme Consumériste, qui nous a mené la ou on, ca reste un peu trop dit à mon sens, trop fugitif aussi.

On évoque aussi les sujet du changement climatique et la migration de maniere humaine (et j'ai pas besoin spécialement d'etre convaincu pour etre touché) mais de maniere un peu simpliste.

j'aurais donc apprécié que la série s'attarde un peu plus dessus, comme j'aurais apprécié aussi qu'elle dévellope un peu plus la problématique des nouvelles technologie (trés présente dans la série ) dans ce monde ou tout va toujours plus vite. la série esquisse par exemple le sentiment qui peut en devenir réactionnaire (et pourtant à mon sens légitime et qui peut suscite le débat) face à certaines de ces tech ( comme le fait qu'on en vient parfois malheureusement à avoir le nez bien trop dans nos portables, moi le premier) et les oublie en cours de route.

On parle, on avertit des dangers de la technoloigue, mais on reste tout de meme assez confiant au final, c'est meme quelque chose de plutot positif globalement.  sans nous dire que tout ira bien demain, bien au contraireLa série reste assez confiante et positive à mon sens ultimement,

Bref, avec ses petites scories, Years and Years est un ride qui nous propose un cauchemard qui fait froid tant il semble tangible réel, tant il nous ramene au la et maintenant, surtout. Une des meilleures séries de cette année qui hante un moment, aprés vision, il FAUT la voir ( no shiit scratch onseclate )

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
 
Years and Years de Russel T Davis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 26 Years Diary
» 50 Years in space
» 70 YEARS OF MARVEL COMICS POSTER
» Xound 3 years solo
» 75 Years of MARVEL COMICS Cover Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre médias :: Film/ Séries Tv-
Sauter vers: