AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 63ème Festival de Cannes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lepinpin
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1557
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Spartaaaa!!!!

MessageSujet: 63ème Festival de Cannes   Mer 12 Mai - 15:18

et c'est parti pour un autre,contest pailleté amenant tout le gratin pour faire péter les robes et costards loués aux plus grands couturiers,manifestation ambulante des paparazzis pour un stromboscope photographique permanent,et seulement après,un rassemblement ciné.
et cette année j'ai la grande...déception de ne pouvoir y aller (car je suis de permanence au boulot)bien qu'étant à 40 bornes et sachant que j'aurais pu aller à l'ouverture voir ROBIN DES BOIS.
bien sûr,même n'étant pas sur place,j'ai mes espions sur place.ainsi,mon pote photographe me livrera chaque jour ses prises,que je me ferais un plaisir de vous faire partager.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Mer 12 Mai - 15:22

Oki c'est sympa ça

Y a le dernier Kitano qui m'intéresse bien je sais pas si tu auras des photos ou des infos là dessus confused

Vivement tes premières photos Wink
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Jeu 13 Mai - 13:39

Pour ceux qui s'intéeesent comme moi au Festival de Cannes la chaine BFM TV (15 sur la TNT) fais des news trés régulièrement
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Sam 15 Mai - 13:11

Bon quelqu'un a des retours du festival de Cannes pour le moment?
Revenir en haut Aller en bas
lepinpin
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1557
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Spartaaaa!!!!

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 16 Mai - 8:46

bon,je suis désolé,mon pote est overbooké entre le Grand Prix de Monaco,l'open de offshore de Menton et le festival.sachant qu'il a trouvé moyen de pieuter direct sur Cannes pour une semaine (l'enfoiré)
Spoiler:
 
.donc pas de photos pour le moment.mais il m'en promet de belles.
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 16 Mai - 11:31

lepinpin a écrit:
bon,je suis désolé,mon pote est overbooké entre le Grand Prix de Monaco,l'open de offshore de Menton et le festival.sachant qu'il a trouvé moyen de pieuter direct sur Cannes pour une semaine (l'enfoiré)
Spoiler:
 
.donc pas de photos pour le moment.mais il m'en promet de belles.

Ah mais Lepinpin je t'en veux pas c'était pas forcément des Photos que je voulais,des petits retours sur le films diffusés
Revenir en haut Aller en bas
lepinpin
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1557
Date d'inscription : 07/12/2009
Localisation : Spartaaaa!!!!

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 16 Mai - 12:30

je viens de manger avec mon pote.
il me prévois de jolies photos (normal pour un photographe)
sinon il m'a appris que les retours du film de Woody Allen sont assez fades.apparemment le film se répèterait par rapport à ses films précédents.
demain,proj du film d'Inarritu,mon pote va le voir donc je saurais ça dans la foulée.et après demain il me semble il y a OUTRAGE de Kitano.pareil,des remontées après la proj seront prévues.
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 16 Mai - 12:32

lepinpin a écrit:
je viens de manger avec mon pote.
il me prévois de jolies photos (normal pour un photographe)
sinon il m'a appris que les retours du film de Woody Allen sont assez fades.apparemment le film se répèterait par rapport à ses films précédents.
demain,proj du film d'Inarritu,mon pote va le voir donc je saurais ça dans la foulée.et après demain il me semble il y a OUTRAGE de Kitano.pareil,des remontées après la proj seront prévues.

Ok merci Lepinpin.En fait comment ca çe pase a Cannes au niveau des spectateurs,on peut rentrer voir les films qu'on veut comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 17 Mai - 15:16

Sur le Kitano, apparemment, pas de bons retours, d'après ce que j'ai entendu...

Par contre, le dernier Innaritu à quasi fait l'unanimité, tjrs d'après ce que j'ai entendu
Revenir en haut Aller en bas
JKKS
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 5443
Date d'inscription : 11/12/2009
Localisation : Malibu

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 17 Mai - 20:21

lepinpin a écrit:
et c'est parti pour un autre,contest pailleté amenant tout le gratin pour faire péter les robes et costards loués aux plus grands couturiers

Prêtés par les plus grands couturiers.
Mais les plus fauchés de cet univers de paillettes, les moins connus, les crève-la-faim des buffets champagne/caviar de Canal ne sont pas laissés au bord de la route, ils sont soutenus par les "services prêts" des grands magasins parisiens (Bon Marché, Galeries Lafayette et Printemps).

Pour que ces injustices cessent, pour rayer définitivement les ourlets trop courts (ou trop longs ça compte aussi même si ça ramasse la poussière), les étoffes bon marché et les vestes de banquier (vous voyez les vestes trop grandes aux épaules 3 boutons comme dans les années 90, sisisi, prenez rendez-vous avec lui si vous voyez toujours pas) de nos tapis rouges faites comme moi soutenez ... LES SMOKINGS DU COEUR.
Revenir en haut Aller en bas
http://j-k-k-s.deviantart.com/
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 23 Mai - 20:01

En Attendant la palme d'or les autres prix:

19h55 : le Grand Prix est attribué à Xavier Beauvois pour Des hommes et des dieux.
Le Français était l’un des favoris de la compétition.
Le film est librement inspiré de la tragédie des moines de Tibéhirine, en Algérie.

19h51 : le président du jury Tim Burton décerne un second prix d’interprétation masculine, chose rarissime, à l’Italien Elio Germano pour La Nostra Vita de Daniele Luchetti.

19h48 : le prix d’interprétation masculine est décerné à l’Espagnol Javier Bardem pour Biutiful du Mexicain Alejandro Inarritu.

19h42 : le prix d’interprétation féminine couronne Juliette Binoche pour Copie Conforme du réalisateur iranien Abbas Kiarostami.
"Quelle joie de travailler avec toi, Abbas" a réagi la comédienne, très émue de recevoir ce prix, avant de rendre hommage à Jafar Panahi. Le réalisateur iranien, qui devait être juré cette année, est emprisonné dans son pays.
Juliette Binoche joue dans ce film une galeriste installée en Toscane qui rencontre un écrivain anglais.

19h40 : le prix du scénario est décerné au Coréen Lee ChangDong pour Poetry

19h36 : le prix de la mise en scène est remis à Mathieu Amalric pour Tournée. C’est le premier Français récompensé, alors que les rumeurs prédisent un beau succès à la sélection tricolore.
Il s’agit de l’histoire d’un producteur, joué par Mathieu Amalric lui-même, d’une troupe de strip-teaseuses aussi plantureuses qu’effrontées.

19h32 : le prix du Jury est décerné à Un homme qui crie du Tchadien Mahamat Saleh Haroun.
Le cinéaste évoque dans ce film les guerres dans son pays à travers l’histoire d’un père et d’un fils. Ce film était le premier long métrage africain en compétition à Cannes depuis 13 ans.

19h25 : La Caméra d’or, qui récompense le meilleur premier film toutes sections confondues, a été attribuée à Ano Bisiesto de Michael Rowe


Dernière édition par Killzeus le Dim 23 Mai - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chanandler Bong
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 6653
Date d'inscription : 02/05/2010
Localisation : au bar, en train de se taper une vodka martini !

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 23 Mai - 20:32

Palme d"or pour un machin qui quittera l'affiche avant que la colle soit sèche Rolling Eyes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 23 Mai - 20:41

Qui c'est qui a gagné la Palme D'or?
Revenir en haut Aller en bas
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 23 Mai - 20:57

- Palme d'or : « Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures » d'Apichatpong Weerasethakul
- Grand Prix: « Des hommes et des Dieux » de Xavier Beauvois
- Prix de la mise en scène: Mathieu Amalric pour « Tournée »
- Prix du Jury : « Un homme qui crie » de Mahamat-Saleh Haroun
- Prix d'interprétation masculine : ex-aequo, Javier Bardem pour son rôle dans « Biutiful » d'Alejandro Gonzalez Inarritu, et Elio Germano pour son rôle dans « La Nostra Vita » de Daniele Luchetti
- Prix d'interprétation féminine : Juliette Binoche pour son rôle dans « Copie conforme » d'Abbas Kiarostami
- Prix du scénario : Lee Chang-dong pour « Poetry »
- Caméra d'or : « Ano bisiesto » de Michael Rowe, présenté à la Quinzaine des réalisateurs
Courts-métrages :
- Palme d'or : « Chienne d'histoire » de Serge Avédikian
- Prix du Jury : « Micky Bader » de Frida Kempff.

Citation :

Palme d"or pour un machin qui quittera l'affiche avant que la colle soit sèche Rolling Eyes Laughing


Palme d"or pour un machin qui quittera l'affiche avant que la colle soit sèche Rolling Eyes Laughing


Ah ok je vois.De toute façon Cannes et le cinoche de genre .Attention je ne dis pas que les films primés sont mauvais seulement j'ai l'impresion que la compétition hiérarchise les genres.Moi qui m'attendait a la Palme pour Buitiful
Revenir en haut Aller en bas
Dala
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 19/01/2010
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 23 Mai - 21:27

Je suis contente pour Javier Bardem
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 57197
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Dim 23 Mai - 22:01

Cannes a souvent été accusé de ca, mais en meme temps si y a surement des gens la bas qui prennent de haut un certain cinéma (ou pas, mais c possible) et qu'on peut se dire que ils aiment aussi chercher un cinéma différent, peut on vraiment se dire que il favorise un cinéma plus qu'un autre au fond, quand on voit cette liste?

Citation :
1976 Taxi Driver Martin Scorsese United States
1977 Padre Padrone Paolo Taviani and Vittorio Taviani Italy
1978 The Tree of Wooden Clogs (L'albero degli zoccoli) Ermanno Olmi Italy
1979 Apocalypse Now Francis Ford Coppola United States
The Tin Drum (Die Blechtrommel) Volker Schlöndorff West Germany
1980 All That Jazz Bob Fosse United States
Kagemusha (影武者) Akira Kurosawa Japan
1981 Man of Iron (Człowiek z żelaza) Andrzej Wajda Poland
1982 Missing Costa-Gavras Greece
The Way (Yol) Yılmaz Güney and Şerif Gören Turkey
1983 The Ballad of Narayama (楢山節考 / Narayama bushiko) Shohei Imamura Japan
1984 Paris, Texas [unanimously] Wim Wenders West Germany
1985 When Father Was Away on Business (Otac na službenom putu) [unanimously] Emir Kusturica Yugoslavia
1986 The Mission Roland Joffé United Kingdom
1987 Under the Sun of Satan (Sous le soleil de Satan) [unanimously] Maurice Pialat France
1988 Pelle the Conqueror (Pelle erobreren) Bille August Denmark
1989 Sex, Lies, and Videotape Steven Soderbergh United States
1990 Wild at Heart David Lynch United States
1991 Barton Fink [unanimously] Joel and Ethan Coen United States
1992 The Best Intentions (Den goda viljan) Bille August Denmark
1993 Farewell My Concubine (霸王別姬 / Bàwáng bié jī) Chen Kaige China
The Piano Jane Campion New Zealand
1994 Pulp Fiction Quentin Tarantino United States
1995 Underground (Подземље, Podzemlje) Emir Kusturica Yugoslavia
1996 Secrets & Lies Mike Leigh United Kingdom
1997 Taste of Cherry (طعم گيلاس /Ta'm-e gīlās) Abbas Kiarostami Iran
The Eel (''うなぎ, Unagi) Shohei Imamura Japan
1998 Eternity and a Day (Μια αιωνιότητα και μια μέρα / Mia aioniotita kai mia mera) [unanimously] Theo Angelopoulos Greece
1999 Rosetta Luc and Jean-Pierre Dardenne Belgium
2000 Dancer in the Dark Lars von Trier Denmark
2001 The Son's Room (La stanza del figlio) Nanni Moretti Italy
2002 The Pianist Roman Polanski Poland
2003 Elephant Gus Van Sant United States
2004 Fahrenheit 9/11 [unanimously] Michael Moore United States
2005 L'enfant (The Child) Luc and Jean-Pierre Dardenne Belgium
2006 The Wind That Shakes the Barley Ken Loach Ireland
2007 4 Months, 3 Weeks and 2 Days (4 luni, 3 săptămâni şi 2 zile) Cristian Mungiu Romania
2008 The Class (Entre les murs) [unanimously] Laurent Cantet France
2009 The White Ribbon (Das weiße Band) Michael Haneke Austria
2010 Uncle Boonmee Who Can Recall His Past Lives (ลุงบุญมีร


Dans ceux qui sont relatvement connus j'en ai occulté quelques un comme elephant ( vraiment un ciné qu'on peut juger d'anti hollywoodien au possible, meme si on peut aussi se dire ca d'un Apocalypse now) ou des missions films au sujet plus "Cannesque" ou comment je le perçois) aprés en effet je doute un jour qu'on y verra je sais pas un prédator , si on peut dire "chef d'oeuvre" dans son genre est il vraiment la creme de la creme a coté de film come taxi driver? ca se discute.. en meme temps et j'ai beau adoré le film trouvé puissant ce que fait Mc thiernan, j'ai du mal a me dire quand meme que le film est aussi important que celui de Scorcese que ce soit pour ce dont il traite (et ca aurait pu passer par de la sf le sujet de Taxi driver) et la maniere dont il le fait (je parle surtout du scénar de predator qui reste assez classique/voir pas méga interessant sans l'apport de mc thiernan) ca ne veut pas dire que prédator n'a pas sa place dans l'histoire du cinéma, mais la bien que ca te pose un soucis Kill je trouve difficile de les mettre au meme niveau (et je dis pas que tu le fais, j'ai pris ce titre comme j'en aurais pris un autre)

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Killzeus
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 4688
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 0:08

T'aurais même pu rajouter Sex Mensonges et Vidéos de Soderbergh,et Mission non?

Tu fais des rapprochements Tay,d'ou je parle de Mct(peut être par rapport a l'autre topic).Sinon puisque t'en parles ce qui m'énerve c'est qu'on veuille dissocier le cinéma en deux branches.D'un côte un cinéma dit plus intellectuel et de l'autre un cinéma dit de genre voire de divertissement et ne présentant aucun intéret en ce qui concerne le fond.Alors que moi cest dans ce cinoche que je me retrouve,dans ce cinoche que je ressens plus de choses,un cinoche qui desfois ne cherche pas a pointer du doigt le spectateur comme j'ai l'impression que le fait le cinéma d'auteurs comme Haeneke etc...
Ok la je mets tout le monde dans le même sac parce que ya des films dit trés intelligents qui sont franchements des chefs d'oeuvres et qui sont trés intérresants.D'ailleurs des films que je trouve trés intellectuels comme les Spike Lee etc... ont une vraie ambition cinématographique et ont je vraie mise en scène derrière.
Des films de genre peuvent avoir un fond,faut que beaucoup de gens arrête de penser le contraire
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 57197
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 0:10

Citation :
(et je dis pas que tu le fais, j'ai pris ce titre comme j'en aurais pris un autre)

je te réponds plus tard sinon.


Par ailleurs, je me suis expliqué sur le pourquoi j'ai pas mis un mission ..

et je ne mets pas de distinction entre les genres, si tu m'as bien lu, pas du tout.

ps: ca n'a rien a voir avec le fait d'etre un film "intellectuel" ou non..

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Tayelore le Lun 24 Mai - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Tommy
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 10429
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation : paris

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 0:13

Citation :
D'ailleurs des films que je trouve trés intellectuels comme les Spike Lee etc... ont une vraie ambition cinématographique et ont je vraie mise en scène derrière




J'adoooore Spike Lee !!


ok, reprenez !
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 0:23

Tayelore a écrit:
Cannes a souvent été accusé de ca, mais en meme temps si y a surement des gens la bas qui prennent de haut un certain cinéma (ou pas, mais c possible) et qu'on peut se dire que ils aiment aussi chercher un cinéma différent, peut on vraiment se dire que il favorise un cinéma plus qu'un autre au fond, quand on voit cette liste?

Citation :
1976 Taxi Driver Martin Scorsese United States
1977 Padre Padrone Paolo Taviani and Vittorio Taviani Italy
1978 The Tree of Wooden Clogs (L'albero degli zoccoli) Ermanno Olmi Italy
1979 Apocalypse Now Francis Ford Coppola United States
The Tin Drum (Die Blechtrommel) Volker Schlöndorff West Germany
1980 All That Jazz Bob Fosse United States
Kagemusha (影武者) Akira Kurosawa Japan
1981 Man of Iron (Człowiek z żelaza) Andrzej Wajda Poland
1982 Missing Costa-Gavras Greece
The Way (Yol) Yılmaz Güney and Şerif Gören Turkey
1983 The Ballad of Narayama (楢山節考 / Narayama bushiko) Shohei Imamura Japan
1984 Paris, Texas [unanimously] Wim Wenders West Germany
1985 When Father Was Away on Business (Otac na službenom putu) [unanimously] Emir Kusturica Yugoslavia
1986 The Mission Roland Joffé United Kingdom
1987 Under the Sun of Satan (Sous le soleil de Satan) [unanimously] Maurice Pialat France
1988 Pelle the Conqueror (Pelle erobreren) Bille August Denmark
1989 Sex, Lies, and Videotape Steven Soderbergh United States
1990 Wild at Heart David Lynch United States
1991 Barton Fink [unanimously] Joel and Ethan Coen United States
1992 The Best Intentions (Den goda viljan) Bille August Denmark
1993 Farewell My Concubine (霸王別姬 / Bàwáng bié jī) Chen Kaige China
The Piano Jane Campion New Zealand
1994 Pulp Fiction Quentin Tarantino United States
1995 Underground (Подземље, Podzemlje) Emir Kusturica Yugoslavia
1996 Secrets & Lies Mike Leigh United Kingdom
1997 Taste of Cherry (طعم گيلاس /Ta'm-e gīlās) Abbas Kiarostami Iran
The Eel (''うなぎ, Unagi) Shohei Imamura Japan
1998 Eternity and a Day (Μια αιωνιότητα και μια μέρα / Mia aioniotita kai mia mera) [unanimously] Theo Angelopoulos Greece
1999 Rosetta Luc and Jean-Pierre Dardenne Belgium
2000 Dancer in the Dark Lars von Trier Denmark
2001 The Son's Room (La stanza del figlio) Nanni Moretti Italy
2002 The Pianist Roman Polanski Poland
2003 Elephant Gus Van Sant United States
2004 Fahrenheit 9/11 [unanimously] Michael Moore United States
2005 L'enfant (The Child) Luc and Jean-Pierre Dardenne Belgium
2006 The Wind That Shakes the Barley Ken Loach Ireland
2007 4 Months, 3 Weeks and 2 Days (4 luni, 3 săptămâni şi 2 zile) Cristian Mungiu Romania
2008 The Class (Entre les murs) [unanimously] Laurent Cantet France
2009 The White Ribbon (Das weiße Band) Michael Haneke Austria
2010 Uncle Boonmee Who Can Recall His Past Lives (ลุงบุญมีร


Dans ceux qui sont relatvement connus j'en ai occulté quelques un comme elephant ( vraiment un ciné qu'on peut juger d'anti hollywoodien au possible, meme si on peut aussi se dire ca d'un Apocalypse now) ou des missions films au sujet plus "Cannesque" ou comment je le perçois) aprés en effet je doute un jour qu'on y verra je sais pas un prédator , si on peut dire "chef d'oeuvre" dans son genre est il vraiment la creme de la creme a coté de film come taxi driver? ca se discute.. en meme temps et j'ai beau adoré le film trouvé puissant ce que fait Mc thiernan, j'ai du mal a me dire quand meme que le film est aussi important que celui de Scorcese que ce soit pour ce dont il traite (et ca aurait pu passer par de la sf le sujet de Taxi driver) et la maniere dont il le fait (je parle surtout du scénar de predator qui reste assez classique/voir pas méga interessant sans l'apport de mc thiernan) ca ne veut pas dire que prédator n'a pas sa place dans l'histoire du cinéma, mais la bien que ca te pose un soucis Kill je trouve difficile de les mettre au meme niveau (et je dis pas que tu le fais, j'ai pris ce titre comme j'en aurais pris un autre)

Bah justement , c'est intéressant , tu reconnais toi même que c'est deux putains de films et qui ont chacuns apporté au cinéma , mais l'aura culte de Taxi Driver t'empêche de le mettre au même niveau. Si on met de côté que comparer Taxi Driver et Predator c'est pas forcément logique , force est de reconnaître qu'en terme de mise en scène , y'a un avant et un aprés McTiernan. Même si tout le monde le zappe et qu'il est loin d'avoir la reconnaissance qu'il mérite. Je serait toi je me poserais pas même pas la question , les deux sont aussi importants , mais chacun dans un genre différent. J'en conviens , t'as l'aura de Martin , la scène de Bob de Niro toussa mais bon , l'important c'est les films . Et un mec qui découvre Taxi Driver ou Predator , il a gagné sa journée !

Sinon pour revenir a ta liste , il ne faut pas oublier que le festival de Cannes a connu un changement de taille : Gilles Jacob.

Y'a un avant et un après Jacob. Cannes aujourd'hui c'est devenu Useless , c'est un comité mondain qui protège un certains nombres d'Artistes qu'ont qualifie même de "cinéaste de Cannes" qui sont dans une démarche souvent nombriliste et ont rompu tout contact avec notions de cinéma populaire. Y'a qu'a voir la bande annonce du dernier Godard ou la BA elle même te fait bien comprendre que c'est pour un "public d'inité" , or je comprend pas la démarche. Pourquoi faire une bande annonce "élitiste " ? Cannes c'est un truc qui tourne en rond depuis quelques plombes et qui n'a strictement plus aucuns intérêt. C'est juste un remake mal foutu de Versailles période La Bruyère , la récente nomination de Tim Burton a la présidence au Jury témoigne bien de la mascarade qu'est la cérémonie.

Aujourd'hui tout le monde se déplace a Cannes pour le Marché du Film qui constitue le Vrai truc intéressant.


Dernière édition par Nash le Lun 24 Mai - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 57197
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 0:26

non pas du tout Nash. Je trouve juste Taxi driver plus interessant, a tout point de vue, et j''ai beau adoré prédator pour ce qu'il est je peux pas le mettre a hauteur non Wink aprés on parle de il était une fois en Amérique ou encore de l'impasse ou l'étoffe des héros (qui sont chacun a leur niveau des film se genre et qui ne sont pas spécialement "intellectuel"..) la je veux bien etree ok.

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"


Dernière édition par Tayelore le Lun 24 Mai - 0:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9453
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 0:27

Je crois que tu l'as mal compris par contre:
Citation :

Bah justement , c'est intéressant , tu
reconnais toi même que c'est deux putains de films et qui ont chacuns
apporté au cinéma , mais l'aura culte de Taxi Driver t'empêche de le
mettre au même niveau.

c'est pas du tout ce qu'il dit.
Ca n'a rien à voir avec l'aura culte, mais il dit que non les films n'ont pas la même importance dans le ciné, et non la portée de Predator n'est pas aussi grande que celle de Taxi Driver de par leurs traitements (et en particulier le scénario)


Et je suis assez d'accord.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tayelore
Admin
Admin
avatar

Messages : 57197
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 0:32

Wink

et t'as un méga fan de prédator au dessus. aprés on peut faire des raccourcis et se dire que l'aura culte etc mais pas en ce qui me concerne. pour te dire je n'ai pas vraiment aimé Taxi driver la premiere fois (et d'ailleurs prédator non plus sympa basta) il a fallu que je murrisse pour les apprécier chacun a leur juste valeur (selon mon ressenti malgrés tout ultimement, on parle de ça aussi)

_________________
Anciennement  Tayelore, Captain mind fucker, Captain Please Ken, super mind fucker man ou toto pour les intimes.

................................................

Jor El :"You have given them an ideal to aspire to, embodied their highest aspirations. They will race, and stumble, and fall, and crawl and curse and finally they will join you in the sun, Kal-El"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cinefeeling.net
Nash
Utilisateur
Utilisateur
avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 1:11

Ah yes ok . Mais attention je suis complètement d'accord pour dire que les films ne concourent pas du tout dans la même catégorie .

D'ailleurs ça me fait penser que moi par exemple , je suis pas forcément du genre a considérer le scénario au dessus de tout.

Parce que concrètement , on sera tous d'accord pour dire qu'un bon scénario est préférable a un mauvais , mais que c'est surtout la manière de le raconter par l'image , par la mise en scène qui fera toute la différence. Concrètement , le pitch de piège de Cristal , c'est un post-it. Mais ce que t'en fait un McTiernan c'est juste un summum du cinéma d'action.

Je me suis un peu éloigné du sujet , mais pour dire qu'en gros le scénario n'est pas aussi sacré qu'ont le pense.
A mon sens c'est les images. (et on en connaît des films au scénarios excellents mais a la mise en scène bien molle)
Revenir en haut Aller en bas
Doctor_Ash
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 9453
Date d'inscription : 06/12/2009
Localisation : Twin Peaks

MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   Lun 24 Mai - 1:15

Citation :

D'ailleurs ça me fait penser que moi par exemple , je suis pas
forcément du genre a considérer le scénario au dessus de tout.
Yes yes idem, et j'aurai bien souvent insisté sur ce point personnellement.
Le cinéma c'est à mon sens l'art de la mise en scène avant tout.

Après bon malgré tout c'est quand même dur de faire un chef d'oeuvre du 7e art avec un scénar complètement pourri.
Et si tout dépend de la mise en image, le scénar peux faire une différence aussi parfois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 63ème Festival de Cannes   

Revenir en haut Aller en bas
 
63ème Festival de Cannes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Festival de Cannes / tapis rouge
» FESTIVAL DE CANNES / BOUTIQUE EN LIGNE
» 64ème festival de Cannes: le programme/La Conquête hors compétition
» Le 59ème Festival de Cannes !
» 64èm" festival de Cannes: les indiens étaient là !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les performances du cinéma :: Récompenses-
Sauter vers: